Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Noël Retrouvez les horaires des messes de Noël à Nantes

0 24.12.2015 08:00
NATHALIE BOURREAU

NATHALIE BOURREAU

Retrouvez les offices de Noël qui seront célébrés jeudi soir ou vendredi à Nantes.

 

Jeudi 24 décembre

Nantes, 23h30 à la Cathédrale, veillée suivie de la messe de Minuit, présidée par Mgr James. 19 h 30, Notre-Dame-de-Bon-Port, Notre-Dame-de-Toutes-Aides, Saint-Laurent-des -Dervalières, Saint-Médard, et Saint-Clair. 20 h, au Carmel, à Notre Dame de Lourdes, Saint-Clément, Saint-Etienne de Bellevue, Saint-Nicolas. 20 h 30, Saint-Clément et Sainte-Croix. 21 h, Saint-François de Sales, Saint-Similien, Sainte-Thérèse. 21 h 30, Saint-Clément. 22 h 30 à Saint-Pasquier. 23 h 45 Sainte-Elisabeth (selon rite romain). 24 h, Saint-Clément.


Vendredi 25 décembre

Nantes, 10 h et 19 h à la Cathédrale. 9 h 30 au Carmel. 10 h, Saint-Clément, Saint-Dominique, Saint-Nicolas, Saint-Similien, Sainte-Elisabeth. 10 h 30, Sainte-Anne,Saint-Médard, Notre-Dame-de-Bon-Port, Notre-Dame-de-Toutes-Aides, Saint-Jean-Bosco, Saint-Luc, Saint-Martin de Chantennay; 11 h, Saint-Félix et Sainte-Thérèse. 11 h 15 Saint-François de Sales. 11 h 30 Saint-Clément, Saint-Pasquier, Sainte-Croix. 18 h 30 à Saint-Augustin, Saint-François de Sales.


L’intégralité des offices sur www.egliseinfo.catholique.fr

 


Le message de l’évêque de Nantes

« On pourrait tellement être heureux sur cette terre »


 

« On pourrait tellement être heureux sur cette terre » aime à répéter Frédérique Bedos, présente à Nantes, le 19 décembre dernier, pour une veillée intitulée « Fragilité Partage ». Cette journaliste, auteur du livre « La petite fille à la balançoire », est à l'origine du projet Imagine, un media qui met en lumière les héros de l'ombre. Ces héros de l'ombre sont si nombreux et pourtant ils ne font pas de bruit. Ils étaient présents le soir des attentats du 13 novembre et les jours qui ont suivi pour aider spontanément des inconnus, sauver des vies, accueillir, vêtir, panser les blessures, soutenir les familles endeuillées...Dans ces heures de ténèbres, des forces de vie ont jailli,  bien plus puissantes que les forces du mal qui auraient voulu éteindre cette étincelle d'amour que chaque être humain porte au fond de son cœur. Les millions de petites lumières allumées à travers le monde en ont été le plus beau des témoignages! C'est le mystère de notre humanité capable de faire face à l'indicible et de dire non à ce qui la nie,  quand elle réveille ce qu'elle a de plus beau en elle !

 

Noël, c'est aussi ce Mystère ! Celui de la fragilité d'un être vulnérable qui naît dans un monde qui ne veut souvent que puissance et domination. C'est ce petit enfant qui va bouleverser la vie des hommes pour qu'ils soient heureux. Et être heureux, c'est le plus grand souhait de chacun d'entre nous. Nous portons en nous une flamme fragile qui ne demande qu'à se répandre par un sourire donné, un repas partagé, du temps passé avec l'autre pour l'écouter et marcher à ses côtés.  Il y en a tant de héros de l'ombre dans notre région, agissant pour plus de solidarité et de fraternité. A Noël, ce ne sont pas les illuminations de nos villes qui brillent le plus mais les yeux de ceux que nous aurons regardés avec bienveillance,  qu'ils soient proches ou inconnus. Dans la course effrénée du monde, Noël nous propose de nous arrêter et de lever les yeux vers le ciel. Une étoile y brille plus intensément que les autres ; même au plus profond de l'obscurité, elle indique le chemin ; elle conduit à la source joyeuse du bonheur et nous pose la question : que voulons-nous faire de notre humanité ? Un ange dans la nuit délivre au monde ce message : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu'Il aime ». L'Enfant-Dieu nous tend les bras. Sa vie ne cesse de répéter : « les ténèbres ne peuvent chasser les ténèbres ; seule la Lumière le peut. La haine ne peut chasser la haine, seul l'Amour le peut » (Martin Luther King). Dans notre monde avide de paix et pour lutter contre la « globalisation de l'indifférence » (Pape François), que ferons-nous de ce message lumineux ? A vous tous, héros de l'ombre, porteurs de la flamme fragile de l'amour dans notre région, je souhaite un bon Noël.

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.