Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes Bruno Retailleau : "Je n'organiserai pas ce référendum"

9 12.02.2016 15:34

En conférence de presse cet après-midi à l'hôtel de région, le président du Conseil régional des Pays-de-la-Loire est monté au créneau après l'annonce de François Hollande pour la tenue d'un référendum au niveau local à propos du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes : "Le référendum est un enfumage, ce que l'on attend d'abord, c'est l'évacuation de la ZAD. Ce référendum, c'est juste un moyen d'enterrer le projet", a notamment déclaré Bruno Retailleau. 

Ce vendredi, au lendemain de l'annonce du président de la République, des avocats spécialisés en droit constitutionnel affirment que l'exécutif local est le seul compétent pour proposer un référendum local. Au vu de ses propos, Bruno Retailleau semble mal parti pour accepter de l'organiser : "si le gouvernement me le demande, je n'organiserai pas ce référendum sur Notre-Dame-des-Landes."

Plus d'informations à lire dans Presse Océan ce samedi 13 février.

Sur le fil Twitter, chacun y va de son commentaire sur ce #référendum qui semble intéresser tout le monde (le contenu de ce fil n'engage que ses auteurs) :

 

+ Région. NDDL : Christophe Clergeau (PS) veut "gagner ce référendum"

Pour lire nos dernières dépêches sur le dossier d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes,
cliquez ici.

Commentaires (9)

retailleau
goudui ven, 12/02/2016 - 22:35

Il est concerné mais surtout vexé d'être contredit
Il se prend pour qui "le roi de france"
Il est contre le référendum, contre le hellfest
Qu'il retourne au puy du fou

Oui, il rappelle Sarko...,
Melba sam, 13/02/2016 - 00:22

En réponse à goudui - retailleau

Oui, il rappelle Sarko..., qui est revenu en "sauveur" de la France !
Çà ne lui réussit pas ...........
Et Sa Majesté Retailleau n'est pas sûr de gagner avec ses manières de bête féroce.
Son Puy l'a rendu fou !
Camisole !

Le chomage depuis plus de 50ans
pi.cormerais ven, 12/02/2016 - 19:15

En réponse à gulma75 - Mr BricoHollande ne se souci pas du gaspillage de nos impôts

Avant François Hollande le chômage existé déjà un certain Valéry Giscard d'Estaing avait promis en son temps de voir le bout du tunnel quand est-il. On détruit l'emploi par l'automatisation, mais le chômage on ne sait que faire contre. Droite Gauche même chanson.
L'argent ne circule plus, car dans les poches de la finance pour toucher des dividendes en fin d'année . On vend les bijoux de la princesse pour le profit les actionnaires

référendum
hepken ven, 12/02/2016 - 17:45

Qu'il ne s'inquiète pas on parle de référendum local je ne vois pas en quoi ce M. Retailleau serait concerné, il a tout simplement besoin de montrer qu'il existe....de faire du bruit

trop de bruit
Melba ven, 12/02/2016 - 20:47

En réponse à hepken - référendum

Qu'il démissionne, c'est ce qu'on dit tout le temps...
comme à Paris, un ministre, çà ferme sa gueule ou çà démissionne.
Comme il n'arrivera jamais à la fermer, il faut qu'il s'en aille et aille faire une activité sportive pour se défouler.
Je ne sais pas comment les gens qui travaillent avec lui arrivent à supporter un pareil emm.....
il est insupportable, même seulement sur les journaux !

Ce type est un pur facho,
Melba sam, 13/02/2016 - 00:15

En réponse à Mike_ - Oui, M. Retailleau est concerné

Ce type est un pur facho, comme Valls, et pour avoir ce tempérament, ils peuvent s'entendre même en n'étant pas du même parti !
Et sans doute en plus, le plus corrompu de tous, ce qui peut expliquer son acharnement inouï pour le projet et sa façon immonde de cracher sur les opposants : il n'y a que ce qu'il veut qui compte...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.