Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes Incidents lors du défilé des anti-aéroport à Rennes

13 06.02.2016 16:58
Photo archives PO

Photo archives PO

Des incidents ont émaillé le "défilé carnaval" des opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, cet après-midi à Rennes.

Près d'un millier de personnes déguisées, 750 selon la préfecture, ont manifesté ce samedi après-midi dans le centre-ville de Rennes contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes et contre l'état d'urgence. Arborant des masques de carnaval ou des foulards autour de la tête, les manifestants ont défilé avec des marionnettes géantes, dont une représentant le premier ministre Manuel Valls armé d'un pistolet.
Accompagnés de percussions, ils ont scandé "Vinci, dégage, résistance et sabotage". Le défilé s'était ébranlé derrière une banderole "Quand on arrive en ville", après un rassemblement-banquet devant le Parlement de Bretagne, avec la participation de membres de la Confédération paysanne.
Un important dispositif de forces de l'ordre encadrait la manifestation dont les organisateurs avaient souligné leur intention que le défilé reste bon enfant. Après avoir jeté de la farine en direction des passants ou des journalistes, des manifestants ont lancé des oeufs remplis de peinture sur les forces de l'ordre, tagué et brisé des vitrines de commerces et de banques. Plusieurs charges de gendarmes et de CRS se sont succédé pendant deux heures dans divers points du centre-ville de la ville avant que le "défilé carnaval" ne soit pratiquement dispersé, en fin d'après-midi.
Selon la préfecture, au moins cinq personnes "qui jetaient des projectiles sur les forces de l'ordre", ont été interpellées.
Outre des tags et des jets d'oeufs, de peinture et de farine, plusieurs vitrines du centre-ville ont été brisées, "principalement des agences bancaires ou d'assurances", a souligné le préfet de la région Patrick Strzoda. La maire de la ville, Nathalie Appéré (PS), a condamné "avec la plus grande fermeté les actes de violence et de vandalisme perpétrés ce samedi après-midi à Rennes".
La manifestation a été déclarée, il était prévu qu'elle soit conviviale et festive, a indiqué le préfet. "J'avais mis en place un dispositif qui devait assurer une présence dissuasive", notamment autour des lieux comme l'hôtel de ville, le Parlement de Bretagne et les centres commerciaux du centre-ville. "Le repas s'est bien passé mais dans le défilé, il y a eu des tags, des bris de vitrine et des jets de projectiles divers en direction des forces de l'ordre. D'où la décision d'intervention", a-t-il expliqué.

Avec AFP

- Réaction du maire socialiste de Nantes sur Twitter :

- Sur Twitter, des internautes et journalistes partagent leurs photos des dégâts :

 

 

 

 

Commentaires (13)

Réponse aux insultes ...
Libertégalité jeu, 11/02/2016 - 02:53

Je ne me laisserais pas traiter de fachiste par une ignoble Melba qui ,outre son ignorance,ses connaissances plutôt primaires des lois de notre république...,ses discours irrespectueux,affiche au grand jour à chacun de ses posts (et ce sur tous les sujets possibles et inimaginables)son goût prononcé pour l'anarchie....
Votre vision d'un monde où tous les politiques et les industriels qui ne pensent pas comme vous sont des voyous,tous les citoyens qui ne pensent pas comme vous sont des débiles mentaux,reflète bien votre personnalité...il est grand temps d'aller consulter...la maladie de la persécution se soigne... bien que dans votre cas, je crains que ce soit irréversible.
Avez-vous remarquée que je ne vous ai pas insultée...
Méfiez-vous,je suis peut-être un flic déguisé en casseur....ou un casseur déguisé en flic...

Monsonges zadistes
Domi58 dim, 07/02/2016 - 17:38

Selon les pro-zadistes, et leurs défenseurs, les casseurs sont des provocateurs, des policiers en civil ...ce n'est pas vraiment convaincant comme défense. Les vidéos indépendantes réalisées lors des manifs violentes à Nantes prouvent bien l'évidence : ce sont bien des manifestants excités qui, sans être gênés par le moindre service d'ordre interne, bombardent les CRS avec tout ce qui leur tombe sous la main. D'ailleurs fgravouille ne croit pas non plus trop aux balivernes qu'il avance car, "de toute façon" il essaie de justifier ensuite la VIOLENCE, et un soi-disant "DROIT À L'INSURRECTION" pour un peuple ...dont il est bien sûr le porte-parole éclairé ! Discours pitoyable et intolérant, appel littéral au terrorisme... Heureusement que les pro-zadistes n'ont pas de pouvoir, et qu'ils ne l'auront jamais ...98% des français risqueraient le goulag !

