Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Une nuit passée devant la préfecture pour certains expulsés

0 31.07.2014 10:50
Une vingtaine de personnes sont rassemblées devant la préfecture.

Une vingtaine de personnes sont rassemblées devant la préfecture.

Photo PO

Après leur expulsion du squat de la rue des Stocks, hier matin, une vingtaine de personnes se sont rassemblées devant la préfecture de Nantes. Des banderoles sur lesquelles on peut lire "Immigrés, français, mêmes droits même combats", ou "un toit, c'est un droit", ont été affichées sur la place du Port-Communeau.

"La nuit a été longue", raconte un des anciens occupants du squat de la rue des Stocks. "Les policiers nous ont interdit de monter nos tentes. Dès que l'on essayait, la BAC débarquait aussitôt". Hier soir, 7 personnes ont pu profiter d'une solution de relogement, pour la nuit. Près de 70 personnes occupaient le squat de la rue des Stocks. "Aujourd'hui, on ne sait pas ce que l'on peut faire" , explique un autre homme. "Le 115 ne répond pas, nous n'avons pas de solutions". 

Plus d'informations dans l'édition de Presse Océan du vendredi 1 août.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.