Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

NantesChez Drouot, une photo inédite du surréaliste nantais Jacques Vaché

0 13.05.2014 05:16
  • Jacques Vaché, 1913, signait "Jack".

    Jacques Vaché, 1913, signait "Jack".

  • Cette pipe à opium appartenait au père de Jacques Vaché

    Cette pipe à opium appartenait au père de Jacques Vaché

Où l’on reparle de ce bon vieux « Jack » ! Cette fois, c’est une photographie du jeune Nantais, Jacques Vaché, alors âgé de 18 ans en 1913, pionnier du surréalisme, qui vient de ressurgir des oubliettes. L’hôtel des ventes Drouot l’a met en vente jeudi 15 mai avec une estimation minimale de 4 000 euros. Ami d’André Breton, Jacques Vaché est mort à 24 ans d’une overdose d’opium, le 6 janvier 1919, dans une chambre de l’Hôtel de France, place Graslin. Icône posthume du mouvement surréaliste, gâce à Breton, il n’y a pas une année où une « pièce » le concernant apparaît. Cette nouvelle photographie est signée des frères Hargous qui tenaient le studio Bill’s Photo, 3, rue du Calvaire.

Drouot vend également (le 14 mai) une pipe à opium en ivoire, de 50 cm, qui appartenait au père de Jacques Vaché, le colonel James Vaché, peut-être achetée à Hanoï, souvenir des campagnes coloniales en Indochine. Ces deux objets ont été certifiés par Denise Le Peltier, la nièce de Jacques Vaché. L’estimation de cette pipe à opium est de l’ordre de 12 000 euros.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.