Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes Projet d'aéroport : le PS se déchire

0 26.01.2017 20:39
Philippe Grosvalet, président du conseil départemental, et Benoît Hamon, en 2011, à St-Nazaire.

Philippe Grosvalet, président du conseil départemental, et Benoît Hamon, en 2011, à St-Nazaire.

Photo archives PO-Nicolas Dahéron

Quelle sera l'attitude des grands élus socialistes de Loire-Atlantique, en cas de victoire de Benoît Hamon, au second tour de la primaire à gauche, ce dimanche 29 janvier ? Le favori de la primaire est farouchement opposé au projet d'aéroport.

Benoît Hamon a annoncé, mercredi soir lors du débat télévisé de l'entre-deux tours de la primaire à gauche, qu'il était pour la suspension de la déclaration d'utilité publique (DUP) du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Selon lui, « ce chantier crée plus de discorde et de désordre qu'il n'apportera de perspectives économiques ».

"On sera amené à en reparler"

Philippe Grosvalet, le président du conseil départemental, prévient qu'il soutiendra le vainqueur de la primaire de la gauche, « quel qu'il soit », sa priorité restant « le rassemblement ». Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, qui soutient Manuel Valls, insiste : « Nous sommes encore dans l'entre deux tours ». La sénatrice Michelle Meunier, pro-Hamon, peut « trouver à redire » sur sa position sur l'aéroport, mais, précise-t-elle, « il parle de suspension de la DUP. On sera donc amené à en reparler ». Fabrice Roussel, premier secrétaire fédéral du PS en Loire-Atlantique, prévient : « S'il veut que les militants PS de Loire-Atlantique fassent sa campagne pour la présidentielle, je lui conseille de tenir un certain discours sur l'aéroport. »

 

Plus d'informations dans Presse Océan du vendredi 27 janvier 2017

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.