Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Vos machines préférées à retrouver ce week-end au Nantes Maker Campus

0 09.07.2016 20:29
Photo PO-NT

Photo PO-NT

Plus de 3000 curieux ont déjà visité le salon des savants fous sous les nefs de l'Île de Nantes, le Nantes Maker Campus. Rencontre avec les visiteurs.

On est venu à la rencontre des visiteurs avec une question simple : "Quelle est votre machine préférée ?"

Clément (9 ans), Nathan (8 ans), Thomas (9 ans) et Louis (8 ans) : La machine à mousse

"On a aimé la machine articulée qui crée des personnage de jeux vidéo en mousse. C'est joli et ça demande beaucoup de travail. J'aime prendre un peu de tout pour fabriquer autre chose, ça donne des choses encore plus grandes. Nous on essaye de fabriquer une petite voiture en bois. On en est à l'étape des plans."

Aurélie, 20 ans : Le geulomaton, le photomation qui fait gueuler

 

" Un clown nous fait entrer dans une cabine photo. Il faut crier le plus fort possible pour déclencher la photo. on est dans l'imaginaire, il y a une vraie histoire" 

Bernard, 67 ans :La voiture à hydrogène des étudiants nantais

 

"Ce véhicule a parcouru 1300 km avec seulement un bidon d'essence de 1L, conçue par les étudiants de La Joliveie et polytech. Ces innovations stimulent mon imagination et poussent à la réflexion. J'aimerais passer plus de temps sur chaque stand mais mon petit-fils est trop rapide."

 Les visiteurs ont aussi aimé : le manège à rythme et le robot danseur, le robot qui dessine votre portrait tout seul, le robot duplicable à la maison, les prothèses de main en plastique pour les enfants sans membre, les serpents articulés...

Plus de témoignages et de découvertes dans votre édition du dimanche 10 juillet.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.