Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes Bruno Retailleau lance une pétition contre la ZAD

18 04.02.2016 17:50

Prenant le relais des riverains de la "zone à défendre", le président (LR) de la Région lance sa propre pétition pour réclamer l'évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.

"La démocratie ne doit pas baisser les bras devant l'illégalité et la violence". Partant de ce constat, Bruno Retailleau a décidé de lancer sa propre pétition pour "exiger l'évacuation de la ZAD" de Notre-Dame-des-Landes. Une décision prise à l'issue de sa rencontre avec les époux Lamisse, ce couple d'agriculteurs de Vigneux-de-Bretagne à l'origine d'une première pétition et dont la maison a été la cible de "représailles" de la part de zadistes.

"A ce jour, plus de 200 exactions ont été recensées contre des riverains de la ZAD mais aussi contre les forces de l'ordre, des journalistes, des scientifiques intervenant sur le site, le juge des expropriations... Ces violences sont inacceptables", souligne le président (LR) de la Région, pour qui "la zone à défendre est une zone à reprendre", quoiqu'il arrive : "Si l'aéroport ne se fait pas, la ZAD deviendra la base arrière de toutes les guérillas contre les projets de ce type en France".

La pétition a été mise en ligne ce jeudi après-midi et fait l'objet d'une campagne de communication dans les journaux locaux, pour un budget global de 60 000 euros.

Le « groupe presse de la ZAD » a aussitôt réagi, accusant Bruno Retailleau de « se noyer dans le grotesque en comparant la ZAD à Mossoul ou Damas ou en essayant de faire croire, à partir de 3 faits divers montés en épingle, que ses habitants sèment la terreur dans les alentours ».

De leur côté, Sophie Bringuy et Franck Nicolon, co-présidents du groupe Ecologiste et citoyen au conseil régional, accusent Bruno Retailleau de se livrer à "une propagande de division, d’appel à l’évacuation violente de la ZAD, dont des paysans, en diffusant à grand frais dans la presse une pétition truffée de caricatures. Fort de café pour un homme qui a fait campagne en se présentant comme le sauveteur de la ruralité et le pourfendeur des dépenses inutiles, avec ses attaques vigoureuses contre le président sortant sur ses frais de communication".

------------------------------------------------------

À nos lecteurs
Le conseil régional des Pays de la Loire a financé une campagne de publicité dans la presse régionale demandant l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (lire ci-dessus). Le journal Presse Océan rappelle que les contenus à caractère publicitaire, quels qu’ils soient, n’engagent en rien sa responsabilité éditoriale. Presse Océan a toujours couvert l’ensemble de l’actualité, y compris celle concernant Notre-Dame-des-Landes, en veillant au pluralisme des opinions, conformément à son éthique journalistique. Il continuera à traiter l’ensemble des informations dans le respect de ces principes et de la diversité de ses lecteurs.


Commentaires (18)

Le but est de fixer
Mickael44 lun, 22/02/2016 - 23:22

Le but est de fixer l’attention des gens sur des Zadistes ( faussement assimilés a des voyous). Alors que des dizaines de milliers de personnes sont opposé a ce projet ridicule et d’un autre siècle . Pourquoi les pro aéroports ne veulent jamais parler du fond du problème . Les derniers fiascos des aéroports a Montréal , Berlin et au sud de Madrid devraient suffire à nous faire comprendre que ce projet n’a aucun avenir … Et qui paiera ??? Déjà on subventionne l’industrie aéronautique , on subventionne le carburant des avions , on subventionne les compagnies discounts pour gonfler les chiffres de passager , on subventionne les grandes compagnies pour qu’elles résistent au autre , on subventionne les études du projet , on va évidement payer la grosse facture si il se construit et âpres il faudra encore de l’argent pour faire vivre ou survivre cet aéroport . Et tout ca pour quoi ???? Trop c’est trop . … Surtout que tout les bien pensant passent leur temps à nous faire la moral sur les économies , l’écologie et le durable . Moi je n’ai pas besoin d’avion pour aller travailler et encore moins pour aller en vacances .

