Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

NDDL Des habitants de la ZAD à la rencontre des riverains de la zone ce samedi

6 22.08.2013 15:23
Des habitants de la ZAD doivent rencontrer des riverains des bourgs alentours ce samedi.

Des habitants de la ZAD doivent rencontrer des riverains des bourgs alentours ce samedi.

Photo : Archives PO

Depuis des mois, la tension est vive près de la ZAD (Zone à défendre) entre les occupants et les riverains. Afin "d'arrêter l'engrenage de la violence entretenu par le silence", comme le mentionne le site Internet de la ZAD un groupe de zadistes propose une rencontre avec les habitants des bourgs alentours.

Le rendez-vous est fixé ce samedi 24 août à la salle Jules Verne de 20h à 22h à La Paquelais, entre Vigneux-de-Bretagne et Notre-Dame-des-Landes.

Comme le précise le site Internet de la ZAD, "cette réunion n’a pas pour but d’aborder le sujet de la pertinence ou non du projet d’aéroport, mais bien les problèmes de cohabitation".

Commentaires (6)

@Cyril
GEORGIO47 ven, 23/08/2013 - 12:23

Donc CYRIL ....vive les zones de non-droit a NDDL et ailleurs !
Honnêtes citoyens ...continuez de "payer "...et surtout taisons-nous !

"irrattrapable "...vraiment ?
observateur44 ven, 23/08/2013 - 12:23

C'est être bien sûr de vous Cyril que de croire un seul instant que le sujet est clos ! On n'a entendu que les opposants depuis le début, ceux qui par leurs actions violentes ont squatté les médias toujours friands de ce genre d'évènements.
Malheureusement pour vous, une énorme majorité de Nantais souhaite ce transfert et nos visiteurs venus d'ailleurs n'y peuvent rien, il leur faudra trouver un autre Larzac ou un autre Plogoff de substitution. Ils font irrésistiblement penser à ces pôvres jeunes qui n'ont pas connu Mai 68 et rêvent d'une resucée.

On ne va pas refaire le débat
Cyril ven, 23/08/2013 - 09:05

Le meilleur moyen d'avoir des informations fiables sur le profil des ZADistes est tout simplement d'y aller sur place :)

Les ZADistes sont en majorité au RSA ?
FAUX.
Sur une bonne centaine de ZADistes rencontrés, la plupart occupe un emploi (CDD, et même CDI), plusieurs dizaines étudiants dans des écoles d'Architecture réputées, seule une dizaine vit des minimas sociaux.
Peut-être que même certains travaillent chez VINCI, qui sait...

Les gens se sont installés illégalement sur la ZAD ?
VRAI mais aussi FAUX.
Une grande partie est sur la ZAD depuis 5 ans avant même que la DUP soit signée.
Mais l'essentiel s'est effectivement installé après...

Face à la multiplication des profils variés et solidaires entre eux, l'emploi de l'armée (gendarmes) s'est avéré un échec monumental à l'automne dernier...
Le dialogue semble proner par le gvt.

Sauf qu'au jeu de la parole, les opposants ont pris une avance qui peut s'avérer irrattrapable...
D'où le stand by autour du projet.

Non on ne rêve pas !
GEORGIO47 jeu, 22/08/2013 - 18:25

Voila des gens qui se sont installés ILLEGALEMENT sur une Zone décretée par de non -droit ....qui pour plus de la moitié vivent du RSA (donc de nos impôts " ))veulent dialoguer...et arranger les relations avec le voisinage qui en a marre !
Surtout on ne parle pas de la pertinence du Projet ...bien sur pour eux c'est un prétexte!.
L'Etat via son représentant le Préfet ...laisse faire ...certains antis-aéroports historiques les ont accueillis a bras ouverts (ils savent communiquer et mobiliser en particulier dans les réseaux sociaux ! ) Mme La Ministre Taubira ....ne fera rien pour les faire condamner ...Cela va durer combien de temps ?
Si nous , simple citoyen ...occupions un lieu qui ne nous appartenait pas , si nous dépassons les vitesses limitées , si nous volons ....on nous laisse tranquille ????? Et les verts , une partie de la Presse Régionale trouvent cela normal et n'hésitent pas a en faire la publicité (particulièrement a O-F !...il n'y a pas un jour ou il y a une "info " pour les "antis "et la ZAD )
Cela va durer longtemps ce Bazar ?

Gonflés !
JANE DOE jeu, 22/08/2013 - 22:58

En réponse à GEORGIO47 - Non on ne rêve pas !

Je ne peux que souscrire à tes arguments Georgio ! Ces "Zadistes" comme ils se nomment, ne sont que des sangsues qui vivent sur notre dos en nous faisant croire qu'ils sont des victimes ! De qui ? Si ce n'est d'eux-mêmes et de leur choix de vie ? Qu'ils n'en fassent pas porter la responsabilité à ceux dont ils ont envahi le territoire. En fait, NDDL ils n'en ont rien à faire. Ils ont l'audace de "convoquer" le voisinage pour se plaindre ? De quoi ? D'occuper sans titre des terres qu'ils squattent impunément ? Ecoeurant que les "Autorités" comme on dit, fassent profil bas. Demain, je vais aller avec mon matelas dans la cour de la Préfecture, que se passera-t-il ? Je vais voir arriver une escouade de CRS pour me déloger et je passerai en comparution immédiate devant le Tribunal ! Pourquoi Monsieur le Préfet n'en fait-il pas autant avec tous ces "altermondialistes" ? ça veut dire quoi d'ailleurs ? Profiter de la Société tout en la rejettant ? Y'en a marre ! Qu'on nous débarrasse de ces parasites qui finalement sont plus destructeurs de la nature que la plupart d'entre nous avec leurs barrages, tranchées en tout genre, saccages, brutalités etc... !

les faux-culs
observateur44 jeu, 22/08/2013 - 17:33

Enfin, tous ces jeunes gens venus d'ailleurs pour occuper un espace qui ne leur appartient pas et sur lequel ils n'ont aucun droit, tous ces jeunes gens souhaitent rencontrer les riverains de cette zone a aménagement différé que constitue le futur espace aéroportuaire....Il était temps que ces trublions prennent conscience de la gêne qu'ils occasionnent à l'encontre des riverains. !!!!
Mais, comme par hasard, il ne sera "pas question de débattre de la pertinence ou non du projet d'aéroport".... Ben alors, pourquoi occupent-ils cet espace ?

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.