Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Son métier, la géno-graphie

0 27.10.2014 17:16

Tout a commencé en 2000 à Pont-Saint-Martin lorsque les  chercheurs de l’Institut du Thorax sont interpellés par un grand nombre de degénérescences des valves cardiaques constatées par les médecins. Avec l’aide des habitants, les spécialistes découvrent alors que les patients concernés sont plus ou moins apparentés par un ancêtre commun du XVIIe siècle. Christian Dina, qui a rejoint l'institut du Thorax poursuit aujourd'hui ce travail de « fourmi généticienne ». « Les mutations rares s’expriment souvent fortement, avec des répercussions directes sur l’état de santé des patients, comme le syndrome de la mort subite, explique le chercheur. Or, nous suspectons que le fait de vivre dans une aire géographique déterminée et démographiquement stable favorise la transmission et le maintien de ces mutations dans un espace restreint. Elles seraient plus faciles à identifier"... En collaboration avec l’Observatoire Régional de la Santé, il recherche maintenant des zones avec une forte concentration de pathologies cardiovasculaires, métaboliques ou respiratoires, pour tenter d’identifier ces variants génétiques rares associés à ces maladies".

Dans Presse Océan ce mardi

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.