Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes L'abrogation de la DUP au Conseil d'État le 8 juin

3 01.06.2017 16:07
Julien Durand, porte-parole de l'Acipa, et Françoise Verchère, porte-parole du Cedpa.

Julien Durand, porte-parole de l'Acipa, et Françoise Verchère, porte-parole du Cedpa.

Photo archives PO-OL

Pour la deuxième fois depuis 2013, le Conseil d'État examinera le 8 juin, une demande d'abrogation de la Déclaration d'utilité publique du projet d'aéroport.

Saisi en septembre dernier par deux associations d'opposants, l'Acipa et le Cedpa (collectif des élus doutant de la pertinence du projet d'aéroport), le Conseil d'État examinera le 8 juin la demande d'abrogation de la Déclaration d'utilité publique des travaux nécessaires à la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Un recours rejeté en 2013

La haute juridiction avait rejeté un premier recours le 18 octobre 2013. Cette fois, les opposants s'appuient sur le rapport d'experts demandé par Ségolène Royal, alors ministre de l'Environnement, qui pointait, en mars 2016, un projet « surdimensionné » et regrettait l'absence d'une étude de faisabilité poussée sur l'optimisation de l'aéroport actuel.

 

Lire dans Presse Océan du vendredi 2 juin 2017

Commentaires (3)

externalité neutre
Foulques Deletang mer, 07/06/2017 - 21:38

En réponse à Michot - pas de quoi rire

Si les juridictions administratives n'étaient pas dans le fief de J-M Ayrault, il y a longtemps que le projet aurait été annulé. Une rapporteuse publique nouvellement nommée à Nantes a fait trembler le potentat qui s'est empressé de biglophoner au président de SA cour d'appel administrative pour lui rappeler ses voeux. Exceptionnellement les Jurés n'ont pas suivi le rapporteur qui pensait qu'une alternative était possible.

La justice aux bottes de
Misqua mer, 07/06/2017 - 23:10

En réponse à Foulques Deletang - externalité neutre

La justice aux bottes de Ayrault ... mon pauvre 170 décisions nationales, dernièrement une décision Européenne ...le vote des électeurs de L.A ... Cela n'a rien à voir avec Ayrault mais avec le droit, la démocratie et la justice.
Et la décision des magistrats envers la rapporteur n'avait rien d'exceptionnel ...
Bref de piètres Affabulations ...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.