Sans aucun doute bien d'accord avec toi Mike
Rufus sam, 06/02/2016 - 16:04

Je sais que l'évacuation de la ZAD relèvera d'une décision du Préfet représentant de l'Etat.
Mais Retailleau en tant que Président du Conseil Régional , fort de la légitimité des 1 million 500 000 voix des électeurs des PDDL qui ont voté pour l'évacuation et/ou la construction immédiate de l'aéroport du Grand Ouest doit s'appuyer politiquement sur ce vote pour faire levier et non pas brouiller les cartes avec un "sondage.... comme les verts" qui n'aura aucune réalité démocratique.
Il a avancé et marqué des points avec son courrier commun signé par Rolland et Grosvalet, mais là il brouille les cartes et les Zadistes sauront bientôt nous opposer les résultats minables et suspects comme les leurs d'ailleurs de ce sondage alors que les résultats sur le terrain électoral , la Démocratie, devraient nous permettre de clore le bec des aboyeurs de la ZAD.
Bien à toi Mike.

La démocratie ne doit pas baisser les bras
job 44 sam, 06/02/2016 - 14:40

C'est bien normal sinon c'est l'anarchie, le pourrissement. En tant que contribuable du 44, les routes départementales doivent être libres d'accès à la circulation autour de Notre-Dame-des-Landes. C'est le premier travail de nos élus. Sans attendre.
Des gens extérieurs continuent d'arriver vers la zad en surfant sur la vague anticapitaliste ( tout en profitant sans encombre du système qu'il dénonce ).
Il y a eu ces derniers jours un certain nombre de cocktails molotov confectionnés par les zadistes. Le communiqué émis au local "la Vacherit" indique que " ces armes ne seront pas utilisées contre les personnes mais contre les engins mécaniques de destruction ", en cas de nettoyage.
Une pétition pour l'évacuation de la zad, c'est bien, un assaut anti-zad avant la fin de février est plus que souhaité par les riverains.

Moi cela ne me gêne pas...
pildu lun, 08/02/2016 - 16:45

Je paye mes impôts locaux en Loire Atlantique et que l'on donne enfin à une large marge de la population de l'ouest , la capacité de s'exprimer pour le respect de l'état de droit...cela me rassure. Nous ne sommes pas encore dans une démocratie bâillonnée !!! D'ailleurs pour moi le résultat des dernières élections régionales emportent encore plus de signification que cette pétition dont pratiquement personne ne soupçonne l'existence.
Pour le coût de cette opération (60000€), je répondrait qu'ils sont dérisoires par rapports aux coûts des destructions commises par les Zadistes à Rennes et Nantes. Pour mémoire la manifestation des zadistes à Nantes en février 2014 avait coûté à la ville de Nantes 1 million d'euro (sans compter les préjudices aux commerçants de Nantes indemnisés par leurs propres assurances). Les dégâts à Rennes nous les connaîtrons sous peu !

STOP AUX ATTEINTES A L'ETAT DE DROIT ET A LA DEMOCRATIE

Le rotweiller des Pays de Loire !
Melba ven, 05/02/2016 - 18:23

Le Rotweiller Retailleau, vous savez, celui qui criait vouloir "dégraisser le mammouth"...., Çà ne le gêne pas trop de faire de la pub pour Vinci ( qui le paie peut-être pour son boulot ) et faire cette pub avec l'argent des contribuables ligériens !!!!!!!!
Oser faire de la propagande grâce à sa position, accumuler mensonges sur mensonges au sujet des zadistes et de la ZAD qu'il ne connait même pas ,( à part une famille voisine qu'il instrumentalise )...
J'ai encore jamais vu pire chez un politique. Attention au boomerang, qui risque de revenir et le rendre encore plus fou qui ne l'est déjà .
En tout cas, il se discrédite car à en rajouter comme il le fait, çà laisse deviner qu'il a gros à y gagner !!!!!!

