Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes Communication pro-aéroport: la polémique enfle entre élus

6 21.02.2013 17:40
Notre-Dame-des-Landes. Communication pro-aéroport : la polémique enfle

Notre-Dame-des-Landes. Communication pro-aéroport : la polémique enfle

DR

Elus socialistes et Europe Ecologie-Les Verts (EELV) des Pays de la Loire s'attaquent mutuellement sur la communication pro-aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Nous vous en informions ce mercredi, Jacques Auxiette a répondu aux élus EELV qui dénonçaient un "matraquage publicitaire à coup de deniers publics".

Au-delà du coût (300 000€), c'est à présent sur les arguments présentés dans la publicité que s'opposent les élus. 

Magnen : "L’arrivée de compagnies low-cost opportunistes"

Le futur aéroport créera "+ d'emplois", avance l'affiche publicitaire. "Faux et pour le moins hypothétique, répond le vice-président à la Région Jean-Philippe Magnen (EELV). Seuls sont assurés les emplois pendant les travaux, l’arrivée de compagnies low-cost opportunistes et la destruction de terres agricoles. Est-ce là l’ouverture au monde et le modèle économique que la Gauche veut contribuer à mettre en place ?"

Et les élus EE-LV de reprendre dans un communiqué : "En effet, si la construction de la plateforme aéroportuaire portera 700 équivalent temps plein sur 4 ans, autant d’emplois agricoles disparaitront avec la destruction de 1600 hectares et deux grosses laiteries voisines. Le reste des emplois évoqués par les promoteurs du projet comprennent le transfert de 500 emplois déjà existants sur la plateforme aéroportuaire actuelle. Reste à trouver les 1 800 emplois supplémentaires, dont on ne sait d’où ils sortent (en rapport avec le chiffre de 3 000 emplois créés affiché par les promoteurs du projet)…"

Auxiette : "Bien que boycottant les réunions..."

Là encore, Jacques Auxiette, président socialiste du conseil régional, rétorque : " Je fais remarquer qu'une convention sur l'emploi autour du nouvel aéroport est en négociation depuis de nombreux mois entre les services de l'Etat, pôle emploi, le conseil général, le conseil régional et le concessionnaire. La signature de cette convention pourrait d'ailleurs intervenir assez rapidement. Jean-Philippe Magnen, vice-président en charge précisément de l'emploi et de la formation, bien que boycottant les réunions, ne peut pas ignorer la réalité des dispositions en préparation pour que le transfert de l'aéroport génère le plus d'emplois locaux et qualifiés possibles."

Commentaires (6)

NDDL n'est pas un problème PS/Verts/UMP... juste une aberration
le cens ven, 22/02/2013 - 13:42

NDDL est un problème tout court, qui ne doit pas être résumé à une question de partis !
Au lieu de toutes les manoeuvres politiciennes et de toutes les dépenses "annexes" réalisées par les autorités (pub, forces de l'ordre en quantité démente)..., il serait urgent de répondre publiquement, entre autres, aux questions suivantes :

- comment peut-on vouloir stopper Nantes Atlantique alors qu'il est classé en catégorie A pour la sécurité, et élu meilleur aéroport européen en 2011 (ERA award) ?
- quel sort réserveriez-vous à Nantes Atlantique sachant qu'Airbus l'utilise ? (conséquences sur le développement tant vanté dans les médias, notamment concernant l'emploi ?)
- Comment refuser d'étudier la question de la rentabilité économique de l'amélioration de Nantes Atl par rapport à la rentabilité de la construction de NDDL (cf. rapport CE DELFT) ?
- Comment se fait-il qu'il manque des documents des autorités environnementales de l'eau dans le dossier d'enquête publique ?
- Comment les autorités prétendent construire un aéroport HQE sans prévoir de transports en commun (ou au mieux en 2030, soit 13 ans après la mise en fonction, et pour un budget énorme ; alors qu'à Nantes Atlantique une simple prolongation du tram sur 500m serait nécessaire...) ?

Sur les vraies questions de fonds, les autorités et Vinci affichent un silence assourdissant, que de creuses campagnes de communication ne peuvent pas cacher.

Le Drian et les Verts
Cyril ven, 22/02/2013 - 10:11

Le PS Bretagne a gagné les élections avec 35% des voix ; ça veut dire que l'écrasante majorité de la population (65%) n'a pas voté pour la politique de Le Drian.

Les Verts de Bretagne ont fait liste à part à cause (ou grâce à, c'est selon) de l'aéroport à NDDL ; désormais, ils sont plus crédibles aux yeux de la population bretonne.

Avec une droite remontant la pente, Le Drian n'aura d'autre choix que de s'allier avec les Verts mais aussi avec le Parti de Gauche.

L'équation sera la même en Pays de la Loire.

Cependant, d'ici un an, il va s'en passer des choses...

Sans les verts pas de PS dans plusieurs colelctivités
montinjf jeu, 21/02/2013 - 21:54

Sans parler des alliances avec les verts qui sont importantes dans beaucoup de collectivités arrêtons de parler de la Chine, du Quatar, de l'Inde... NDDL n'amènera rien de mieux que l'actuel aéroport. Encore dernièrement un partisan qui parlait de NDDL-New-York, non il n'est pas prévu de long courrier au départ de NDDL, d'ailleurs la piste est trop courte pour recevoir l'A380 par exemple, alors les rêves de grandeur...

Le Drian s'est passé des Verts lors des régionales en Bretagne
Rufus jeu, 21/02/2013 - 23:02

En réponse à Jeff_ - Sans les verts pas de PS dans plusieurs colelctivités

Et cela n'a rien changé le résultat !
Son exemple risque d'être suivi dans de nombreux scrutins locaux à venir !!!
Faut-il rappeler le score d'EELV lors de la présidentielle !
Les verts ne réussissent de bons scores que lors des Européennes lorsqu'une majorité de Français s'abstient d'aller voter après que Sarko , bafouant l'expression démocratique de la France lors du référendum, ait fait rentrer par la fenêtre l'Europe que les Français avaient sortie par la porte...

Les élus écologistes dont Magnen n'existeraient pas sans le PS
Rufus jeu, 21/02/2013 - 21:16

Magnen aimerait tant le déclin des activités commerciales et industrielles de la région nantaise, la fermeture de l'aéroport de Nantes Atlantique et l'arrêt de l'activité du Grand Port Maritime Nantes St-Nazaire.
Enfin pour lui faire plaisir on peut tous aller nous construire des cabanes dans les arbres de la ZAD !
Et pendant ce temps -là, la Chine , l'Inde, le Brésil ou le Quatar sont en train de nous coloniser et de conquérir le monde avec pour certains une croissance à deux chiffres et nous on devrait faire la fine bouche sur un outil essentiel pour le développement économique du Grand Ouest ?
Consolons-nous , car après avoir construit nos cabanes dans les arbres , on pourra en manger les racines !!!

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.