Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes Des anti-aéroport s'invitent dans le tram-train

2 22.02.2016 12:46
Le tram-train après le passage des opposants au projet d'aéroport.

Le tram-train après le passage des opposants au projet d'aéroport.

Photo

Une quarantaine de personnes membres de comités de soutien aux opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ont occupé pacifiquement le tram-train Châteaubriant-Nantes, le temps d’un aller-retour, ce lundi matin. Une trentaine d'entre eux ont pris place dans les rames à Châteaubriant. D'autres les ont rejoints en gare de Nort-sur-Erdre.

Pour dénoncer ce qu'ils appellent la "propagande anti-zad" de Bruno Retailleau, président (LR) du Conseil régional des Pays de la Loire, ils ont "redécoré" le tram-train avec des affiches demandant l'arrêt immédiat de cette "campagne de diffamation" et des "menaces d'expulsion" , ainsi que le remboursement des "60 000 euros d'argent public" engagés dans cette campagne.

Ils ont également offert le petit-déjeuner aux voyageurs en les invitant à rejoindre la manifestation du 27 février ainsi que les rassemblements de soutien aux opposants jugés mardi et mercredi devant le tribunal correctionnel de Nantes.

Plus d'informations à lire mardi 23 février 2016 dans Presse Océan ou sur nos éditions en ligne

Commentaires (2)

C'est le couple
Melba mar, 23/02/2016 - 01:24

C'est le couple Retailleau/Valls qui doit être déçu :
Ces "ultra-violents" d'opposants nddl, qui embarquent dans le tram-train,
et attaquent les voyageurs,... Ah non, c'est pas çà... : ils proposent le petit déjeuner
aux voyageurs. Sympas, plutôt !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.