Nantes Un professeur handicapé perd son auxiliaire

1 12.02.2013 15:36

Nantes. Un professeur handicapé perd son auxiliaire

Photo PO-J.-D.F.

Une auxiliaire de vie qui accompagne un professeur handicapé, au collège la Durantière, va devoir arrêter sa mission.

Rodolphe n’aurait jamais pu enseigner sans l’aide de Blandine. Infirme moteur cérébral, le professeur de français du collège la Durantière ne pourrait pas transmettre son savoir à ses élèves de 6e et 4e sans le soutien de cette solide et souriante auxiliaire de vie scolaire. Et Blandine qui avait choisi de devenir comédienne, n’aurait jamais pu découvrir les richesses du handicap sans Rodolphe.

Depuis six ans, l’un et l’autre se félicitent de leur collaboration quotidienne qui permet parfois à la jeune femme d’exercer ses talents en lisant des œuvres littéraires à la classe tout entière. Tout serait parfait si la règle de droit collait à la « vraie vie ». Mais c’est là que le bât blesse. Car il n’existe pas de poste dédié à ces missions particulières dans l’Éducation nationale.

Blandine a donc signé un contrat d’assistante d’éducation généralement ouvert à des étudiants pour les élèves. Ce contrat a été reconduit cinq années de suite. Mais il butte aujourd’hui sur une impossibilité de renouvellement. En application de la loi, Blandine va donc devoir quitter l’enseignant avec qui elle aurait volontiers continué de travailler pendant quelques années encore. Et elle sera remplacée par une autre personne à qui Rodolphe devra réexpliquer sa situation particulière.

Ce dernier a ouvert une page facebook pour alerter l’opinion. Et ses collègues ont déposé un préavis de grève à partir du lundi 18 février.

J.-D.Fresneau

Plus d'informations à lire ce mardi dans Presse Océan.

Commentaires (1)

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.