Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Réforme du collège : 500 professeurs protestent dans la rue [VIDÉO]

0 19.05.2015 16:16
  • PO/L.Be.

    "L'Allemand, le latin et le grec sont considérablement fragilisés par cette Réforme !"

  • PO/L.Be.

    500 professeurs ont fait le déplacement de toute l'académie pour défendre leur discipline.

  • PO/L.Be.

    "Non, tous les élèves n'apprendront pas le latin, bien au contraire" expliquent les syndicats.

  • PO/L.Be.

    500 professeurs ont fait le déplacement de toute l'académie pour défendre leur discipline.

  • PO/L.Be.

    500 professeurs ont fait le déplacement de toute l'académie pour défendre leur discipline.

  • PO/L.Be.

    500 professeurs ont fait le déplacement de toute l'académie pour défendre leur discipline.

La colère des enseignants ne faiblit pas à l'encontre de la Réforme du collège portée par la ministre de l'Éducation Najat Vallaud Belkacem. 500 professeurs de latin, grec et d'allemand sont descendus manifester ce matin dans les rues de Nantes.

Ils craignent pour l'avenir de leur langue. Au micro ce matin, cours des 50 otages, au pied d'une statue du général de Gaulle fortement symbolique (De Gaulle fût celui qui signa le traité d'amitié franco allemand , dit traité de l'Élysée, avec le chancellier allemand Adenauer en 1963), les représentants des différents syndicats ont pris la parole. Germanistes, latinistes, hellénisants, au moins 500 professeurs avaient fait le déplacement de toute l'académie pour protester contre la Réforme.

Le latin, le grec et l'Allemand fragilisés

Une manifestation lancée par la grande majorité des syndicats de l'enseignement. Parmi les intervenants, Hervé Reby, secrétaire départemental du SNALC (Syndicat National des Lycées et Collèges), résume au micro :

"Non, tous les élèves n'apprendront pas le latin, bien au contraire. Il n'y a aucun projet de programme de latin et de grec, aucune référence dans les programmes des autres disciplines. Hormis une ligne et demi sur l'éthymologie pour justifier un enseignement interdisciplinaire qui aurait lieu à la place d'heures de français ou d'Histoire. En revanche, les horaires de l'option ont été considérablement réduits, une heure par semaine, qui devra être négociée au local".

"Non 100 % des élèves ne gagneront pas cinq heures de langue vivante. Tous ceux qui suivaient une bilangue ou une section européenne perdront de très nombreuses heures d'enseignement des langues. Et, oui, l'Allemand est considérablement fragilisé par cette Réforme !"

Pour tous comprendre sur cette Réforme, retrouvez dans Presse Océan du mercredi 20 mai, notre dossier spécial avec ambiance, chiffres et témoignages d'enseignants.

Lucie Beaupérin

Dans notre vidéo (à venir) Gisela Lefèbvre, professeure d'allemand de l'Académie de Nantes explique ses craintes pour sa profession et pour sa langue d'enseignement.

Retrouvez ici la lettre de Gisela Lefèbvre à Najat Vallaud-Belkacem.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.