Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Une prostituée équatorienne tuée et son cadavre brûlé

1 06.11.2016 20:45
Les enquêteurs de la sûreté départementale ont interpellé le suspect à son domicile vendredi.

Les enquêteurs de la sûreté départementale ont interpellé le suspect à son domicile vendredi.

Archives PO

Un homme de 50 ans, domicilié à Saint-Molf et employé municipal à La Baule, a été mis en examen ce dimanche pour l'assassinat d'une femme de 33 ans fin octobre. Il a été placé en détention provisoire. 

La victime est une prostituée équatorienne qui vivait entre Nantes et Paris et avec laquelle il avait des relations tarifées depuis plusieurs mois. Dans la nuit du 20 au 21 octobre, selon ses aveux en garde à vue, le quinquagénaire, inconnu de la justice jusqu'à maintenant, l'aurait frappée à coup de pioche, puis étranglé, avant de brûler son corps dans un champ à un kilomètre de son domicile. Les enquêteurs de la sûreté départementale, emmenés sur les lieux, ont retrouvé des restes humains calcinés.

Le mobile, lui, devra être éclairci au cours de l'instruction. 

Plus d'informations ce lundi 7 novembre dans Presse Océan

Commentaires (1)

Mais quelle horreur
Bretonne-Naoned lun, 07/11/2016 - 11:27

Il y a vraiment des sauvages partout... même à St Molf charmante bourgade où j'ai passé des vacances étant jeune, entre la mer et les moutons, qu'on se croirait presque en Irlande. Quelle tristesse de régler ses comptes ainsi. Encore un monstre en liberté.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.