Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Une mère condamnée pour "violences habituelles" sur son petit garçon

0 30.05.2017 18:46
Une mère de 28 ans a été condamnée ce mardi devant le tribunal correctionnel de Nantes.

Une mère de 28 ans a été condamnée ce mardi devant le tribunal correctionnel de Nantes.

Photo illustration PO-NATHALIE BOURREAU

C’est une passante qui avait dénoncé les faits, en février. La mère a été jugée ce mardi, devant le tribunal correctionnel de Nantes. 


Il errait, seul, pieds nus, dans la rue.

Ce petit garçon de sept ans avait l’air « affolé ». Il s’était enfui de chez lui et il ne voulait pas rentrer chez « maman », parce qu’elle allait « encore » lui faire « du mal ».


C’était au sud de Nantes, le 1er février 2017. Une passante avait alerté la gendarmerie et les médecins avaient constaté de « nombreuses ecchymoses » sur les cuisses, le visage et l’oreille du petit garçon.
Avec ses mots d’enfant, il avait raconté « les tapes », les « morsures » et la scène du « couteau ». Sa mère avait chauffé la lame sur la gazinière et menacé son fils.

« Oui, je reconnais ces faits. J’ai été très méchante avec lui », dit aujourd’hui cette mère célibataire de 28 ans, mère de trois enfants, sans emploi, devant le tribunal correctionnel de Nantes. « Mon fils est un enfant turbulent  et je traversais une période difficile. Mais aujourd'hui, j'ai compris et je regrette ce que j'ai fait..."

 

Lire l'intégralité du compte-rendu d'audience dans Presse Océan mercredi 31 mai 2017

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.