Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Un comité d'éthique créé à la Cantine numérique

0 23.10.2017 04:42
De gauche à droite : Julien Hervouët, Adrien Poggetti, Vincent Roux.

De gauche à droite : Julien Hervouët, Adrien Poggetti, Vincent Roux.

Photos archives PO et iAdvize

Trois responsables de la Cantine numérique ont-ils profité de l’association pour lancer une société privée dédiée à l’accompagnement de start-up : « Imagination machine » ? (Lire nos éditions du 16 octobre). « Des accusations graves, inexactes et diffamatoires », réagissent Julien Hervouët, Adrien Poggetti et Vincent Roux dans un communiqué.

« Incompréhensions »
« Nous sommes depuis quelques jours au cœur d'une polémique qui nous affecte beaucoup. Nous ressentons le besoin de prendre la parole à titre personnel pour préciser les choses et montrer que cette polémique n'a pas lieu d'être ; elle repose sur des incompréhensions ».
« Nous tenons d’abord à préciser les faits. En 2016, nous avons rencontré Rob Spiro, entrepreneur de la Silicon Valley au superbe parcours, fraîchement arrivé à Nantes pour des raisons personnelles. Fasciné par Nantes, séduit par l’écosystème nantais et conduit par la passion d’entreprendre, il nous fait part de son projet ambitieux de créer un accélérateur de start-up à dimension internationale à Nantes. Dans le cadre de sa mission, la Cantine a évidemment soutenu et facilité le projet ; c’est une opportunité formidable pour le territoire de donner une coloration internationale, mieux un air de Silicon Valley. »
« En complément, nous avons tous les trois dépensé beaucoup d’énergie, sur notre temps personnel, pour que cet accélérateur voit le jour, parce que nous avons été séduits par le projet, nous le considérons comme une chance extraordinaire de faire naître des projets ambitieux, de les amener au succès, et de faire rayonner Nantes à une nouvelle échelle. »

« A hauteur de 15 % »

« Lorsque Rob Spiro, qui sait que la réussite d’un projet entrepreneurial repose notamment sur l’énergie et l’intelligence collectives, a cherché des associés, il s’est naturellement tourné vers nous, qui l’avions aidé à mûrir son projet. Aujourd’hui, chacun de nous trois est associé d’Imagination Machine à hauteur de 15 %, Rob Spiro étant actionnaire majoritaire avec 55 % des parts. Une levée de fonds est en cours pour associer une quarantaine de chefs d’entreprise qui apporteront les fonds. Nos parts seront diluées d’autant. »

« Dans le cadre de nos responsabilités à La Cantine, à aucun moment nous n’avons permis à Imagination Machine de bénéficier d’avantages anormaux. Plus particulièrement, et pour répondre aux questions posées publiquement : Imagination Machine paye un loyer à la Cantine pour ses bureaux au même titre que tous les occupants de ses bureaux, et aux mêmes conditions que ceux-ci. »
« Imagination Machine était présente au Web2Day sur un stand mutualisé avec d'autres partenaires. Cette prestation a fait l'objet d'une convention et d'une facturation, comme pour les autres partenaires de l'événement. »
« Nous revendiquons donc une honnêteté totale dans nos pratiques et sommes désolés si cela a été mal interprété. »

« Comité d'éthique »

« Cela étant, ce qui nous mène depuis toujours, en tant qu'entrepreneurs de la tech nantaise et acteurs impliqués de la Cantine depuis son origine, c'est la réussite de l'écosystème nantais du numérique. En ce sens, nous ne souhaitons pas devenir des entraves à cette réussite et laisserons le Conseil d’Administration de la Cantine, d'une part, et Rob Spiro, d'autre part, décider s’il est préférable que nous nous retirions pour la réussite de ces deux projets. »
« Le fait que des questions se posent alors que les faits sont très clairs doit nous interpeller collectivement : la Nantes Tech est un milieu qui fourmille de projets et beaucoup d'acteurs sont présents sur plusieurs de ces projets, ce qui peut ne pas toujours être bien compris. Nous proposerons au Conseil d’Administration de la Cantine, qui se réunira dès lundi, de constituer un comité d’éthique afin de trancher les questions en suspens et, plus largement, de définir un ensemble de règles pour le bon fonctionnement et le maintien de la confiance au sein de notre écosystème, auquel nous nous plierons bien sûr. Nous souhaitons qu’un débat dépassionné et argumenté ait lieu. »

« Sortir par le haut »

« Nous invitons quiconque nourrirait un quelconque soupçon à consulter les comptes et conventions réglementées de La Cantine, qui sont publics. Les statuts d’Imagination Machine sont également publics et accessibles auprès du greffe du Tribunal de commerce, et le demeureront lorsque l’augmentation de capital programmée sera définitivement réalisée. »
« Avec l'ensemble de ces éléments, nous avons à cœur de lever les doutes injustement jetés sur nos personnes et, au-delà, de dénoncer la violence des attaques dont nous sommes l’objet, qui ne correspondent pas à la réalité et sont inutilement nuisibles à l'image de la Cantine et de la Nantes Tech. Nous appelons chacun à ses responsabilités et espérons que nous retrouverons le goût du collectif pour sortir par le haut. Nous avons tous à y gagner ! »

Julien Hervouët est CEO de iAdvize, Président de La Cantine depuis septembre 2014 et associé minoritaire au capital de la SAS Imagination Machine.
Vincent Roux est associé fondateur de Intuiti, membre du Conseil d’administration de La Cantine, créateur de fifty truck (société en constitution) et associé minoritaire au capital de la SAS Imagination Machine.
Adrien Poggetti est directeur de La Cantine et associé minoritaire au capital de la SAS Imagination Machine.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.