Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Quatre personnes jugées aujourd'hui après la manifestation anti-aéroport

1 01.04.2014 10:45
Neuf personnes ont été interpellées hier matin.

Neuf personnes ont été interpellées hier matin.

Archives photo Presse Océan - Olivier Lanrivain

La police a interpellé lundi matin, 9 personnes soupçonnées d'avoir commis des dégradations et des violences contre les forces de l'ordre lors de la manifestation contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le 22 février à Nantes.

Elles ont été placées en garde à vue et leurs domiciles, dans la région de Nantes et en Ille-et-Vilaine, ont été perquisitionnés.

Brigitte Lamy, procureur de la République de Nantes, annonce dans un communiqué que deux des suspects ont été remis en liberté, "en l'absence de charge suffisantes".

 

Par ailleurs, toujours selon la magistrate : "Deux mineurs seront déférés devant le juge des enfants pour des faits de violences sur les forces de l'ordre  (jets de bouteille et de pavés) et dégradations du local Vinci. Trois feront demain l'objet d'une comparution immédiate pour des faits de violences contre les forces de l'ordre (jets de projectile). Un fera également l'objet d'une comparution immédiate mais pour des faits de dégradations et de vol (de vêtements )dans les locaux de la TAN"

Le dernier gardé à vue "se verra délivrer une convocation par officier de police judiciaire aux fins de comparaitre ultérieurement devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences contre les forces de l'ordre (jets de pétards)".

 

Plus d'informations à lire mardi et mercredi dans Presse Océan

 

A lire aussi : 9 interpellations après la manif anti-aéroport du 22 février

 

Commentaires (1)

Quatre personnes jugées sur 9
JANE DOE mar, 01/04/2014 - 17:40

Quatre personnes jugées sur 9 suspects interpellés ! C'est bien maigre compte tenu des immenses dégradations et violences du 22 février dernier. J'ai l'impression que les véritables responsables, à l'origine de ces manifestations et des exactions qui inévitablement devaient se produire, n'encourent aucune peine. A l'instar de Mme Verchère qui incite tous ces Zadistes ou altermondialistes de tout poil venus de nulle part, (qui n'en ont rien à faire de l'écologie, mais n'aiment que la bagarre pour n'importe quelle cause) et vient pleurnicher ensuite dans les pages de PO parce qu'elle craint que Valls se ramène avec ses gros bras ! ! Ni responsable, ni coupable ? Trop facile ! J'ai l'impression que cette femme, en dehors de NDDL, n'a plus aucun centre d'intérêt dans sa vie, que c'est son unique cheval de bataille ! Bien triste ! Je la plains !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.