Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Piégés à 6 m de hauteur sur le dos de l'araignée aux Machines de l'île

1 22.05.2017 19:36
L'araignée est destinée à rejoindre l'arbre aux hérons.

L'araignée est destinée à rejoindre l'arbre aux hérons.

Photo archives PO-NB

Une panne de courant est à l'origine de l'incident. Des pompiers spécialisés ont dû intervenir à 6 mètres de hauteur.

Un événement peu banal est survenu dimanche en fin de matinée dans la galerie des Machines, sur l'île de Nantes. Une panne de courant a affecté le pont roulant qui permet de déplacer sous la nef les trois tonnes de l'araignée. La bête à huit pattes, faite de bois et de métal, s'est immobilisée. Dans l'abdomen de l'invertébré, attraction phare du site, avaient pris place trois machinistes et deux collégiennes sélectionnées dans le public pour une démonstration.

Tous les cinq se sont retrouvés bloqués à 6 mètres de hauteur ! Il a fallu faire appel aux pompiers spécialisés du Groupe de reconnaissance et d'intervention en milieux périlleux (Grimp) pour les sortir de là. Personne n'a été ni blessé, ni choqué. 

L'araignée a même repris du service dimanche dès le début d'après-midi. 

Plus d'informations ce mardi 23 mai dans Presse Océan

 

Commentaires (1)

Bisoun
emorejdu44 mar, 23/05/2017 - 10:27

""Piégés"" ?? Vous y allez un peu fort à PO !!! Et il a fallu appeler des pompiers spécialisés pour ça...... Une simple échelle ou une petite nacelle de bâtiment suffisait largement !!! Tout ça sent un peu les bisounours et les lapins crétins........

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.