Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

NDDL On sème avant d'ouvrir les portes…

0 20.05.2017 18:21
  • Photo PO-Romain Boulanger

    Deux hectares de sarrasin ont été semés ce samedi

  • Photo PO-Romain Boulanger

    Non, c'est non !

  • Photo PO-Romain Boulanger

    "Camille" et Vincent Delabouglise, résistant et paysan "sur la même longueur d'onde"

Une quinzaine de collectifs anti-aéroport, dont ceux de Copain44 et de Sème Ta ZAD, organisent une journée portes "grandes ouvertes" sur la "zone à défendre" de Notre-Dame-des-Landes, ce dimanche de 10 h à 18 h. Au programme (selon les endroits à retrouver sur le site http://zad.nadir.org) : visite de jardins ou d'ateliers, balades, projections, discussion, dégustations… Prévoir son vélo pour se déplacer de lieu en lieu, voire un pique-nique pour déjeuner le midi, sachant que le hameau du Liminbout propose également une buvette et des sandwiches.

Cette journée vient compléter un week-end qui a démarré ce samedi par le semis de 10 hectares de parcelles en sarrasin, "une des cultures qui réussit le mieux sur la Zad", destiné à alimenter les deux boulangeries autonomes existant sur place. "Il est important d'entretenir cette terre" sur laquelle "on compte vivre encore longtemps", indiquent les représentants des collectifs, qui ont accueilli avec la plus grande prudence les premières annonces consécutives à l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République (Nicolas Hulot au gouvernement, médiateur annoncé…) : "On peut voir un certain nombre de signes considérés comme favorables", laisse entendre Vincent Delabouglise (Copain44), mais "ce gouvernement n'est que provisoire, alors on n'espère rien pour l'instant, on attend juste de voir", modère Camille (Sème Ta ZAD), tous deux affichant la même détermination sur le sujet : "Ce projet d'aéroport est une hérésie. Soit ils sont capables de l'admettre et on pourra discuter, soit ils ne le sont pas et la lutte continuera !".

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.