Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Un résistant déporté de 16 ans honoré au lycée Michelet

0 23.03.2013 19:52
De gauche à droite : René Picarda , Marie Leblond (proviseur adjointe) et les trois enfants d’Albert Guyomarc’h, Guitte, Anne et Yves.

De gauche à droite : René Picarda , Marie Leblond (proviseur adjointe) et les trois enfants d’Albert Guyomarc’h, Guitte, Anne et Yves.

Une plaque du souvenir, réalisée par l’atelier bois, a été dévoilée ce samedi au lycée Michelet dans la salle des professeurs. Elle rend hommage à Albert Guyomarc’h (1924-2001), résistant, déporté à 16 ans, qui s’est illustré par son engagement politique, syndical et a contribué à la réussite des jeunes qu’il a formés au cours de sa carrière. Au nom de la section des retraités Sden CGT Educ’Action, René Picarda a retracé le parcours de cet homme qui, après avoir été déporté par les nazis de 1941 à 1945, fut professeur à Michelet de 1965 à 1979. Il a rappellé que « Guyomarc’h fut une authentique victime du gouvernement de Vichy ».
Dans le quartier Saint-Félix-Morhonnière, près de Michelet, un groupe de résistants "Marcel Evin" avait été entièrement fusillé ou déporté, a souligné un professeur en marge de cette cérémonie.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.