Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes [GRAND FORMAT] Les commerçants en colère après le saccage des vitrines

3 28.10.2014 18:25
Au lendemain des dégradations, les commerçants nantais ne comprennent pas

Au lendemain des dégradations, les commerçants nantais ne comprennent pas

PO/L.Be.

Les commerçants nantais sont extrêmement remontés à l'issue des violences commises hier soir dans le cadre de la manifestation lancée à l'appel des zadistes de Notre-Dame-des-Landes. Presse Océan est allé les rencontrer aujourd'hui. ils racontent ce qu'ils ont vu mais aussi leurs craintes si ces manifestations devaient s'installer dans la durée. Au total, ce mardi, à 18 h, ils sont dix commerçants à avoir déposé plainte pour dégradations. 

Les zadistes annonçaient lundi soir et encore aujourd'hui sur leurs sites d'informations, un appel à manifester à nouveau ce soir, à 18 h, devant la préfecture. Mais pour l'heure, aucun manifestant n'est présent sur place.

 

 

Commentaires (3)

vandalisme en ville
antoine41 mer, 29/10/2014 - 18:13

je suis stupéfait par l'analyse de votre "expert" universitaire en psychologie - in presse-o du jour - je résume : "les casseurs sont en fait des étudiants fatigués par le premier trimestre de cours .. agacés par un mobilier urbain trop visible .. et qui ont l'impression d'être victime d'un préjudice"
pauvres chérubins .. c'est sûr que de telles explications risquent d'énerver encore un peu plus les extrémistes de tout bord ..

d'ailleurs les 8 personnes interpellées relèvent plus d'un banditisme de circonstances, vol de micro et autres comme l'explique très bien le journal un peu plus loin

et si il faut trouver des explications parlons (peut-être) de rejet de la croissance productiviste, de révolte contre la mort d'un jeune de 21 ans, de haine contre la société et ses représentants - et n'en faisons pas une excuse objective à ces actes .. après tout ces quelques cassurs dévoient la cause qu'ils sont censés porter

antoine 41

Quand est-ce que vous faites un chèque per ewan ?
Rufus mer, 29/10/2014 - 16:02

Les aubettes du tram, les abribus les poubelles les vitrines et les façades ne sont pas terrorisés du tout mais considérablement saccagés ! ce ne sont pas des affreuses banques ! ça vous fait plaisir ? C'est votre raison de vivre ? Casser pour casser en se cachant derrière de soit-disants combats pour un monde meilleur qui ne débouche que sur la violence gratuite qui coûte très cher ! Evidemment les fauteurs de troubles qui vivent sur nos impôts ne règleront pas la facture puisqu'ils sont assistés ! Mais vous, ewan, vous êtes prêt à assumer ?

Ça c'est du grand journalisme
per_ewan mer, 29/10/2014 - 10:04

Ça c'est du grand journalisme ! On note juste que le patron de bar, interrogé en large et en travers, avec analyses brillantes à la clef, n'a pas eu à subir la moindre dégradation. Son « insécurité », en l'espèce, se base sur du vent.
Quant aux employés des grands magasins interrogés (des boutiques de luxe et des succursales de grands groupes, notamment bancaires), ils n'ont pas l'air franchement terrorisés. On insiste lourdement sur le fait qu'ils ne comprennent pas « le rapport » mais on comprend que s'ils ont pour habitude de s'informer par le biais de reportages de ce type, cela n'a rien d'étonnant.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.