Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes-Pornic : la ligne ferroviaire à bout de souffle

2 20.08.2013 07:00
Pierre-Henri Emangard, de l'ASLO, s'inquiète de l'état d'un réseau à bout de souffle.

Pierre-Henri Emangard, de l'ASLO, s'inquiète de l'état d'un réseau à bout de souffle.

Photo : PO-Ludivine Laniepce

L’expert en transports Pierre-Henri Emangard, de l'Association sud-Loire océan, mobilise l’opinion face au délabrement des lignes ferroviaires Nantes-Pornic et Nantes-Saint-Gilles-Croix-de-Vie. « Les rails qui relient Sainte-Pazanne à Pornic datent de 1905. Ils sont courts et légers. Les TER qui circulent dessus sont modernes, mais lourds. Ils martèlent la voie. La fixation au sol est archaïque et le ballast, le lit de cailloux qui supporte la voie, n’est pas assez épais », commente-t-il. L’usure de la voie centenaire a conduit la SNCF à abaisser la vitesse de circulation au fil des années, jusqu’à 60 km/h aujourd’hui. « On mettait moins d’une heure pour aller à Pornic il y a trente ans, contre 1 h 10 aujourd’hui. Même chose pour Saint-Gilles-Croix-de-Vie : 1 h 17 auparavant, 1 h 30 aujourd’hui. Le tout avec des TER qui ont la capacité de rouler à 140 km/h. »

Plus d'informations dans votre édition Presse Océan de ce jour, mardi 20 août 2013.

Ludivine Laniepce

Commentaires (2)

---
Yves66 mer, 24/08/2016 - 21:30

et on retrouve la même problématique dans le Sud de France avec la ligne entre Montpellier et Perpignan voir lindependant et qui est toujours renvoyée aux décennies prochaines alors qu'elle est vitale pour le développement de ce coin...

Après Les Sables d'Olonne, Pornic et St Gilles Croix de vie ?
Cyril mar, 20/08/2013 - 09:10

La rénovation des deux branches Nantes-Pornic et Nantes-Saint Gilles Croix de Vie coute 100 M€ ce qui n'est rien comparé aux dépenses inutiles, et moins que la rénovation et l'électrification de la ligne Nantes-Les Sables d'Olonne.

Les entreprises du Sud-Ouest Loire attendent ça avec impatience, les habitants aussi de plus en plus nombreux : ceci dit une électrification ne permettrait pas au TGV d'arriver à Pornic à cause du rayon de courbure trop important entre Nantes et Rezé Pont Rousseau.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.