Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Travaux à l'arrêt rue de la Carterie : un inquiétant plan d'eau se forme

1 05.12.2016 15:35
Inquiétant, le chantier semble gagné petit à petit par un plan d'eau...

Inquiétant, le chantier semble gagné petit à petit par un plan d'eau...

Photo DR / JB

Les travaux de construction à l'arrêt d'un immeuble, rue de la Carterie à Nantes, menés par Kaufman & Broad continuent de soulever des inquiétudes. Après l'évacuation des habitants qui ne peuvent regagner leur logement, Jacques, lecteur et riverain du chantier, nous écrit.

Le creusement des fondations face aux 24 et 26 rue Carterie a en effet creusé une accumulation d'eau, "un lac", nous dit ce lecteur, comme le révèlent ces photos prises en plongée du site du chantier. Cette situation, déplore-t-il, révèle surtout le fait que la mairie n'a pas pris en compte les remarques des riverains sur la présence du gué Moreau à proximité, qui continue en souterrain pour se jeter dans l'Erdre.

Riverains en quête de réponses

"Le terrain sans assise rocheuse était fragilisé, l'immeuble jouxtant ce creusement est sinistré. Quelle solution est apportée à ces désordres qui peuvent avoir des incidences lourdes pour le voisinage ?" continue de s'interroger Jacques.

Lire aussi :

Nantes. L'immeuble situé près d'un chantier se fissure : les habitants évacués

Commentaires (1)

Brrrr
HT lun, 05/12/2016 - 17:28

Je suis avec effroi les péripéties de ce chantier, mon voisin ayant vendu sa maison et un immeuble devant se construire sur la parcelle, dans un autre endroit irrigué par le gué Moreau... C'est vraiment effrayant d'en être à ce point à notre époque, avec toutes les normes qui existent et qui sont sensées lutter contre les risques.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.