Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Un composteur innovant en plein coeur de Malakoff

0 11.10.2014 18:15
Voir la vidéo

Design et innovant. Les Idéelles du quartier Malakoff ont inauguré ce samedi après-midi, avec le maire Johanna Rolland (PS), un tout nouveau composteur conçu par les Ekovores.

La structure est dotée de deux grands bacs pour les déchets. Ils sont ensuite hissés à l'aide d'un palan, basculés dans d'autres bacs pour aérer le compost. Les habitants pourront venir chaque samedi, de 11 heures à 12 heures, y déposer leurs déchets, moyennant 1 € de cotisation annuelle.

« Le tout début du projet remonte à quatre ans, rappelle le maire Johanna Rolland (PS). Il est né de la rencontre d’un acteur pour l’environnement, les Ekovores, et d’un acteur de Malakoff, les Idéelles. Ce projet s’inscrit aussi dans l’après Grand projet de ville (GPV) mené sur le quartier, il fédère des acteurs différents. Ici, on invente la ville de demain. »

120 sites de compostage partagé fonctionnent actuellement dans la métropole, dont 53 à Nantes :

- 82 composteurs partagés, dans les quartiers, en pieds d’immeubles... (dont 11 par les bailleurs sociaux - Nantes Habitat, Atlantique Habitation...- et 14 dans les jardins notamment en lien avec le Service des Espaces Verts et de l’Environnement de la Ville de Nantes).

- 38 composteurs partagés dans les écoles, autour d’un cycle pédagogique « compostons à l’école » (notamment en lien avec le Séquoia) et 3 en établissements scolaires (collège...).

Environ 1260 foyers participent au compostage partagé sur l'agglomération, soit plus de 3000 personnes, selon les chiffres de Nantes Métropole. 150 tonnes de matières organiques sont valorisées par an dans l'agglomération.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.