Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Un père veut qu'on lui rende son enfant né sous X

2 21.03.2014 14:45
Le père de l'enfant, entouré de ses avocats Pauline Loirat et Pierre Verdier.

Le père de l'enfant, entouré de ses avocats Pauline Loirat et Pierre Verdier.

JJ

Un père de famille poursuivait ce matin le conseil général de Loire-Atlantique en justice pour qu'on lui rende son fils né sous X. L'audience civile s'est déroulée ce matin à huis clos devant le tribunal de grande instance de Nantes. "Je veux le retrouver", a déclaré le père avec des sanglots dans la voix. L'enfant, qui va bientôt avoir un an est placé dans une famille en vue d'être adopté.

Sa mère avait mis un terme à la relation qu'elle entretenait avec le père de l'enfant, pendant sa grossesse, avant d'accoucher sous X sans en avertir le père. Le nourrisson est alors devenue  pupille de l'Etat. Le père, découvrant la situation, avait prévenu le Conseil Général en lui demandant de ne pas placer l'enfant qu'il avait préalablement reconnu. Il avait sollicité ensuite la restitution de l'enfant mais s'est heurté à un refus catégorique, le Département invoquant l'article 352 du Code civil qui dispose que "le placement en vue de l'adoption met obstacle à toute restitution de l'enfant à sa famille d'origine."

Le tribunal aura donc à trancher la délicate question de la place du père d'un enfant né sous X et des droits qui peuvent lui être accordés. Le jugement devrait être rendu le 24 avril.

 

 

Commentaires (2)

Je vous rejoins complètement
laetitia.martine1 mar, 27/05/2014 - 17:40

Je vous rejoins complètement d'accord avec vous Jane Doe. Bien sur, nous ne sommes pas au courant de toute l'histoire et de tout ce qui s'est passé au cours de la grossesse de la femme mais rien ne peut entraîner de faire souffrir ce pauvre enfant qui n'a rien demandé. J'espère que les tribunaux arriveront à trouver la meilleure solution pour tout le monde dans cette affaire.

Incroyable ! Contrairement à
JANE DOE sam, 22/03/2014 - 23:37

Incroyable ! Contrairement à beaucoup d'hommes qui n'assument pas leurs responsabilités, ce Papa veut s'occuper de son enfant, il l'a conçu. Il se trouve que la mère a décidé de quitter le père de LEUR futur enfant et d'accoucher sous X. Pourquoi sous X ? Excusez-moi mais je ne pense pas que ce soit fortuit. C'est un abandon ! Où est-elle cette femme qui a ABANDONNE son enfant ? Alors qu'il y avait un Papa ! Elle voulait se venger de quoi ? Un différend entre un homme et une femme ne justifie pas la confiscation d'un enfant. Le Conseil Général en charge de ces affaires de placement d'enfants a fait preuve de son inefficacité. C'est l'administration idiote dans toute sa splendeur. Un jugement sera rendu en Avril. Le Conseil Général se défend sans bons arguments, se retranchant dans des discours convenus. Quand toutes ces instances administratives écouteront-elles les GENS, NOUS !!!! BDM

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.