Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes Réactions à l'annonce du référendum local

29 11.02.2016 22:06
Alain Mustière, président Des ailes pour l'ouest.

Alain Mustière, président Des ailes pour l'ouest.

François Hollande a annoncé ce soir l'organisation d'un référendum avant le mois d'ocobre sur le dossier Notre-Dame-des-Landes.

Bruno Retailleau, président (LR) du conseil régional des Pays de la Loire :

"L'annonce de ce référendum est caractéristique de la méthode Hollande. D'abord, alors que toutes les procédures ont été scrupuleusement respectées et que la justice s'est prononcée favorablement sur le transfert de l'aéroport, à travers plus de 150 décisions, le Président de la République renonce à décider. Ensuite, il est évident que ce référendum est le prix d'un marchandage pour l'entrée des écologistes au Gouvernement, comme l'a déclaré Emmanuelle Cosse. J'espère que l'impopularité de Francois Hollande ne pèsera pas dans la décision des citoyens et ne compromettra pas un projet essentiel au développement des Pays de la Loire et de la Bretagne".


Alain Mustière, président de l'association Des ailes pour l'ouest :


"La décision du Président de la République de demander un référendum  sur le dossier de l’Aéroport du Grand Ouest est un déni de démocratie qui bafoue:
- les décisions portées par 3 Présidents de la République, 6 Premiers ministres, les Régions Bretagne Pays de la Loire, les Départements d’Ille et Vilaine et de Loire-Atlantique, les agglomérations de Nantes Rennes Saint-Nazaire La Baule, cette décision porte un sérieux coup à la légitimité des décisions de l’Etat et des élus locaux;
- les 160 décisions de justice qui ont donné raison au projet.
- la parole gouvernementale puisque pas plus tard que la semaine dernière, le Premier ministre, le porte-parole du gouvernement et le ministre des relations avec le parlement ont confirmé le lancement des travaux à l’automne.
En outre, en période d’Etat d’urgence, cette décision est un blanc sein donné aux zadistes et aux oppositions violentes. C’est donner raison à ceux qui s’opposent par la force aux décisions démocratiques et aux décisions de justice".

 

Commentaires (29)

"Escales du Silence" - Mike a raison
JANE DOE sam, 13/02/2016 - 07:40

Vous ne savez rien. Taisez-vous si c'est pour dire des conneries, vous ne savez rien de la "vraie" vie et des malheurs quotidiens qui vous font veiller de jour comme de nuit, guettant un appel, sur le qui-vive, belle expression, non ? Alors, de grâce, arrêtez vos grands discours et dégagez. 5 H du mat et je ne dors pas. Rassurez-vous pas à cause de vous, j'en ai rien à faire. Mais, thank's , arrêtez de vous contorsionner comme des cancrelats (très gentilles bêtes, quoi que....)

Je me marre,
pildu ven, 12/02/2016 - 16:40

je ris jaune en entendant que les verts(EELV) ne veulent plus du referendum au motif que les électeurs de Loire Atlantique risquent de ne pas comprendre la question. Oh les pauvres, ils risquent de ne pas comprendre la formulation de nos édiles parisiens . Alors monsieur Mamère de se transformer en bon colonisateur : " Toi y en a être un bon breton(*), toi voter contre l'aéroport pas confondre moi avec ZADistes..."

(*) A Nantes il y a beaucoup de bretons , mais il y a aussi des gens qui viennent d'ailleurs . C'est un pays d'accueil mais tout le monde ne le sait pas.

