Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes L'association des pro-aéroport change de nom

9 27.06.2013 16:22
Notre-Dame-des-Landes. L'association des pro-aéroport change de nom

Notre-Dame-des-Landes. L'association des pro-aéroport change de nom

Photo DR

A l’occasion de son assemblée générale qui s’est tenue mercredi à Nantes, l’ACRIPAN (Association Citoyenne Pour la Réalisation d’un Aéroport international sur le site de Notre-Dame-des-Landes) a changé de nom.

Communiqué de presse

"Baptisée désormais « Des ailes pour l’Ouest », l’association qui regroupe plus de 2 000 adhérents et 4 000 sympathisants va distribuer 40 000 tracts, 40 000 autocollants sur la nécessité du projet et mettra en place des actions terrain. Alors que l’Etat rendra sa décision d’ici mi-juillet sur la mise en place des préconisations proposées par les 3 commissions mises en place par le Gouvernement, les pro-aéroport se remobilisent. « Nos adhérents souhaitaient se démarquer davantage du nom des opposants et s’impliquer dans la promotion de ce transfert par la distribution de tracts, d’autocollants… Notre rôle est de leur donner ces outils », souligne Alain Mustière, président de l’association !
Autre fait nouveau, l’association qui s’était refusée jusqu’à présent à toute opération terrain va désormais organiser régulièrement des actions. « Nous ne laisserons plus le terrain médiatique aux opposants qui s’opposent à tout. La majorité silencieuse est largement favorable à ce transfert et il est temps de le réaliser », précise Alain Mustière.  Première action hier soir : l’installation de panneaux de signalisation "OUI à l’aéroport" sur les ponts et les échangeurs du périphérique nantais. « Ce n’est que le début d’une mobilisation tous azimuts des habitants qui s’affirmera encore davantage si l’on sent que le projet prend du retard », conclut Alain Mustière."

 

Commentaires (9)

Les ailes de l'Ouest = les ailes de l'enfer
Cyril ven, 28/06/2013 - 15:52

ça me rappelle le film "Les ailes de l'enfer" où un avion servant au transport de matières dangereuses (des prisonniers en l'occurrence) est détourné par ces derniers et se crash en pleine ville :)

A peine changer, le nouveau nom de l'Association est déjà détourné :)

J'ai cru comprendre que l'Association allait utiliser les mêmes méthodes de com' que les opposants ?
Sauf que les gens préfèrent largement l'original à la contrefaçon (ou copie c'est selon) :o

Mêmes méthodes ? ??? Ho que non !
observateur44 sam, 29/06/2013 - 16:10

En réponse à Cyril - Les ailes de l'Ouest = les ailes de l'enfer

Les mêmes méthodes que les opposants ?
Heureusement, il n'en sera rien. Les milliers de sympathisants de cette association n'ont rien à voir avec les casseurs professionnels et révolutionnaires d'opérette qui occupent illégalement le site des travaux du futur aéroport et usent de la menace à l'endroit des habitants ne partageant pas leurs "idées".

L'Acipran est un sous-marin
fragneau ven, 28/06/2013 - 08:35

L'Acipran est un sous-marin patronal. Déjà parce qu'ils sont soutenus par le Medef, soutien dont peu d'association citoyenne peuvent se vanter ; mais également parce que l'adresse de l'association est domiciliée à la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) dont Alain Mustière, le président de l'association, fut président de 1989 à 1997.
Le parcours de cet homme est très révélateur des intérêts que l'association défend réellement. « Après avoir été Président du Centre des Jeunes Dirigeants Pays de la Loire (1981-1982), il est élu membre de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes en 1982, puis Vice-Président chargé en particulier de l'aéroport de Nantes (1983-1988), et Président de la CCI de Nantes de 1989 à 1997 »(1).
A cela s'ajoute un train de vie peu commun. Monsieur Mustière possède un bateau à Arzon dans le Morbihan à 850 000 € pièce. Autrement dit, il dépense quatre à cinq fois plus dans un bateau de loisir que la plupart des français pour leur habitat principal – habitat qu'ils mettront 25 ans à rembourser.

Amalgames suspects
observateur44 sam, 29/06/2013 - 16:02

En réponse à fragneau - L'Acipran est un sous-marin

@ Fragneau

Vous auriez pu aller plus loin dans l'ignominie et indiquer aux lecteurs que ce Mustière possédait aussi un grand garage (et pour cause,il y vendait des voitures de marque Ford !!) Votre démonstration visant à salir les membres de cette association et en faire des suppôts du MEDEF relève d'une volonté manifeste de tenir pour quantité négligeable la grande majorité des gens vivant dans la région nantaise et qui est favorable à ce projet de transfert d'aéroport de Bouguenais à Notre Dame des Landes.
Quant à vous qui connaissez si bien le prix du bateau de cette personne, dites nous à combien vous estimez le prix du votre ?
N'ayant pas les moyens d'en posséder un, vous ne recevrez de ma part aucune sorte de critique...

@FRAGNEAU
hugocello1 ven, 28/06/2013 - 18:15

En réponse à fragneau - L'Acipran est un sous-marin

Je ne vois ce que vient faire ici cette histoire de bateau ???
Quel rapport avec NDDL ?
Quel est votre but avec ce type de message touchant à la vie privée d'une persone ?
En quoi cela vous regarde ?
Je ne sais pas si vous agissez par jalousie ou pires, si c'est votre truc de faire dans la délation....Cela nous ramenant aux plus sombres périodes de l'histoire....

Très bonne idée !
JANE DOE jeu, 27/06/2013 - 23:49

On est submergé d'acronymes qui, pour le lecteur lambda, ne signifient rien ! A moins d'avoir le dico des acronymes ! "ACRIPAN", je n'ai jamais su ce que ça voulait dire ! Je m'disais, Ah ! Oui ! les pt'its "SACRIPAN" ?? Cé qui ?
Bon, le réveil a sonné, c'est pas trop tôt ! Les "zadistes" (des zéros sans "H" ?) tiennent depuis trop longtemps le haut du pavé (les pavés ? la violence ? les intimidations ? les destructions ? Le non respect de la nature, même s'ils disent le contraire et la revendique ?). L'aéroport est le cadet de leurs soucis ! Ils débarquent, comme la misère sur le monde, là où il y a des conflits, de quelle que nature qu'ils soient ! C'est leur job ! De plus, ils vivent en rançonnant les populations environnantes qui ne peuvent rien, sinon subir, sans le soutien de nos "Ediles" qui se montrent pleutres et Si moi je faisais la moindre petite infraction, je serais serrée vite fait, avec les pinces, pourquoi pas ? Mais eux, rien ! Ces mecs agissent en toute impunité. Que font : notre bonne Municipalité, nos bons élus de Gauche, not' ex- bon Maire de Nantes, Jean-Marc-z-Ayrault pour pacifier la situation ? RIEN ! NADA ! NOTHING !
Il est temps que nous nous posions les bonnes questions sur l'avenir de notre région. Si Monsieur Mustière se sort de son long coma et qu'il a ses neurones qui s'ébourrifent tout d'un coup, tant mieux ! Cé pas trop tard ?

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.