Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Trois interpellations lors de la manif hier soir des "ingouvernables"

0 24.04.2017 12:01
  • Photo Presse Océan - Nathalie Bourreau

    Près de 300 personnes ont manifesté à Nantes après le 1er tour de la présidentielle.

  • Photo Presse Océan - Nathalie Bourreau

    Près de 300 personnes ont manifesté à Nantes après le 1er tour de la présidentielle.

  • Photo Presse Océan - Nathalie Bourreau

    Près de 300 personnes ont manifesté à Nantes après le 1er tour de la présidentielle.

  • Photo Presse Océan - Nathalie Bourreau

    Près de 300 personnes ont manifesté à Nantes après le 1er tour de la présidentielle.

  • Photo Presse Océan - Nathalie Bourreau

    Près de 300 personnes ont manifesté à Nantes après le 1er tour de la présidentielle.

  • Photo Presse Océan - Nathalie Bourreau

    Près de 300 personnes ont manifesté à Nantes après le 1er tour de la présidentielle.

  • Photo Presse Océan - Nathalie Bourreau

    Près de 300 personnes ont manifesté à Nantes après le 1er tour de la présidentielle.

  • Photo Presse Océan - Nathalie Bourreau

    Près de 300 personnes ont manifesté à Nantes après le 1er tour de la présidentielle.

Environ 300 personnes ont manifesté, dimanche soir, à Nantes, à la suite de la proclamation des résultats du premier tour de l'élection présidentielle. À l'appel de mouvements antifascistes et anticapitalistes, ils ont marché contre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, qualifiés pour le second tour de la présidentielle.

Lire aussi :

Nantes. Présidentielle : ambiance tendue dans le centre-ville

Leur cortège, parti du quartier Bouffay, a très vite été disloqué par les forces de l'ordre. Il a été émaillé par de brefs heurts et quelques dégradations. Une dizaine de poubelles ont été incendiées tandis que la vitrine de La Poste un distributeur de billets ont été détruits rue de la Marne.

Trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue pour participation à un attroupement avec le visage dissimulé ou des jets de projectiles.

Plus d'informations à lire mardi 25 avril 2017 dans Presse Océan ou nos éditions en ligne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.