DUPerie
Foulques Deletang ven, 12/02/2016 - 12:52

Mustière ne manque pas de culot pour prétendre que le referendum est non démocratique alors que c'est la base même du système électif. Il invoque aussi systématiquement les décisions de Justice. Sait-il à quoi sert la Justice? à faire appliquer des lois, les bonnes comme les mauvaises; pour NDDL, cela repose sur les documents de la DUP, dont il a concocté les mensonges monstrueux dans l'arrière cuisine de son officine alors qu'il était à la CCI de Nantes au centre de tous les gros requins locaux : des études en catimini, cachées du grand public qui paie ses fantaisies mégalomaniaques comme l'a relaté Mme Verchère qui était alors maire de Bouguenais, la 1ère ville concernée. Parmi les plus stupéfiantes, il y a la réfection du chenil de N-A pour 600.000€ : je veux bien un tel chenil, de quoi construire 2 à 3 pavillons. La palme revient incontestablement au chiffrage de gain de temps pour les usagers à 911M€ lorsque l'on sait que l'aéroport coûte 580 M€. mais que le coût des infrastructures ultérieures se montera à 4 millards à financer par tous les ligériens et qui retomberont en pluie d'or sur les acteurs du complot, les firmes du BTP et leurs sous-traitants. Comment faire passer la potion très amère auprès des sans-dents-contribuables? en affirmant, sans arguments étayés, que c'est bon pour l'économie malgré que ce soit une contre-vérité grossière. Par la suite tous les grands pontes en charge de claquer le pognon PS ou UMP seront solidaires par copinage jusque dans le gouvernement, même si tout cela repose au départ sur une vaste escroquerie, une DUPerie dont Mustière est l'un des instigateurs. Le referendum, c'est bien mais l'annulation de la DUP est indispensable et qu'une étude non partisane non biaisée soit faite au préalable pour apporter un éclairage propre aux votants.
Au vu des promesses reniées de Hollande au début de son mandat, je me demande comment il va organiser la consultation pour en écarter les millions d'électeurs opposés à cette gabegie au profit de la poignée d'amis de Mustière-Vinci. Hollande a semble t-il compris que le copinage PS a ses limites sur ce dossier.

la corruption
Melba sam, 13/02/2016 - 03:47

En réponse à Foulques Deletang - DUPerie

La DUP qui devient DUPerie et avec tout ce que vous décrivez si bien, c'est la CORRUPTION dans laquelle baigne tous les projets de nos politiciens, de mèche avec les multinationales ( Vinci ), les banques..., ce conglomérat avec une bonne cohésion parvient facilement à émettre toutes les études, toutes les permissions pour parvenir à toutes les autorisations aboutissant à cette DUP derrière laquelle ils se retranchent pour repousser toute vélléité d'opposition. Et si jamais une loi apparait qui les bloque : pas de problème, ils demandent une dérogation et le tour est joué.
Essayez de demander une dérogation pour vous, même pour une cause mineure, tiens.....
Votre descriptif devrait être lu par tous ceux qui répètent la même chose que Mustière, Retailleau &co, comme quoi , tous les élus, les conseils régionaux, départementaux, etc..sont pour.
Evidemment qu'ils sont tous pour, ils sont tous complices !
Etre "élu"ne blanchit pas, et la réalité ( cachée )les noirçit plutôt .

Le Non à la Constitution Européenne en 2005
Cyril ven, 12/02/2016 - 12:22

Monsieur Mustière oublie totalement le Non au référendum sur la Constitution Européenne en 2005 alors que le OUI était par une majorité du PS + la droite dans sa totalité qui représentaient plus de 70% des voix lors des élections régionales un an auparavant...

Le résultat sera le même lors du référendum local : le OUI à l'aéroport sera porté par une majorité du PS + la droite qui représentaient plus de 60% des voix lors des élections régionales d'il y a quelques semaines mais c'est le NON qui l'emportera.

ça me rappelle des agents de Nantes Métropole qui me disaient à propos des enquêtes demandées par les élus : dans 80% des cas, les élus étaient surpris des résultats de ces enquêtes ce qui démontrent qu'ils sont loin pour la plupart des préoccupations des habitants.

En l'occurrence, la phrase "La décision du Président de la République de demander un référendum sur le dossier de l’Aéroport du Grand Ouest est un déni de démocratie" est surtout employée par les cathos et les fachos.

@cyril
seb4449 ven, 12/02/2016 - 13:14

En réponse à Cyril - Le Non à la Constitution Européenne en 2005

Pas du tout puisque je suis d'accord en partie sur le fait que ce n'est pas totalement démocratique (et je ne suis ni catho et encore moins facho).

