Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes Clergeau (PS) tacle à son tour Ségolène Royal

6 05.11.2015 17:52

Après Jacques Auxiette, le président sortant de la Région, c’est au tour de Christophe Clergeau, le chef de file du PS aux régionales, de renvoyer la ministre de l’Ecologie à ses chères études sur le dossier NDDL.
Pour Christophe Clergeau, le « plan B » de Ségolène Royal, qui propose de créer des navettes TGV entre Nantes et Roissy, ne tient pas la route. « Ne serait-ce qu’en raison de la saturation des infrastructures ferroviaires  entre Nantes et Angers qui empêcherait la programmation de ces « navettes ». Mais aussi parce l’idée d’un passage obligé par Paris est contraire à toute logique d’aménagement des territoires équilibré. Renvoyer les habitants de l’Ouest vers un hub parisien traduit un mépris profond de nos régions, et une méconnaissance complète du dossier ».
Au passage, le candidat PS tacle également les dirigeants nationaux EELV, après leur venue à Notre-Dame-Landes mercredi : « Qu’ils cherchent à instrumentaliser ce dossier n’est pas nouveau. Ils le font cette fois-ci pour se refaire à bon compte une santé politique ». Mais il tient aussi à préserver l’avenir : « Ici, socialistes et écologistes ont toujours assumé à la fois leur désaccord sur l’aéroport et leur volonté de se retrouver au second tour sur un projet global, avec leurs partenaires communistes, pour les Pays de la Loire ».
Sur le fond, Christophe Clergeau estime que « les habitants des Pays de la Loire sont fatigués d’être les otages des joutes politiques nationales. Ils aspirent à un dialogue serein et au retour de l’État de droit. Ils aspirent simplement à la prise en compte de l’intérêt général pour leur territoire ».
Et de rappeler que le dossier du futur aéroport « ne doit pas être placé au cœur des élections régionales. Les engagements de la Région des Pays de la Loire pour sa construction ne représentent que 0,5% de nos investissements pour les 6 ans à venir. Tout ramener à « NDDL », c’est priver les citoyens du débat auquel ils ont droit sur l’avenir de leur région, et sur l’orientation de ses politiques publiques ».

Commentaires (6)

Trop facile Mr Clergeau. 0,5%
Phil.Mar dim, 08/11/2015 - 15:32

Trop facile Mr Clergeau. 0,5% des investissement de la région sur les 6 prochaines années ça fait combien au juste? Et les années suivantes combien cet aéroport va t'il coûter au contribuable? L'intérêt général? Quel sera l'impact de cet aéroport sur l'emploi? Que la fédération PCF du 44 vous suivent encore est bien un signe du débat tronqué quand on voit que la grande majorité de la base militante de ce parti rejette NDDL. Quand on voit l'ancien préfet devenir salarié de Vinci, on comprend tout de suite où se situe l'honnêteté du débat!

Sanctionnons TOUS les partis
fgravouil sam, 07/11/2015 - 12:58

Sanctionnons TOUS les partis qui sont spéculateurs, violents et profiteurs sur les intérêts de la population: PS, PC, MODEM, UDI, UMP (LR), FN ou autres. Soyons opposés au néo-libéralisme sans limite et au patriotisme violent et destructeur des intérêts humains. Sanctionnons-les!

Incompétence des socialistes. Vivement les prochaines élections
gulma75 sam, 07/11/2015 - 11:48

Les chamailleries sont encore une preuve de l'incompétence des socialistes. Affaires après affaires, une belle brochette d'amateurs. Cette semaine nous avons eu le ministre du travail ne connaissant pas le CDD, la semaine passée le faux interview de Mr Hollande.
Un tel niveau d'incompétence inimaginable, c'est réellement bluffant...

SANCITONNONS LE PS AU PROCHAINE ELECTION

Ah il a peur....
Rigaga sam, 07/11/2015 - 09:58

Lui et ses acolytes ont toujours dit que ceux qui votaient pour eux étaient implicitement pour l'aéroport. Maintenant qu'ils sentent la défaite arriver, il voudraient ramener les brebis de gauche égarées ("vous n'allez pas me quitter pour ça ? ").
Moi, je ne rentre plus dans ce jeu depuis les dernières municipales: pas un de mes votes n'ira à un partisan de NDDL tant au niveau local que national car il s'agit d'un dossier ô combien symbolique d'un état affairiste court-termiste niant les contraintes pétrolières et environnementales du siècle à venir. L'état de pseudo droit dans s'est assis sur le droit environnemental et n'a pas rendu PUBLIC les explications des gains économiques affichés dans la DUP (le P veut dire Public au fait)
Je précise que j'ai lu la DUP : c'est épais mais c'est du vent !

pas de vote PS au second tour
fgravouil ven, 06/11/2015 - 22:39

Eh non, mr Clergeau, il n'y aura pas de rassemblement entre les Verts et le PS au 2nd tour. Et même s'il a lieu chez les candidats EELV, il n'aura pas lieu chez les citoyens car le PS est de droite et le vote PS/PC/EELV ne nous représente plus . Vous n'êtes rien sans nos votes et vous n'aurez plus JAMAIS le mien. Ne vous inquiétez pas, je ne voterai jamais à droite comme vous nous y emmener, donc jamais pour le FN ou autre parti si proche de vos pratiques autoritaristes et policières. DEGAGE!

Delirium tremens ou très épais en l'occurrence !
JANE DOE jeu, 05/11/2015 - 23:33

Monsieur Clergeau voit "clair", après les propos de M. Auxiette. sur NDDL et les éructations des "Verts ! ç'est quoi "Vert" d'ailleurs ? Surtout une ignorance totale des réalités de la vie, en référence à une idéologie digne d'une science -fiction aberrante . Et puis la Ségo qui vient faire son petit numéro avec son plan B ! La solution, tous à Paris, par voie ferrée vers Roissy et Orly ! On cauchemarde ? Grosse consommation d'énergie alors qu'elle prône des économies faites par des pôv cons comme nous, pôv contribuables, corvéables à merci ! C'est vraiment du grand n'importe quoi ! Elle devrait donner sa démission de Ministre de l'Ecologie ! Cé koi l'Ecologie pour elle ? Quelle grosse tartuferie ! Elle est totalement incompétente ! Mais elle a un (S)Ego surdimensionné ! On en a marre de cette bonne femme ! Elle ne sert à rien. Démission !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.