Celui qui contrôle le présent contrôle le passé. Donc méfiance!!
Millepertuis dim, 07/02/2016 - 20:36

En réponse à Domi58 - Monsonges zadistes

Salut Domi, ça fait du bien de te lire. Comme toi, sans doute, j'ai regardé le journal de France 3 hier soir. Puis, j'ai été sur leur site internet. Il y a pas mal de vidéos intéressantes sur France 3 Bretagne ( à titre d'information, par exemple ici: http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/rennes/r... . Là, il y en a 3 vidéo, et la dernière est consternante).
C'est incroyable comme les anti-aéroports ne doutent pas. Un peu mytho sans doute, parce que l'on peut parfois reconnaître les choses.Mais non! Il y a des journalistes, il y a des vidéos. Et on nous dit encore, non c'est les flics qui ont cassé les vitrines, et pour la peinture dans la ville.... pareil. Est-ce la pensée magique dont nous parlait Rufus? Ont-ils la méthode coué ( pensée positive, autosuggestion, + l'auto-motivation ) qui leurs font dire: '' Y'a des flics partout qui infiltrent nos manif"; phrases qu'ils doivent répéter sans cesse comme des mantras sur les moulins à prières traditionnel du Tibet!

Un peu de lucidité
Melba dim, 07/02/2016 - 19:36

En réponse à Domi58 - Monsonges zadistes

Soit vous êtes très naïf, soit vous êtes de toute façon contre les opposants et vous abondez dans le sens de ce que le pouvoir veut affirmer.
Je pencherais pour la 2ème solution, ne voulant préjuger de votre sens critique.
Les flics en civil, voire déguisés en manifestants ou casseurs, c'est vieux comme le monde ou presque.
Chose qui ne devait pas être facile le jour de la "déambulation" à Nantes et,.. pas de casse ni d'incidents..
Ce que dit fgravouil est d'autant plus crédible, que les incidents importants du 22 fev 2014, à Nantes, avaient apporté les mêmes constatations. De la casse en centre ville alors que les manifestants n'étaient pas en centre ville..... Je n'y étais pas, mais j'ai eu l'occasion à cette époque, de visionner une petite vidéo ( de journaliste sans doute ), qui avait réussi à ne pas se faire piquer son matériel.
Sur cette vidéo , tournée en centre ville, on voyait effectivement, des policiers en nombre, et à un endroit, un casseur, en quelques secondes, enlever sa cagoule et enfiler un brassard de flic !!!!
Et curieusement, autant les manifestants plus loin ont été harcelés et attaqués par les CRS, autant les "casseurs" du centre ville n'étaient pas inquiétés, je me souviens qu' était apparue bizarre cette mollesse des forces de l'ordre qui en somme, laissaient faire les dégradations, qui étaient ....VOULUES , en fait, pour discréditer la manifestation et faire du tort aux opposants.
Il ne faut pas prendre le pouvoir et ses représentants pour les anges gardiens de la France.
Ce qu'ils veulent, c'est casser toute opposition , par n'importe quel moyen, et garder le pouvoir ,
et tout ce qui va avec .............

Naïve Melba ?
Domi58 dim, 07/02/2016 - 19:48

En réponse à Melba - Un peu de lucidité

J'en ai fait des manifs, et j'en ai vu des vidéos de manif, notamment à Nantes, et je ne suis pas naïf, loin de là... ...et pas non plus parano, ni adepte des théories complotistes !... J'attends avec impatience sur internet la video que tu prétends avoir vue; elle devrait avoir fait le "buzz", non ? ...ou alors elle était bidonnée, ...ou elle n'existe pas... Si nos forces de l'ordre voulaient "casser toute opposition" en France, on n'en voit pas le début d'un commencement ( malgré le fameux "état d'urgence" qui ne fait peur qu'à ceux qui ont quelquechose à se reprocher ). A quoi sert une police dans un Etat moderne ? Protéger les personnes et les biens, protéger la démocratie ?
Dans les mois et années qui viennent les citoyens devront être protégés de façon bien plus musclée des groupuscules violents en tous genres ( zadistes, paysans à tracteurs, taxis, etc... ).
Là, il faudra être vigilant, ...mais on en est loin malheureusement. Dans une démocratie, Force doit rester à la loi, c'est tout simple....

