Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Un millier de personnes pour un hommage à Clément Méric

5 06.06.2013 19:55
La banderolle "Justice pour Clément" a été suivi par un millier de personnes

La banderolle "Justice pour Clément" a été suivi par un millier de personnes

Photo PO - Philippe Corbou

Les réseaux sociaux ont permis aux partis de gauche, aux syndicats, aux associations antifascistes et à de nombreux anonymes d'organiser au pied levé une marche hommage à la mémoire de Clément, hier en fin d'après-midi dans les rues de Nantes.

Et ils se sont retrouvés à un petit millier pour crier leur colère "contre les facistes". La manifestation s'est déroulée dans le plus grand calme et avec beaucoup de respect. Et un nouveau rassemblement est prévu ce samedi 8 juin, à 16 h, place Royale.

Les usagers des lignes 2 et 3 du tramway (et très partiellement ceux de la ligne 1) ont été contraints de faire de la marche. Les bus ont également connu quelques retards, dès 18 h 30. Mais le trafic a repris dès 19 h 15.

------------------

A lire aussi sur www.presseocean.fr :

Agression de Clément Méric : flot de réactions en Loire-Atlantique : CLIQUEZ ICI

Clément Méric : Ayrault veut "tailler en pièce" les groupes d'extrême droite : CLIQUEZ ICI

Agression de Clément Méric : un rassemblement prévu à Nantes à 18h30 : CLIQUEZ ICI

Commentaires (5)

Bien sûr, au nom d'une
per_ewan ven, 07/06/2013 - 16:01

Bien sûr, au nom d'une soit-disant liberté d'expression (en l’occurrence celle d'arborer des symboles nazis, ce qui est illégal en France), vous devez penser qu'il faut laisser l'extrême droite étendre sa visibilité publique, ce qui est une de ses principales stratégies...
Vous ne connaissez apparemment strictement rien au combat antifasciste et au réalités inhérentes à cette « discipline ». S'offusquer de la violence, pourtant parfois nécessaire, mise en œuvre dans ce cadre est tout simplement naïf. On aimerait tant voir ce refus de la violence quand il s'agit des actes des flics.

Arrêtons
Un nantais ven, 07/06/2013 - 15:19

Arrêtons de plaindre celui qui était en fin de compte l'instigateur de l'altercation... Plusieurs sources, y compris des sources policières, ont affirmé que c'était bel et bien ce jeune homme qui avait provoqué les skinheads. Ces derniers avaient beau être d'extrême-droite, ils n'ont cherché d'histoires à personne. Et pour cause, les militant d'extrême-gauche dont faisait partie la victime ne le laissait pas transparaitre, alors que des skinheads (sachant qu'il en existe aussi d'extrême-gauche qui ne sont pas plus fins) sont reconnaissables. Il suffit de suivre les actualités, cela est dit un peu partout...
Bien évidemment, cela n'excuse en rien l'usage d'un poing américain pour frapper ce jeune homme (même si la mort n'est a priori pas due à cette arme mais au plot sur lequel il est tombé), mais les coups ont bien été initiés par Clément Méric et ses petits amis...
On parle donc de la sauvagerie des groupuscules d'extrême-droite mais on a apparemment trouvé mieux à l'opposé de l'échiquier politique...

Les véritables fascistes, de
per_ewan ven, 07/06/2013 - 11:42

Les véritables fascistes, de gauche ? On en lit de ces bêtises ici ! Historiquement, c'est bel et bien toujours la gauche, et plus spécialement les révolutionnaires qui se sont battus activement contre le fascisme alors que la droite et la gauche réformiste laissaient tranquillement faire (voir la réaction contre le franquisme en 36). Pendant l'occupation nazie en France ou fasciste en Italie, ce n'était pas la droite qui était en première ligne de l'opposition à ces régimes nauséabonds.
De telles affirmations sont graves dans la mesure où elles participent du développement de l'extrême-droite.
Quant à la comparaison avec un fait similaire mettant en scène « un arabe » comme agresseur, elle est éloquente. On tombe là dans la paranoïa propre au fascistes et à ceux qui en font le jeu, qui clament que les étrangers sont un facteur de délinquance et qu'il existe une omerta sur le sujet. La vérité est toute autre : ces populations sont les victimes perpétuelles des inégalités sociales, de l'acharnement policier quotidien, en bref, du fascisme larvé propre au régime étatique et capitaliste actuel.
Pour finir, prétendre que les antifascistes sont les victimes « de [leur] idéologie violente » est au mieux simpliste. Le fascisme se nourrit de l'« ordre républicain » qui en est le terreau. Ces mouvements s'insinuent tranquillement dans de multiples aspects de la vie sociale, politique, culturelle et même sportive, sous le regard bienveillant des « républicains » qui n'y trouvent rien à redire. Mais quand le ver est dans la pomme, il est trop tard, et malgré la dé-diabolisation actuelle de l'extrême droite, je peux vous dire qu'elle n'a pas changé, c'est toujours ratonnades, intimidations et crimes de sang !
Essayez de tirer les leçons de l'histoire !

des marches blanches toutes
seraphin ven, 07/06/2013 - 02:06

des marches blanches toutes les semaines pour tout et n'importe quoi ça va bien ! que viennent faire les nantais là dedans ? ils se croient assez propres pour aller dénoncer le fachisme alors que les véritables fachistes sont de gauche ?
si un arabe avait été l'auteur et la victime sans son étiquette de gauche constamment mise en avant ;personne n'en n'aurait fait tout ce potage ;la ville mafieuse de nantes qui abritent de multiples agresseurs jusque dans sa mairie ferait mieux de se cacher !! dès qu'il faut aller chialer dans la rue les neuneus se précipitent .Consternant

Les faits rien que les faits? Ils son inconnus ...
Gilbert de Mont... jeu, 06/06/2013 - 20:42

C'était qui tonton la Francisque du montage Carpentras! Les faits: Ils sont inconnus et les spécialistes journalistes de tous les bords d'opinions dénoncent cette exploitation qui va décrédibiliser toute cette " gauche" bien pensante! Revoir l'émission C dans l'air de la 5 de cette confirmation! Cette manifestation ne respecte pas la mémoire du jeune militant " d’extrême gauche" victime de son idéologie violente!

Depuis un siècle cette violence existe et c'est une affaire de police! Mais le peuple dans sa majorité ne sera pas dupe des sondages qui confirmeront! PO. je suppose éditera la vérité et le faits! Mais PO est - il neutre d'une nouvelle génération de journalistes?

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.