Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Quel avenir pour la place de la Petite-Hollande ?

7 09.10.2015 06:50
La Petite-Hollande, un périmètre de 18 hectares très convoité

La Petite-Hollande, un périmètre de 18 hectares très convoité

Photo PO-NB

C’est l’un des dossiers du mandat de Johanna Rolland (PS) : le renouvellement de la Petite Hollande.

La problématique d’urbanisme commercial du centre-ville est souvent pointée du doigt par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nantes Saint Nazaire. Le centre manque de capacité d’accueil de surfaces au-delà de 500 à 1 000 m2 pour les grandes enseignes. Jean-Luc Cadio, vice président de la CCI Nantes Saint-Nazaire a d’ailleurs récemment indiqué qu’il avait reçu le Printemps qui cherche en vain 8 000 à 10 000 m2 dans le centre.
Bruno Fortier, l’architecte urbaniste du réaménagement du cours des 50 Otages en 1992 et de l’île Feydeau, est missionné pour définir l’avenir de la Place de la Petite Hollande, 7 hectares inscrits dans un périmètre de 18 hectares. Son équipe travaille actuellement sur un programme qui « maintient entièrement le marché, crée un espace public ouvert sur la Loire en prolongeant le thème de la promenade plantée et installe un pôle culturel et commercial de 30 000 m² pour enclencher une nouvelle dynamique commerciale de centre-ville ».  Une hypothèse est édudiée d’implanter les commerces à la place de l’actuelle médiathèque.

Nos deux pages ce vendredi dans Presse Océan

Commentaires (7)

Ce n'est pas en multipliant les offres de boutiques...
NaonedBreizh dim, 11/10/2015 - 13:18

qu'on multipliera le nombre de clients et d'achats !
Comme certains ont dit, le Feydeau est plein de trous.
Encore un centre commercial en centre ville ?
Mais si ça se fait, alors où pourront-t-ils garer leur voiture ? Leur faudra-t-il transporter tous leurs achats à bout de bras ?
J'ai compris depuis 2 ans et m'en trouve très bien :
Plus de voiture (plus d'assurance, plus de garagiste ± honnête, de carburant, de contrôle technique, de frais de stationnement ou PV) et la petite épicerie de mon quartier.
Parfois tram ou bus pour un vêtement à remplacer (à mon âge on ne fait plus guère de dépenses de ce genre) mais dans un supermarché accessible, lui, aux personnes qui marchent mal.
Parfois une virée en ville par le bus...
Sur les parties minéralisées, bétonnées, horribles, (Bouffay, place Royale, rues) laissées à l'incivilité des bécaneux sans sonnettes et autres planchistes, JE RASE LES MURS pour ne pas me retrouver de nouveau à l'hôpital avec une fracture du bassin.
Nantes n'est plus vivable pour les vieux... Insidieusement on les décourage.

Si Nantes a besoin de dépenser alors penser aux plaques et aux statues à nettoyer... au lieu de bétonner encore, avec ce soi-disant miroir d'eau ? Comme s'il ne pleuvait pas assez...
Ce n'est pas cela qui manque, les nettoyages : pl. Bouffay la plaque à Laënnec entourée de fils électriques et antennes depuis plusieurs années (mais la mémoire bretonne, à Nantes...), la plaque Jules Verne, oxydée et coulures vertes... (idem mémoire bretonne). depuis avant 2005, les statues de corsaires au dessus de la Fnac, la statue Duchaffault en face de l'école d'Hydro (idem mémoire bretonne).

Pitié, ne bétonnez pas la
Pierre Lest ven, 09/10/2015 - 14:42

Pitié, ne bétonnez pas la place de la Petite Hollande et respectez la mémoire des lieux... Quand on débouche sur cette immense esplanade depuis la rue de la Fosse - ou mieux encore depuis la rue Kervégan - l'horizon se dévoile et, devant cette large surface horizontale, on sent encore quelque chose comme le souffle du large (on aperçoit même, tout là-bas, le petit clocher de la butte Sainte-Anne!)
Certes, l'actuel parking ne fait pas rêver mais respectez le Square Daviais et la nature dégagée des lieux, avec leur ligne de fuite jusqu'à la Loire et au quai de la Fosse... Bref, faites une belle esplanade accessible aux passants, mais pas un horrible centre commercial en plein milieu du paysage nantais et de cette magnifique respiration urbaine! La CCI veut peut-être des surfaces commerciales, mais certainement pas les habitants. Le fiasco du carré Feydeau, à l'autre bout, est dans toutes les mémoires...

Utopie
Mike_ ven, 09/10/2015 - 14:39

La municipalité de Nantes fonctionne à l'utopie ! Après avoir barré les 50 otages, supprimé le cours Roosevelt pour installer un désert minéral et un inutile "miroir d'eau" (miroir, tu parles !), fait construire Feydeau qui n'attire personne, on prétend bâtir un "centre commercial" sur la Petite Hollande !! Déjà que les commerces du centre ville tirent la langue, ne rivalisent pas avec les galeries de la périphérie et sont très difficilement accessibles... Délire, illusions, copinage et gaspillage fonctionnent à pleins tubes dans cette ville qui hait la voiture... et c'est le contribuable qui trinque.

cher?
allain 13 ven, 09/10/2015 - 11:21

le tram a 1.60,c cher? mais prenez votre voiture,c le prix d'un litre de carburant...sans etre valable 1h! Faut arreter de delirer

Pour une famille à 4...
Cyril ven, 09/10/2015 - 12:42

En réponse à allain 13 - cher?

...une voiture pour faire Beaujoire-hypercentre : 3€ d'essence + autant en parking + pas de contraintes horaires + pas besoin de se trimbaler toutes les affaires dans le tram + pas de bousculades + pas de vol à la tire du porte feuille placé dans la poche arrière du pantalon + ...

En tram, 4*1,60 = 6,40€ ; le ticket 24h/4 personnes = 5€.

Conclusion : la tarification de la TAN n'est pas intéressante pour les voitures familiales.

Projet inutile...un de plus !
Cyril ven, 09/10/2015 - 11:07

Le Carré Feydeau ne rivalise pas avec la périphérie de Nantes : c'est d'ailleurs pour ça que Boulanger s'était désengagé et que Carrefour Market ne voulait pas ouvrir.

Carré Feydeau mal desservi, Place de la Petite Hollande encore moins attractive malgré son parking géant !
Sanitaires du square Daviais à proximité fermés, square en lui-même plus entretenu, rampe d'accès pour PMR en piteux état.
Tout est fait pour faire fuir les gens de cette place.

Il ne reste que la piscine Léo Lagrange comme seule attraction viable, et quelques animations comme le marché et rendez-vous de manifestations.

Mettre un centre commercial sur cette place enlèverait ce qui reste de l'attractivité de cette dernière...autant dire la mise à mort.

Bizarre
fabd4449 ven, 09/10/2015 - 09:09

La municipalité auront pourtant tout fait pour que le centre devienne moins attirant : plus d'embouteillages, moins de places de stationnement (reste encore le tram, cher et encore faut-il avoir une station près de chez soi). Dur de rivaliser avec les grands centres périphériques qui proposent un large choix, et avec une gratuité du stationnement

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.