Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Sur la toile, les particuliers font de la concurrence à l'hôtellerie

2 27.10.2015 19:14
Sylvia a mis un appartement en location sur le web.

Sylvia a mis un appartement en location sur le web.

PO-NATHALIE BOURREAU

À Nantes centre, Sylvia Pierre-Seiller a investi dans un logement qu’elle destine à la location touristique.
Sylvia a quarante ans et quelqu’infimes poussières. Elle enseigne le Français et, depuis août, propose à la location un logement meublé touristique : le Petit Royal. « 90 % des clients m’ont connue par le biais du site Web Airbnb. Les autres via Abritel, entre autres ».
La quadragénaire et ses enfants résident à 17 km de la place Royale et du Petit Royal, le trois pièces mansardé qu’elle propose aux touristes, d’agrément comme d’affaire. Il y a six mois encore, sa maison au sud Loire était son seul bien immobilier. C’est toujours sa résidence principale.

Plus d'infos dans nos colonnes ce mercredi 28 octobre.

Commentaires (2)

elle n'a pas peur en tout cas
VESPA mer, 28/10/2015 - 14:57

car c'est clairement de la concurrence déloyale.
A la base, ce type de site avait pour but de proposer SON logement quand on partait. Il y a aujourd'hui une déviance tel que pratique cette dame.
Les hôteliers doivent supporter des contraintes de sécurité, de personnel, de charges administratives en tout genre, j'en passe et des meilleures comme d'ailleurs tours les métiers reconnus disposant de règles administratives.
Je ne sais pas quel travail exerce Sandrine 44 mais comment réagirait elle si son travail était concurrencé illégalement de la sorte ?

Moi en tout cas si j'étais hôtelier, je porterai plainte immédiatement !

Cette dame a bien raison
sandrine44 mer, 28/10/2015 - 09:43

Cette dame a bien raison d'élargir l'offre de location, ce n'est pas une concurrence puisque les hôtels n'offrent pas les mêmes prestations. Cela fait X mois que les hôteliers se plaignent de ce style de location que pourtant ils ne proposent pas. J'utilise Air BnB tout simplement car nous sommes une famille avec 2 enfants en bas âge et que des chambres pour 4 dans les hôtels sont quasiment inexistantes , on nous propose de prendre 2 chambres (sympa les vacances séparé !) ou alors on nous propose de prendre une suite avec un lit de camp supplémentaire à un tarif beaucoup plus élevé. Je suis donc fan de ce système que j'ai fait connaître à plusieurs collègues qui l'ont aussi utilisé pour partir en famille. Mesdames Messieurs les hôteliers il est peut être temps de réagir mais de manière positive, en vous adaptant aux familles et pas seulement aux couples ou homme d'affaire.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.