Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Un SDF de 34 ans soupçonné de 50 braquages en France

0 21.01.2016 22:31
Le 28 avril 2015, le magasin Picard de Saint-Herblain a été pris pour cible.

Le 28 avril 2015, le magasin Picard de Saint-Herblain a été pris pour cible.

Archives PO-RC

Cet homme, interpellé le 29 décembre et placé en détention provisoire à Bordeaux, est soupçonné d'avoir frappé au printemps 2015 en Pays de la Loire, mais aussi en Gironde, à Tours et Montpellier.

L'homme à la doudoune », c'est son surnom, était recherché pour des dizaines de vols à main armée. Interpellé le 29 décembre sur un quai de gare, à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire), il a été transféré à la police judiciaire de Bordeaux, qui s'intéressait à lui pour une quinzaine de braquages perpétrés à l'automne en Gironde.

Cette semaine, des policiers nantais de la brigade criminelle et de la PJ sont à leur tour allés auditionner le suspect à la maison d'arrêt. Mode opératoire similaire, types de commerces visés atypiques, signalement analogue... Le braqueur solitaire, qu'ils étaient parvenus à identifier à la fin du printemps, avait d'abord sévi en Pays de la Loire, avant de poursuivre ses forfaits, à Bordeaux, Montpellier ou Tours. Au total, il pourrait être impliqué dans « une cinquantaine de braquages », dont 27 en Pays de la Loire.

Ses cibles préférées ? Les magasins Picard, mais aussi les boulangeries, bars PMU, fleuristes, épiceries bio...

Plus d'informations ce vendredi 22 janvier dans Presse Océan

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.