Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Punaises de lit : début de la désinsectisation le 20 octobre

0 08.10.2014 06:11
  •  Photo PO-Nathalie Bourreau

    à cause des punaises de lit, Ronan a préféré passer la nuit dans sa voiture

  • Photo PO-Nathalie Bourreau

    La compagne de Ronan : "Mais regardez-moi, mes bras sont couverts de plaques"

Nantes habitat a posé, hier en réunion, son plan de bataille pour éradiquer les punaises de lit dans ses deux immeubles, rue de Québec.

« Les diagnostics commenceront lundi dans les deux tours, simultanément », explique Gérard Allain, le responsable de l’agence de Nantes habitat décentralisée à Nantes nord. « Il sera expliqué, à ce moment-là, le protocole des traitements et le relogement pour la journée »

Une entreprise spécialisée interviendra à partir du 20 octobre. Un premier passage qui sera suivi d’un deuxième à J+12 et d’un dernier à J+24 afin d’éliminer les punaises de lit et les œufs qui auront éclos.

« Nous devons mettre en place un important dispositif d’intervention, avec un accompagnement social, faire du sur-mesure : pour les personnes à mobilité réduite, asthmatiques, les femmes enceintes… Nous n’avons aucun intérêt à laisser traîner le problème. La montée en puissance du phénomène date de cet été. Nous y travaillons depuis avec les services de la ville de Nantes. Il a fallu comprendre cette prolifération, imaginer un dispositif. Les entreprises ont aussi des délais. Tout a été mis en œuvre pour être les plus réactifs possible ».

Retrouvez les témoignages des locataires, ainsi qu'un décryptage par la directrice de la santé publique de Nantes ce mercredi dans Presse Océan

 

Lire aussi :

Nantes. Invasion de punaises de lit : il faudra évacuer 199 appartements

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.