Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Réjane Thomasic : « Libre de choisir son médecin »

0 18.06.2015 16:52
Réjane Thomasic est à l'origine du « Printemps des patients à Nantes ». Photo Presse Océan-RC

Réjane Thomasic est à l'origine du « Printemps des patients à Nantes ». Photo Presse Océan-RC

Une Nantaise appelle les patients à manifester samedi 20 juin devant la préfecture. Réjane Thomasic mobilise contre la loi de santé. Un projet qu'elle considère « liberticide » et « dangereux ».

Rien ne la prédestinait à mener la fronde. Pas de passé de militante. Pas d'engagement syndical. Ni politique. Un métier, aide-soignante, mis entre parenthèses à cause de problèmes articulaires. Une passion débordante pour ses deux chiens. Une vie tranquille en somme.

« Je veux continuer à être soignée par un médecin libre et indépendant »

C'est pourtant elle qui est à l'origine du premier mouvement de patients mobilisés contre la loi de santé. Réjane Thomasic, 45 ans, organise une manifestation à Nantes. Le 20 juin*, elle défilera en tête de cortège, entre la préfecture et l'Agence régionale de santé (ARS), 17 boulevard Gaston-Doumergue. « Je voulais lancer quelque chose au niveau national. Mais quand j'ai vu le travail que cela représentait, je me suis concentrée sur ma région », sourit la quadragénaire au pied de son immeuble, quartier Bout des Landes.

Depuis plusieurs semaines, elle se consacre à diffuser « ce qui se cache derrière le projet de loi de Marisol Touraine ». Ce qu'elle craint le plus ? « La perte de la liberté de choisir son médecin » et « le partage des données confidentielles de santé ».

Pour elle, la généralisation du tiers payant est synonyme de la mise en place d'une « médecine étatique ». « Derrière l'illusion du tout gratuit qui donne l'impression d'une avancée sociale, il vaut voir le pouvoir donné à l'administration et aux mutuelles. Je veux continuer à être soignée par un médecin libre et indépendant. »

Soutien de médecins

Des inquiétudes partagées dans les cabinets des praticiens en colère. D'ailleurs, Réjane Thomasic ne le cache pas : c'est en discutant avec son généraliste qu'elle a « ouvert les yeux » sur le projet de loi et les syndicats de médecins vent debout contre cette « réforme de technocrates » la soutiennent. Pour autant, la Nantaise assure ne pas être « téléguidée ».

Pour se faire entendre, Réjane Thomasic a tenté de rencontrer la ministre de la Santé, Marisol Touraine (PS), lors de sa venue à Nantes, il y a une semaine. En vain. Mardi soir, elle était en préfecture. Et hier matin, au téléphone avec Alexandre Jardin pour son mouvement des Zèbres.

« J'espère que l'élan que je donne sera suivi un peu partout en France, prie-t-elle pour ce qu'elle a baptisé le Printemps des patients à Nantes. Déjà, des marches sont aussi prévues à Roanne et Paris. Ce n'est qu'un début. »

*À 14 heures devant la préfecture

Bio express

Réjane Thomasic a 45 ans.

Aide-soignante, elle est

en cours de reconversion.

Elle est à la tête du Printemps

des patients à Nantes.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.