Et oui, je suis témoin
fgravouil dim, 07/02/2016 - 16:17

JE SUIS TÉMOIN QUE DES FLICS CAGOULÉS OU HABILLÉS EN CIVILS ANTI-AÉROPORT FONT DE LA CASSE ET FONT DÉGÉNÉRER LES MANIFS. C'EST UN FAIT.
Remettre en cause cette situation observée à chaque manif ne tient pas la route car quand nous avons manifesté sur le périphérique, rien n'a été cassé puisque la police ne pouvait pas s'infiltrer et donc générer un face à face violent avec ses troupes.
De toute façon, la violence de ce projet ainsi que la collusion violente des forces de l'ordre et de l'état avec Vinci et les bétonneurs, obligent et nécessitent malheureusement que la population se défende.
Sachez que l'insurrection est un droit fondamental de notre constitution républicaine, elle y est inscrite. Frapper le peuple qui a le devoir d'appliquer de fait cette insurrection est une trahison républicaine de nos élus qui outre-passent leurs droits.
A bon entendeur ...

Il était où le service d'ordre dans cette manif???
Millepertuis sam, 06/02/2016 - 23:27

Bien sûr, on va encore nous sortir, ce leitmotive: '' Mais les cagoulés qu'on voit dans les manifs à Nantes ( le 21/02/15) ou à Rennes ( aujourd'hui), sont des casseurs professionnels instrumentalisés par le pouvoir ( socialiste ! ) ''.
Ce style de phrase, qu'on a déjà entendu sur ce forum, ça ne peut plus marcher!!!

Que dire encore....que faire...
Libertégalité sam, 06/02/2016 - 20:07

Il n'y a plus à discuter.... agissons nous aussi....
Que ceux qui en ont ras le bol de payer la casse faite par ces anti-républicains se mobilisent pour prêter mains fortes à nos crs et mettre cette racaille dans les geôles.
Après NANTES,voilà RENNES..... quelle sera la prochaine ville attaquée ?

milices illégales et brunes
fgravouil dim, 07/02/2016 - 16:22

En réponse à Libertégalité - Que dire encore....que faire...

ATTENTION CAR VOUS MENACEZ DE PRATIQUER UNE DÉMARCHE INTERDITE PAR LA LOI ET LA DÉMOCRATIE. les milices brunes fascistes et violentes existent, vous appelez à le mettre en place, c'est un délit comme tous les autres délits. Pétain a fait de même, en ce moment les néo-nazis de CALAIS s'en donnent à coeur joie avec une complicité écoeurante de la police à l'encontre des migrants pris en tenaille. Vous appelez à la guerre civile, c'est très grave.

C'est vrai
pildu mar, 09/02/2016 - 08:45

En réponse à fgravouil - milices illégales et brunes

J'avais oublié que les lois ne concernaient que les citoyens ordinaires, pas les Zadiste, pas les COPAIN44, pas les ACIPA, pas les Bové , les Adelhamid Abaoud et toutes ces personnes qui exercent une violence de façon "légitime".

Oui, c'est grave
Melba dim, 07/02/2016 - 19:49

En réponse à fgravouil - milices illégales et brunes

Angela Merkel a à faire face à ce genre de problèmes dans le nord de l'Allemagne....
Fgravouil, si vous savez où on peut trouver ce texte de loi, çà m'intéresserait... On nous rabat les oreilles avec le droit et la loi, alors que ce soit respecté par tout le monde !
Y en a un qui est sûrement quelque peu dans l'illégalité , c'est le boule dog de la région qui utilise les fonds publics pour lancer "sa" pétition, ....après avoir crié partout qu'il voulait dégraisser le mammouth !!!
Libertégalité..., tu parles !!! le facho de service !!

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.