Faire un autre sondage !
pi.cormerais ven, 05/02/2016 - 09:58

Pourquoi ne pas faire un sondage sur les personnes qui sont prête à quitter leurs lieux de travail pour aller à NDL avec toutes les conséquences que cela va entrainer pour leurs vies. Retour sur les années 1970 avec la fermeture de la Naval à Nantes Dubigeon, ACB etc... Que sont devenues les familles. Aujourd'hui Nantes regarde sont passé, mais plus sont industrie car il n'existe plus de gros pourvoyeurs d'emploi en dehors d'AIRBUS à Château-bougon ou dans l'agroalimentaire. Question êtes vous prêts de quitter votre famille et votre lieu de vie simplement pour courir après un travail : OUI, NON

L'arroseur arrosé
Cyril ven, 05/02/2016 - 09:15

Non seulement Retailleau utilise des fonds publics pour organiser cette pétition, mais en plus sur l'url de la pétition, il n'est pas demandé la ville de résidence du signataire !

De plus, il oublie qu'au mois de Juillet dernier avant même qu'il ne soit élu, il s'est pris une grosse paire de baffes avec son sondage sur l'évacuation de la ZAD : non à plus de 55% !
Source : http://www.media-web.fr/notre-dame-des-landes-bruno-retailleau-ou-l-arro...

Retailleau et NDdL
Michel Berjon jeu, 04/02/2016 - 23:29

Bruno Retailleau, cavalier choletais, a bâti toute sa carrière sur la Cinéscénie du Puy-du-Fou, l’hommage aux paysans vendéens, les guerriers Chouans (« les Blancs »), attaqués dans leur bocage par « les Bleus » de la jeune République. Après avoir secondé de Villiers pour la Cinéscénie et radio Allouette, il devient son vice-président au MPF avant d’être élu sénateur en 2004.
En 2009, il est approché par François Fillon, un an après que ce dernier ait signé la DUP du projet d’Aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Après avoir trahi son mentor en 2010, Bruno Retailleau a décidé de trahir le monde paysan. Devenu président du Conseil général de la Vendée en 2010, il cesse progressivement de s’opposer au projet d’Aéroport du Grand Ouest et adhère en 2012 à l’UMP. De Blanc, le voilà devenu Bleu… et, du coup, fervent partisan d’AGO ! Ses bêtes noires, ce sont maintenant les zadistes, ces « fous furieux » et « délinquants violents » qu’évidemment il n’a jamais rencontrés. Son obsession, c’est « l’autorité de la République ».
Des paysans sont maintenant attaqués dans le bocage de Notre-Dame-des-Landes, par les bleus (ce surnom est resté en vigueur comme appellation des forces de l’Ordre républicain !) mais Bruno Retailleau a oublié la geste chouanne. Il a choisi son camp et il appelle de ses vœux chaque jour l’évacuation de la zad.

Au lieu d’exiger l’évacuation de la zad, ce monsieur ferait mieux d’exiger la transparence sur ce projet, transparence à laquelle les citoyens n’ont jamais eu droit. Par exemple, le calcul de la DGAC de 2007 (tout de même 911.000.000 €, qui justifie à 80% la DUP) est toujours tenu secret, malgré l’avis de la CADA. Pourquoi le cacher ?
J’ai lancé une pétition à ce sujet sur change.org et M. Retailleau n’a pas répondu.
https://www.change.org/p/monsieur-le-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9gion-pa...

Est-ce digne d’un État de droit ?
Les paysans qui vivent sur ces terres depuis des générations doivent-ils être chassés pour satisfaire aux business-plans des oligarques parisiens ?
En 2065, La Vache Rit remplacera-t-elle au hitparade des sons-et-lumières celui de Puy-du-Fou ?

