Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Perché sur la grue jaune, il menace de sauter [VIDEO + PHOTOS]

2 15.02.2013 11:26
Voir la vidéo

Un homme est perché sur la grue Titan à une quarantaine de mètres de hauteur.

Il a déployé une banderole qui concernerait la garde de son fils. "Benoit 2 ans sans papa" peut-on y lire.

Un gros dispositif de policiers et de pompiers est sur place. Parmi eux, le GIPN et le GRIMP (Groupe de Recherches et d'Interventions en Milieux Périlleux).

Les policiers essayent de le convaincre de descendre mais l'homme, qui serait de Saint-Herblain, a menacé de sauter s'ils montaient le chercher. 

Le directeur départemental de la sécurité publique et le directeur du cabinet du préfet se sont également rendus sur place.

Un hélicoptère de la gendarmerie a survolé la zone.

Des négociations sont en cours.

Commentaires (2)

Les Juges Aux Affaires Familiales favorisent les femmes en Franc
eh mer, 18/05/2016 - 22:20

Tout mon soutien et ma sympathie à ces pères qui souffrent de la justice toujours favorable aux femmes en matière d'affaires familiales en France. Félicitation pour leur courage.
Merci de dénoncer cette situation inacceptable de discrimination homme/femme favorable aux femmes ici, ce qui n'est pas mieux que l'inverse. Le problème se pose en cas de séparation conflictuelle. Très souvent, la résidence principale des enfants est donnée à la mère et le père verse une pension alimentaire et voit peu ou pas ses enfants.
L'ALIÉNATION PARENTALE n'est pas reconnue en France. Pourtant, elle existe. Les enfants instrumentalisés par la mère ou la famille de celle-ci rejettent le père.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.