Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Un hallucinant calendrier de l’avent géant au château

0 01.12.2016 10:28
Tangui Jossic devant le bâtiment transformé en calendrier géant de l'avent

Tangui Jossic devant le bâtiment transformé en calendrier géant de l'avent

Photo : Stéphane Pajot

Une larve des ducs de Bretagne doit apparaître ce 1er décembre au château nantais. Une histoire en 24 cases signée Tangui Jossic.
C’est à lui que le Voyage à Nantes et le château des ducs ont passé commande. « J’étais vraiment heureux que l’on me propose ce travail. J’ai un souvenir très ému, enfant, de ces calendriers où l’on découvrait à chaque fois une surprise, un petit bout de chocolat ». La « larve des ducs de Bretagne » naîtra ce 1er décembre sur le bâtiment du Harnachement, situé juste en face quand on arrive dans la cour du château par le pont-levis. Chaque matin, ce calendrier géant dévoilera un morceau d’histoire. On y croisera la duchesse Anne de Bretagne et le fantôme d’Henri IV. « J’ai aussi réactivé le tombeau de François II. Il y a beaucoup de personnages extraordinaires. Je suis parti de l’idée d’une larve qui se transforme en chenille puis en papillon. Elle connaît des transformations multiples un peu comme le château qui a vu son architecture renaître au fil des époques. Il y a énormément d’anachronismes ». 

Du 1er au 24 décembre, entrée libre. À la tombée de la nuit, mise en lumière spécifique du monument.

Le poster du calendrier de l’Avent est disponible à la librairie-boutique. Chaque jour, une nouvelle vignette viendra le compléter
jusqu’au 24 décembre.

Retrouvez des détails de chacun de ses dessins chaque jour sur www.pressocean.fr

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.