Aéroport : Retailleau est en train de noyer le poisson
Rufus jeu, 04/02/2016 - 21:23

Il a toutes les cartes politiques en main pour avancer . Non ?
Il ne trouve rien de mieux que de lancer une pétition , un sondage , une votation de plus... Il se fout de la tête de ses électeurs qui lui ont donné un mandat très clair il y très peu de temps, il foule au pieds le vote de ses électeurs.

Son sondage , il est introuvable pour qui voudrait signer même sur le Net ! alors imaginez ceux qui n'ont pas internet et qui privilégient la démocratie en allant dans leur bureau de vote déposer un bulletin dans les urnes de la République ! Moi je n'irai jamais dans les locaux de LR pour ce faire . C'est du foutage de gueule !

c'est un fou furieux, ce mec..!
Melba ven, 05/02/2016 - 00:10

En réponse à Rufus - Aéroport : Retailleau est en train de noyer le poisson

Et là, je me retiens car je n'aime pas écrire des insultes.
Je pensais déjà, au "retour" de Sarkozy, et au vu du cirque qu'il faisait en tant que "sauveur" de la France, qu'il commençait à souffrir d'un délire maniaque, je ne sais pas le terme exact...
Mais alors là, ce Retailleau, c'est encore pire !
Il est bon à enfermer !
Vu son passé au Puy du FOU, il devrait chercher un uniforme de général romain, sans oublier le casque et se faire sa petite opération César lui-même.....
Va-t'il vraiment falloir garder ce malade à la tête d'une région ????

Retailleau peut agir en toute légalité et en toute légitimité
Rufus jeu, 04/02/2016 - 21:35

Pas besoin d'une pétition ! La seule vraie pétition qui vaille , c'est l'écrasante majorité des électeurs qui ont voté pour l'évacuation de la ZAD et le début des travaux de l'aéroport de NANTES lors du dernier scrutin des régionales qui situait bien la réalisation de l'aéroport du Grand Ouest comme enjeu essentiel ! Si Retailleau n'est pas capable de se saisir de ce fait politique déterminant il va falloir s'en débarrasser rapidement !
Si Retailleau veut rejoindre les atermoiements de Ségolène Royal pour trahir la voix des électeurs qui lui ont fait pourtant massivement confiance pour faire aboutir ce dossier il faut qu'il sache que ces mêmes électeurs sauront lui rappeler le moment venu !
Retailleau va bientôt nous expliquer qu'il y a encore un recours possible, qu'il y a encore une concertation qui l'empêche d'agir ! ça va , on a compris.
Moi qui suis un farouche pro aéroport je n'irai pas signer cette pétition de la trahison et du renoncement annoncé.
Retailleau, maintenant il faut assumer... Prends tes responsabilités! Range tes pétitions à la con !

Et l'exécutif ?
Mike_ jeu, 04/02/2016 - 22:28

En réponse à Rufus - Retailleau peut agir en toute légalité et en toute légitimité

Rufus, tu oublies une chose : Retailleau n'a pas de pouvoir exécutif. Il ne peut intervenir qu'au niveau législatif. La seule personne qui peut donner l'ordre d'évacuer la Zad et de lancer les travaux à NDDL c'est... le préfet agissant, à son tour, sur ordre du premier ministre qui, lui, doit s'entendre avec le président et sa fichue "ex", cette "m'as-tu-vue" qui lui colle au train (je reste poli !) partout où il va...
Donc, pas la peine de jeter la pierre à Retailleau, je ne le défends pas mais je crois qu'il fait ce qu'il peut à son niveau. Sa pétition va dans ce sens : faire plier l'exécutif.

