Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes Nus contre le futur aéroport, les opposants à la barre

2 11.02.2013 20:21
Voir la vidéo

Ils se sont rebaptisés "Camille à barbe" et "Camille à couettes" pour reprendre le prénom des zadistes désirant rester anonymes.

Erwan et Élise sont opposés au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Un combat qui va les conduire, demain mardi, à la barre du tribunal correctionnel de Saint-Nazaire.

Erwan et Élise se sont rencontrés le 17 novembre, jour de la grande manifestation de réoccupation de la zone d’aménagement différé (ZAD). Six jours plus tard, pour marquer leur hostilité au projet et à l’intervention des forces de l’ordre, ils faisaient face aux gendarmes mobiles dans le plus simple appareil.

"Plutôt que de répondre à la violence par la violence, nous avons choisi de nous mettre nus", éclaire Erwan, anarchiste et enseignant dans le Nord.

Démarche artistique

Leur démarche se voulait militante, "artistique" voire même "poétique". "Étant aux côtés de la nature, de la forêt, de sa faune et de toute sa diversité, en proie à la destruction programmée, je ne peux me défendre qu’aussi nue qu’elle", explique Élise sur un blog.

Convoqués à la gendarmerie pour exhibitionnisme, les deux opposants répondront finalement d’outrage devant le tribunal.

"Nous sommes convoqués à 14 h et attendons de nombreux soutiens", indique Erwan qui, depuis fin janvier, sillonne le Grand Ouest à vélo, de Rennes à Vannes en passant par La Roche-sur-Yon pour "témoigner, remettre en question la pertinence du projet et dénoncer les méthodes utilisées pour l’imposer".

Demain, l’avocat d’Erwan et Élise compte plaider la relaxe.

Rémi Certain



Commentaires (2)

Si c'est de l'art...
Domi58 mar, 12/02/2013 - 00:27

Ces jeunes gens semblent très sympathiques, mais il ne suffit pas d'avoir l'air sympa pour avoir raison... J'ai beaucoup de respect pour la poésie, et l'expression artistique en général. S'il revenait de nos jours Arthur Rimbaud serait peut-être squatteur à NDDL !... et alors ? ... aurait-il pour autant un avis pertinent sur le sujet du futur aéroport ? Si ces 2 personnes parviennent à vivre de leur activité ( ??? ) qu'ils laissent quelques milliers de chômeurs espérer trouver un vrai travail au pays ... mais ces "fantassins des causes perdues" ne vivent pas que d'amour et d'eau fraîche, comme leurs camarades masqués et casqués, eux beaucoup moins sympas. D'ailleurs, qui les financent ???

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.