Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes : des vitrines de pro-aéroport "caillassées" à Nantes

3 25.11.2013 15:23
Notre-Dame-des-Landes. Des vitrines de pro-aéroport caillassées à Nantes

Notre-Dame-des-Landes. Des vitrines de pro-aéroport caillassées à Nantes

Photo DR - Ailes pour l'Ouest

A Nantes, la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises (CGPME), ainsi qu'une entreprise située à proximité, ont été victimes ce week-end d’actes de vandalisme. C'est ce qu'a indiqué Yann Le Bihen, directeur de la CGPME des Pays de la Loire, à Presse Océan, confirmant une information de l'associaion Des Ailes pour l'Ouest.

Les vitres sur lesquelles figuraient des affiches " Oui à l’aéroport du Grand Ouest " auraient été "caillassées", selon ces mêmes sources. L'oeuvre, selon la CGPME, des anti-aéroport.

Christophe Desarthe, président de la CGPME44 s'indigne : "cette attaque marque le début d’une escalade de la violence pour des opposants qui n’ont plus d’arguments que ceux de l’agression morale et physique en déstabilisant l’équilibre de nos collaborateurs qui craignent maintenant pour leur propre sécurité. Cette agression met fin au dialogue que nous avons toujours respecté pour faire valoir les arguments en faveur de ce grand projet dans la dynamique d’emploi et pour l’avenir de notre territoire pour les 30 années qui viennent. La CGPME condamne avec force cette « opération commando » préméditée et ne comprend pas la volonté des opposants de casser une dynamique de dialogue qu’elle a toujours favorisée. La CGPME compte sur le soutien de toutes les instances représentatives du monde économique et exige de la part des opposants, la condamnation ferme de cette agression."

Ce lundi après-midi, l'association pro-aéroport Des Ailes pour l'Ouest a elle aussi condamné ces dégradations. "Ces nouvelles dégradations qui font suite au pillage de l’entreprise Biotope et aux menaces envers un prestataires Des Ailes pour l’Ouest la semaine dernière sont totalement inacceptables, indique l'association. Après les attaques envers les entreprises travaillant sur le chantier pour le compte d’Aéroport du Grand Ouest, les opposants ont manifestement décidé de s’attaquer aux organisations qui portent ce projet."

L'association poursuit : "Nous demandons aux organisations représentant les opposants aux projets, notamment l’Acipa et le Cedpa, de se désolidariser de ces mouvements et à les condamner fermement. De même, les parlementaires écologistes si prompt à réclamer un Etat de droit en Bretagne sans dénoncer une zone de non droit à Notre-Dame-des -Landes doivent également condamner ces actes. Si tel n’était pas le cas, l’association n’exclue plus désormais des actions de mobilisation sur le terrain comme celle de samedi matin mise en place en 24h et qui, au vu des réactions des automobilistes et des nantais, seront largement soutenues. L’association attend des réponses dès mercredi lors de l’ultime réunion de la concertation demandée par le Ministre des Transports suite à la commission de dialogue."

Plus d’informations mardi 26 novembre dans les colonnes de Presse Océan.

Lire aussi : Notre-Dame-desLandes. De Rugy (EELV) répond aux pro-aéroport Lire aussi : Notre-Dame-des-Landes. François Pinte (UMP) condamne "les exactions"

Commentaires (3)

Ne jugeons pas trop vite...
pascaljfrancois lun, 25/11/2013 - 19:24

Il y a un an il y avait l'histoire d'un vigile montée de toute pièce alors attention de ne pas juger trop vite.

Attendons les résultats de l'enquête officielle...

Le gouvernement hésite à envoyer les forces de l'ordre, entre les élections à venir et le manque d'effectifs tout ce complique...

Quand au soutien aux entreprises ce n'est pas un énième aéroports supplémentaires qui relancera la croissance (Rennes ne fermera pas, ni Angers, ni Saint-Nazaire, bref quel gabegie), la croissance passe par l'innovation, un euro moins 'fort' et des vrais stratégies économiques. De plus la CGPME, comme beaucoup de syndicats, ne représentent pas tous les patrons!

en tout cas c'est en partie
fabd4449 mar, 26/11/2013 - 10:39

En réponse à pascaljfrancois - Ne jugeons pas trop vite...

en tout cas c'est en partie ces agissements déplorables de certains anti qui n'acceptent pas qu'on puisse penser différemment d'eux qui m'a fait prendre partie pour le nouvel aéroport (ainsi que le survol de Nantes toujours non réglé en gardant N.A)...s'ils veulent se rendre impopulaires ils ne peuvent s'y prendre mieux...mais attendons les conclusions de l'enquête

Et on s'attaque lâchement aux entreprises ...!
GEORGIO47 lun, 25/11/2013 - 17:56

Samedi dernier , Un rassemblement composé principalement d' acteurs économiques de la région (CGPME, MEDEF , UPA , CCI ), Des Ailes pour L'ouest accompagnaient la délégation composée des Présidents de ces Organisations pour dénoncer auprès du Préfet , le ras le Bol des Entreprises victimes de menaces , dégradations etc ..;sous le Prétexte d'être... Pro-aéroport du Grand Ouest ...;et de demander a L'ETAT de prendre ses responsabilités Vis a vis de la ZAD (Zone de Non-droit ), et de finir les modalités légales pour démarrer les travaux au plus vite .
Confirmation de cette action : Ce Week-end les vitres du siège de la CGPME et d'une entreprise voisine se sont fait caillassées car elles portaient l'affiche "oui a l'Aéroport ". S'exprimer Pro-aéroport devient inaceptable pour certains et ..va devenir a nouveau dangereux ! .
Faute de gagner sur le plan légal ( + de 50 recours perdus... ) , faute de dénoncer cette zone de non -droit qu'est la ZAD , mieux ...accueillir , aider une partie d'extrémistes , certains opposants utilisent comme recours maintenant menaces , vols , vandalisme etc ..... A travers de l'action contre la CGPME , ce sont les Entrepreneurs de ce Territoire qui sont visés ...;ceux qui prennent des risques , entreprennent avec leur argent , ceux qui vont chercher des marchés a l'étranger , ceux qui crées des l'Emplois . De la part de certaines organisations, certains partis Politiques(EELV, Front de Gauche ...) , de certains Médias , de certains réseaux sociaux , faire de NDDL un "symbole "..de "désobéissance civique "...est une lourde responsabilité vis a vis des citoyens et de l'avenir de notre Région .
Quand va t' on revenir a un Etat de droit ? quand va-t'on revenir, via la Presse ,a une information objective et non partisanne, quand allons -nous dénoncer fortement ces agissements qui n'ont pas lieu d'être dans un pays dit (encore ? )démocratique ....!!!!

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.