Il y a eu des élections dernièrement, ce n'est pas très démocratique de remettre en cause le projet des partis qui ont été démocratiquement élus.

De plus dans une démocratie les règles devraient être les mêmes pour tout le monde. Or que dira une personne qui est pour ou contre un projet à Nice, Strasbourg ou Lyon et a qui on ne proposera pas de référendum?

Si on veut inclure les référendums, pourquoi pas, mais 1-par lorsqu'ils empêchent un programme démocratiquement élu 2- Qu'il y ait un référendum pour chaque projet

Aucune compétence
Mike_ ven, 12/02/2016 - 12:11

Pourquoi s'énerver ? François Hollande n'a pas le pouvoir d'imposer un référendum "local". C'est du ressort des conseils généraux, voire régionaux. Visiblement, Hollande n'a aucune compétence en droit et ne réalise pas ce qu'il raconte. Son long monologue d'hier soir (11/02) à la télé sur la déchéance de nationalité était d'une nullité incroyable et surtout inutile au regard des problèmes du pays. On voyait bien que les journalistes s'impatientaient. Son manque de courage le rend indigne d'occuper sa fonction. C'est d'une tristesse...

Les élus, n'aiment pas les référendums !!!!!
Melba ven, 12/02/2016 - 11:28

Non, M Retailleau, ce n'est pas caractéristique de M Hollande car ce référendum sera le premier du quinquennat !! Vous commencez à fatiguer.....
Non, les procédures n'ont pas été respectées, elles ont été "scrupuleusement" bâclées ou incomplètes, et vos méthodes de harcèlement calomnieux public anti-opposants ne vont sûrement pas vous rendre populaire .
M Mustière : le référendum , un déni de démocratie ???? J'hallucine !!
Que sont vos quelques ministres et élus locaux, tous complices dans ce montage politico-financier-industriel, à côté des dizaines de milliers de personnes qui ont manifesté depuis des années maintenant contre un projet IMPOSE pour les bénéfices que vous comptez bien en tirer ?
Arrêtez donc de parler de décisions démocratiques quand c'est le pouvoir et ses représentants qui décident de tout.
Les élus ne détiennent pas le droit de faire tous leurs caprices pharaoniques : ils ne sont pas élus pour cela, mais pour représenter leurs électeurs ( qui bien souvent n'ont pas le choix : pour NDDL, droite et gauche ayant la même position ! ), et vous ne tenez pas compte des abstentions très fortes le plus souvent qui ne sont pas des chèques en blanc ..... justement !!!
Donc dans notre pays .."démocratique", si l'on n'est pas d'accord, que reste-t'il à par les manifestations ?

les scores
Melba sam, 13/02/2016 - 03:58

En réponse à seb4449 - pas le choix?

Oui, il y avait des EELV.., mais il y eu un résultat où ils étaient premiers, avec 29 % des voix et Retailleau, 3 ème ( seulement ) , je n'ai pas compris pourquoi les écolos n'étaient pas au 2ème tour ??
Je n'ai pas voté ici, n'étant plus à Nantes ( si ce n'est de temps en temps dans la famille...) et je n'ai pas vuivi de près , étant déjà bien énervée par le candidat élu dans ma région actuelle, et qui est aussi une catastrophe !

Démocratie...
per_ewan ven, 12/02/2016 - 10:34

La citation de Mustière est particulièrement significative : pour lui, un référendum est un « déni de démocratie ». Doit-on lui rappeler que la démocratie, c'est « le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple » ? Certes, un référendum ce n'est pas encore ça, mais c'est déjà 100 fois plus démocratique qu'une clique de notables locaux qui prennent des décision pour servir leurs propres intérêts (en faisant des pieds et des mains pour nous faire avaler que ce sont aussi nos intérêts, ce qui est loin d'être le cas...).
Il parle de « la légitimité des décisions de L’État et des élus locaux » qui serait bafouée par cette proposition de référendum... Doit-on rappeler que cette légitimité est censée découler du peuple qui serait appelé à se prononcer directement à l'occasion de ce référendum ?
Et puis ce refrain sur les décisions de justice... Les tribunaux n'ont pas vocation à prendre des décisions pour la société mais de juger la conformité à la loi. On est donc totalement hors sujet.
Enfin, l'évocation de la parole gouvernementale (dont on se fout), ou le couplet ridicule sur les vilains zadistes... cet individu se complait vraiment dans le pitoyable.

