Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Mémoire. Du nouveau sur les «compagnons de la Marjolaine»

0 28.04.2017 10:32
Un lecteur a retrouvé la piste de ces hommes déguisés

Un lecteur a retrouvé la piste de ces hommes déguisés

Ce sont des lieux, des hommes et des femmes de Nantes, dont la mémoire se perd et s’évanouit au fil des ans. Après avoir publié cette photographie et le nom de ces personnages ( "Emile Etienne, Linguan, Henri Rouquier Lagane et Le Roy") André-Hubert Le Clerc nous écrit ceci : "Emile Etienne (Nantes 1853-Nantes 1923), était le fils d'Emile Etienne, raffineur de sucre à Nantes, ce dernier fils de Jean-Baptiste Etienne, armateur et raffineur associé aux Say. Henri Rougier-Lagane était l'époux d'Alice Etienne, et donc beau-frère du premier Emile. Ces "compagnons", n'étaient en rien des artistes. En revanche, il y avait beaucoup de soirées mondaines déguisées, et il s'agit sans doute d'une de ces photos prises à l'occasion".

Benoist Le Clerc nous précise également qu'il s'agirait plutôt d'une "photo liée à un bal costumé de l'époque, il était courant dans les gazettes nantaises de prendre des photos des meilleurs costumes d'un bal organisé par les notabilités locales. Pour preuve Emile Etienne (mon arrière  grand oncle) appartenait à la Famille Etienne propriétaire des Raffineries Etienne Cezard à Nantes et puis par alliance aux SAY, Henri Rougier Lagane était son beau frère il avait épousé Alice Etienne".

Ecrivez-nous à « En quête d’histoires », 15, rue Deshoulières 44 000 Nantes. Ou par mail à : stephane.pajot@presse-ocean.com

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.