Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Saint Donatien, rien avant l'automne

0 29.06.2015 17:51
Le retrait des gravats et la couverture provisoire n'interviendront pas avant l'automne. Photo PO

Le retrait des gravats et la couverture provisoire n'interviendront pas avant l'automne. Photo PO

Aucune mesure de conservation de la basilique Saint-Donatien ne peut être prise avant l'automne.

C'est un dossier très compliqué, l'incendie a eu lieu il y a seulement quinze jours. Les experts sont toujours en cours d'investigation. La réunion prévue le 2 juillet a été reportée à la demande des experts au 10 juillet. On y verra alors un petit peu plus clair », souligne Florent Cortès, directeur des Bâtiments pour la Ville et la Métropole.

« Le temps des études, il y en a pour des mois et des mois »

« Le bâtiment est complexe. Pour les mesures conservatoires, on est tous d'accord sur l'idée de déblayer les gravats, de mettre un parapluie pour protéger cette voûte et de sécuriser le périmètre. Mais tout cela ne se fera pas avant l'automne. Monter un parapluie là-haut, ce n'est pas monter une bâche sur une maison individuelle, il faut le réaliser et contreventer les hauts de bâtiments qui ne sont pas tenus par la charpente. Il faut déblayer la voûte et l'étayer par-dessous car elle est fragilisée. Elle est à plus de vingt mètres de haut, il faut que tout le monde puisse travailler en sécurité », ajoute Florent Cortès.

Cela nécessitera des études précises pour bâtir un étaiement. « Tout cela va prendre quelques semaines d'investigation et les travaux de conservation ne vont pas commencer avant l'automne. L'objet de la réunion du 10 juillet c'est poser les choses avec les experts pour se mettre en ordre de marche pour la suite », prévient le directeur des Bâtiments qui note, « La voûte tient pour l'instant mais on voit bien que cela travaille un peu. Nous ne prenons pas de risque nous avons sécurisé l'accès pour que personne ne rentre. Nous n'avons pas sorti l'orgue car les conditions de sécurité ne sont pas mises en œuvre. Des études de conception importantes sont nécessaires pour la seule installation du parapluie. Il y en a pour des mois et des mois ».

Sainte-Elisabeth et Saint-François de Salle accueilleront les fidèles en attendant. Entreprise et Ville sont bien assurées, les enjeux sont importants et les batailles d'experts des différentes parties ne font que commencer.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.