Mais il y a déja eu démocratie
fabd4449 ven, 12/02/2016 - 10:45

En réponse à per_ewan - Démocratie...

Les élections régionales ont vu les 2 partis clairement en faveur du nouvel aéroport l'emporter, les verts ont fait un score très faible. Vous dites qu'un référendum est démocratique...comment dire le contraire, mais lorsqu'il annule des élections ce n'est pas le cas.

Et pour continuer sur la démocratie, si on fait un référendum sur ce projet il faudrait un référendum pour des dizaines d'autres projets en France (car le cas par cas n'est pas démocratique)

Les deux partis en faveur du
per_ewan ven, 12/02/2016 - 11:50

En réponse à fabd4449 - Mais il y a déja eu démocratie

Les deux partis en faveur du projet ne l'ont pas remporté. Sur la région PDL, si l'on cumule leurs voies, par rapport au nombre d'inscrits (ce qui est déjà restrictif, on devrait compter la population en âge de voter), ils ont remporté 28,% au premier tour et 43,75% au second.
Un grand nombre d’opposants au projet n'ont pas voté pour EELV, loin s'en faut. Beaucoup se sont abstenus, d'autres ne sont pas inscrits sur les listes électorales.
Par ailleurs, je doute fort que tous les électeurs de ces formations soient des partisans de ce projet d'aéroport. Enfin, comment parler de démocratie alors qu'il n'y a jamais eu de débat digne de ce nom, un débat qui porterait sur les implications profondes du projet en termes de métropolisation, de la place laissée aux entreprises privées dans la gestion de la société et à contrario de la place laissée aux « citoyens », etc.

Je ne vois pas en quoi un référendum « annulerait » des élections précédentes, cela n'a rien à voir, on nage en plein délire, là.

Enfin, je suis d'accord, ce devrait être au peuple de décider de tout, c'est la définition même de la démocratie. On en est vraiment loin. Je précise d'ailleurs que le référendum est lui-même loin d'être le summum de la démocratie : on laisse toujours une clique de politiciens décider s'il lance les référendums ou pas, les questions posées, les modalités de débat, etc.

Ce n'est pas parce que
per_ewan lun, 15/02/2016 - 10:54

En réponse à seb4449 - per ewan

Ce n'est pas parce que « c'est le fonctionnement de toutes les élections », que cela est normal ni légitime. D'ailleurs, vous avez raison : Hollande, comme la plupart des élus, ne sont pas légitimes pour un sou.

Pile je gagne , face tu perds
pildu ven, 12/02/2016 - 10:24

"Pile je gagne , face tu perds" ou l'inverse suivant le camp où on se situe. Pourquoi les écolos respecteraient ce suffrage, alors qu'ils ne respectent pas l'ensemble des suffrages précédents.
Il faut des garantis et la définition d'un périmètre pour organiser cette élection. Cela permettra de repousser la décision à après mai 2017.

Hollande encore une fois aura réussi à pousser la poussière sous le tapis !

Nous avons une constitution , des lois , des représentants
pildu ven, 12/02/2016 - 11:24

En réponse à per_ewan - « L'ensemble des suffrages

Nous avons une constitution , des lois , des représentants élus qui soutiennent à une très grande majorité le projet de Notre Dame des Landes.
Les présidents des plus grandes communautés territoriales concernées (CG,CR, Commune de Nantes) viennent d'ailleurs de s'exprimer à ce sujet.

J'irai, comme beaucoup de nantais, voter à ce referendum. Je me fais cependant à l'idée que même si les habitants de Loire Atlantique expriment un soutien majoritaire au projet, ils ne soient pas entendus. Nous savons par expérience que les Copain44, ACIPA , CEDPA, Confédération Paysanne... sont des gens "respectueux" de la démocratie et du droit.

