Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Quartier Bellevue, toujours des rodéos à tire-larigot au pied des tours

0 09.12.2016 10:35
Dans le quartier, les policiers traquent les engins à l'origine jugée "suspecte"

Dans le quartier, les policiers traquent les engins à l'origine jugée "suspecte"

Photo archives PO-NATHALIE BOURREAU

Chaque jour, des motos tournent à toute vitesse au pied des tours. Au mépris du danger.


Ce jeudi matin, les motos sont restées au garage. « Elles sortiront cet après-midi », prédit un habitué de place centrale de Bellevue, qui voit « les jeunes faire des roues arrière », tous les jours, ou presque.

Ces « pilotes » roulent vite sans casque, sur les voies de tramway, « et sur les trottoirs aussi », souffle une habitante qui vit là depuis quinze ans. « Ils roulent comme des fous », soupire aussi une dame âgée.

« Un jour, l’un d’eux va finir par se tuer ». À Bellevue, comme dans d’autres cités, « il y a toujours deux ou trois motos qui tournent », explique un adolescent, qui ne voit pas où est le problème. « Quand il fait beau, on sort les bécanes. L’idée, c’est de s’amuser un peu. »

Dans ce quartier, classé Zone de sécurité prioritaire, les CRS en voient souvent passer. Mais pas question de les pourchasser. « Le risque d’accident est trop grand, » indique un officier. Ici, chaque intervention est « potentiellement compliquée ».

Des objets non identifiés sont régulièrement lancés sur les uniformes depuis les tours.

Alors, la police procède autrement...

 

Lire la suite dans Presse océan ce vendredi 9 décembre 2016

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.