Pétition ZAD
Melba44 jeu, 04/02/2016 - 19:44

Il arrive qu'il y ait des problèmes sur la ZAD comme partout ailleurs en France.
Mais pas nécessairement plus qu'ailleurs, mais ici on crie tout de suite au loup, et les pro-aéroports en font des gorges chaudes.
J'habite à proximité immédiate de la ZAD, je la traverse fréquemment avec une BMW530, qui n'est pas considérée comme une voiture de zadistes. Je peux témoigner que je n'ai jamais été harcelé, ni racketté, ni ennuyé d'aucune façon. Ma maison n'est pas taguée, pas plus que celle de M. Menet le voisin des Lamisse. Il faudrait peut être se poser la question : qui peuvent être les casseurs et tagueurs ?
Quand on veut se débarrasser de son chien on l'accuse d'avoir la rage, ici qui envoient les casseurs ? Qui les paient pour faire ce sale boulot ? Nous aussi, nous aimerions le savoir.
La zad redeviendra un territoire normalisé, comme sur le Larzac, dès que le projet d'aéroport sera abandonné. Mais cette normalité conservera ses valeurs comme dans le film "Demain" et ses héros seront les héros de la résistance qui porte des valeurs nouvelles et pour qui "Liberté" "Egalité" et "Fraternité" ne sont pas de vains mots.
Comment se fait-il que les habitants de Notre Dame des Landes aient voté en majorité pour les écologistes aux dernières élections et non Front National ? S'ils étaient vraiment opposés aux zadistes, je ne pense pas que les écologistes auraient réalisés ici leur meilleur score du département.
Nous avons une pétition toujours en cours qui regroupe aujourd'hui plus de 100.000 signatures contre le projet d'aéroport. Bon courage pour atteindre notre score.

On oublie bien vite, hein?
Millepertuis jeu, 04/02/2016 - 21:22

En réponse à Melba44 - Pétition ZAD

Je te file cette citation de George Orwell - Celui qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Celui qui contrôle le présent contrôle le passé.
Pourquoi? Pour ton texte, et plus particulièrement quand tu dis: Comment se fait-il que les habitants de Notre Dame des Landes aient voté en majorité pour les écologistes aux dernières élections et non Front National ?
Là, comme dirait notre vieux George; tu refais le passé à ta manière. Je te donne donc les résultats des élections régionales de NDDL:
Au premier tour:Europe-Ecologie-Les Les Verts Mme Sophie BRINGUY 213 voix 29,67%
Front National M. Pascal GANNAT 198 voix 27,58%
Union de la Droite M. Bruno RETAILLEAU 144 voix 20,06%
Union de la Gauche M. Christophe CLERGEAU 91 voix 12,67%
Au second tour: Le FN arrive en troisième position avec 24,50 %!!!
Excuse-moi du peu, mais moi je trouve le score du FN plutôt inquiétant à NDDL. Et ça, tu le minimises grandement dans ton discours.

ne' m eus ket komprenet
Melba ven, 05/02/2016 - 18:41

En réponse à Millepertuis - On oublie bien vite, hein?

C'est bien l'Ecologie qui a le plus de voix au 1er tour ... !
Le FN pas loin derrière, c'est vrai, et Retailleau encore derrière en 3 ème position.
Alors pourquoi ce n'est pas EELV et le FN qui ont été au second tour ??
Et puis, le FN, 24% au second tour en ....3ème position...
Je n'y comprends rien, comment se fait-il que ce Retailleau se soir retrouvé candidat unique au second tour ???
Là, Millerpertuis, faut m'expliquer...
Je sais que je suis loin maintenant , et je n'ai pas suivi les élections partout. On a pas mal de soucis aussi ici avec le margoulin qui a réussi à se faire élire....!

Retailleau
lnaoned1 jeu, 04/02/2016 - 19:38

Ce Monsieur qui arrive du bocage Vendéen ne doit surement pas connaitre les lois, il n'a pas le droit de se servir du site Internet de la Région à des fins personnelles, il doit démissionner!

Ya !
Melba ven, 05/02/2016 - 18:44

En réponse à lnaoned1 - Retailleau

On devrait faire une pétition pour demander la démission de cet élu qui se réclame de l'Etat de droit et qui se met lui-même dans l'illégalité et fait des appels à la violence!

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.