Cela ne contredit en aucun
per_ewan ven, 12/02/2016 - 11:40

En réponse à pildu - Nous avons une constitution , des lois , des représentants

Cela ne contredit en aucun cas ce que je disais : il n'y a jamais eu de « suffrage précédent » sur la question. Et si vous vous apprêtez à ressortir le couplet sur les dernières régionales, sachez que, au niveau des PDL, le PS et LR ont remporté à eux deux 28,2% des voix sur le total des inscrits au premier tour, 43,75% au second. Bien évidemment, il faut avoir conscience qu'un vote pour ces liste n'est en aucun cas synonyme d'approbation du projet d'aéroport, le prétendre serait ridicule, les mécanismes électoraux relèvent de logiques beaucoup moins simplistes que cela...

Quant à votre diatribe malhonnête consistant à prêter des intentions aux autres... Cela révèle à quel point vous êtes à côté de la plaque : si le projet est approuvé par référendum, les organisations que vous citez auraient un marche de manœuvre quasi nulle pour continuer à bloquer quoi que ce soit ; je ne vois pas comment vous pouvez préjuger de leur respect de la « démocratie », à part dans les assemblées populaires, on n'en voit jamais la couleur de cette démocratie.

Rendez-vous au lendemain du referendum...
pildu ven, 12/02/2016 - 18:00

En réponse à per_ewan - Cela ne contredit en aucun

Rendez-vous au lendemain du referendum...si vous en avez le courage !

Quant à ma "diatribe" sur le respect de la démocratie et du droit, je vous invite à manifester le 23 février en faveur de vos copains (organisations précitées) qui passent en jugement et qui espèrent récupérer leurs tracteurs "injustement confisqués" par la police(*).

Vous aurez à cette occasion le loisir de côtoyer le gratin de notre démocratie!

(*)Ces policiers , comment osent-ils prétendre que ces tracteurs ont servi d'arme par destination contre la police (un policier blessé tout de même)?

démocratie
vivalta44 ven, 12/02/2016 - 10:22

..n'en déplaise à ce monsieur qui à un logiciel qui date de 50 ans...le référendum est un modèle de démocratie..bien au-delà des décisions de justice qui sont parfois influencées (pour le moins)..

démocratie
vivalta44 ven, 12/02/2016 - 10:21

..n'en déplaise à ce monsieur qui à un logiciel qui date de 50 ans...le référendum est un modèle de démocratie..bien au-delà des décisions de justice qui sont parfois influencées (pour le moins)..

NDDL
genevimarti jeu, 11/02/2016 - 23:19

je ne sais pas si le "peuple local" doit rigoler ou pleurer... bref cela ne donne pas beaucoup d'espoir, de crédit et de visibilité dans la politique nationale de demain. A quand un vrai projet de société avec en cœur de cible les jeunes ??? ces derniers ont besoin de sens dans leur action, de projets collectifs, d'aventures, de plaisirs, de créativité, de confiance, de repères...

les jeunes..
Melba ven, 12/02/2016 - 03:17

En réponse à genevimarti - NDDL

Je ne sais pas ce que vous entendez par "projets collectifs, créativité, , aventures ....?
Je crois que la jeunesse en général n'a pas tellement envie de suivre les modèles d'avant, elle a plus envie de liberté, de vie différente , de politiciens plus honnêtes, et est sensible à la transition énergétique, énergies renouvelables, biodiversité, etc...
A lire l'article, je suis stupéfaite, (encore ) des propos de ces élus ligériens qui rabâchent les mêmes discours sur les opinions bien sûr toutes concordantes des élus ( quel hasard !). alors qu'évidemment, ils sont tous d'accord, vu les ententes qu'on ne connait pas ( mais qu'on peut deviner ); sur les politiques qui vont favoriser les industriels et vice-versa, avec des coups de pouce des banques ( l'argent est le nerf de la guerre). Et ainsi, ils sont tous liés ! Et ils se soutiennent.
Des vrais mousquetaires !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.