Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes «Pas comme des loups», le superbe film du Nantais Vincent Pouplard

0 12.04.2017 09:34
Vincent Pouplard : « Je les ai filmés dans un mouvement qui n’était pas une marginalité choisie »

Vincent Pouplard : « Je les ai filmés dans un mouvement qui n’était pas une marginalité choisie »

Photo : Stéphane Pajot

Dix-huit sélections et déjà trois prix pour le documentaire « Pas comme des loups » de Vincent Pouplard.
Ce documentaire d’une heure explore l’univers de deux jeunes de 18 ans qui ont quitté leur foyer éducatif. Le réalisateur les aura filmé durant quatre ans et enregistré des dizaines d’heures pour aboutir à ce formidable film. La force de son regard permet de découvir le monde de ces jumeaux, Roman et Sifredi, qui ont eu à subir une jeunesse chaotique. Le film ne s’attarde pas sur l’histoire d’avant mais cherche simplement à raconter leur quotidien. Dehors, libres comme le vent, les deux garçons aspirent à une autre vie, dans la marge. On les suit au cœur de friches improbables, cabane qu’ils construisent, no man’s land urbains avant démolition certaine.
Libertaires
Une scène étonnante se déroule dans une ancienne école laissée à l’abandon où les jeunes - ils sont cinq à ce moment-là - écrivent des textes, dont l’un, un bel hommage à l’établissement, sera slammé et filmé de nuit. « Ils m’ont offert leur monde, leurs codes et de l’amitié », résume Vincent Pouplard. «Je les ai filmés dans un mouvement qui n’était pas une marginalité choisie. Il y a de la lumière en eux. Ils se questionnent en permanence sur le monde, ils sont en quête de sens », poursuit Vincent Pouplard. « Profondément libertaires, ils n’ont pas envie d’être définis par un métier et ils ne se sentent pas du tout représentés (…). Ils sont souvent présents lors des projections pour répondre aux questions. Ils portent le film ». Une pépite.

Sortie nationale. Au Concorde du 12 au 25 avril. Au Cinématographe. Du 30 avril au 8 mai.

Réalisation : Vincent Pouplard. Image : Julien Bossé et Vincent Pouplard. Son : Jérémie Halbert. Montage : Régis Noël et Vincent Pouplard. Interprétation : Roman, Sifredi. Distribution : Vendredi Distribution. Produit par Emmanuelle Jacq (Les films du Balibari).

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.