Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes Emmanuel Macron veut nommer un "médiateur"

29 09.02.2017 16:05
Le candidat d'En marche ! revoit sa position sur le dossier NDDL

Le candidat d'En marche ! revoit sa position sur le dossier NDDL

Archives PO-Nathalie Bourreau

Emmanuel Macron s'est engagé à nommer un "médiateur" dans le dossier Notre-Dame-des-Landes, lors d'un entretien sur Facebook organisé jeudi par le WWF.
Le candidat d’En marche! à la présidentielle, qui répondait à des questions envoyées au WWF par des internautes, s'est montré ouvert à l'étude d'une modernisation de l’aéroport actuel. "Aujourd'hui, on ne lancerait pas un projet du type de Notre-Dame-des-Landes", a-t-il concédé, tout en disant ne pas vouloir "écarter" le résultat de la consultation publique du 26 juin 2016, qui a débouché sur un avis favorable au projet.
Dans les six mois suivant son éventuelle élection à l'Elysée, il a dit vouloir nommer "un médiateur" pour qu'on "regarde en parallèle (...) le projet Nantes-Atlantique", l'actuel aéroport qui pourrait être modernisé.
Dans ce dossier, le candidat souhaite "une dernière fois, regarder les choses" en termes "économiques, environnementaux, d'empreinte carbone, de capacité à développer". Emmanuel Macron a écarté l'idée d'une évacuation des occupants de la Zad de Notre-Dame-des-Landes : "Je ne veux pas d'évacuation (...) il n'y aura pas de brutalité".

Avec AFP

Commentaires (29)

NDDL et Macron ou Fillon
kerzu sam, 11/02/2017 - 15:56

Ce pseudo-aéroport né il y a 53 ans est mort depuis au moins 6 ans . L'élection de Fillon à la présidence de la république n'y changerait rien, même si Retailleau fait semblant de dire le contraire. Macron, et d'autres, ont l'honnêteté de le reconnaître. Une évacuation de force des zadistes n'y changerait rien, car ils ne sont plus aujourd'hui le principal obstacle à la réalisation de ce projet d'un autre temps.

Débutant en politique!
Foulques Deletang ven, 10/02/2017 - 17:15

Le novice en politique qui parle à tort et à travers commence à corriger sa bourde sur NDDL et commence à se rendre compte que ça porte la poisse d'être pour un 2è aéroport dispendieux et parfaitement inutile lorsque l'actuel donne pleinement satisfaction mais nécessite une mise à niveau qui a été retardée par l'atterrissage du Concorde au siècle précédent. Inutile de prendre comme prétexte la consultation bidon dans le fief de JM Ayrault alors que la "zone de chalandise" visée est le 'Grand-Ouest' qui est l'entité qui doit être consultée selon les statuts du CNTE nouvellement mis en place; en outre la pseudo-consultation portait sur le projet obsolète d'origine. Pour les avis, pas besoin de nouvelles enquêtes, elles existent et sont nombreuses et sans appel contre ce 2ème aéroport en rase campagne; pour cet homme pressé, il peut lire l'enquête diligentée par S.Royal et la note de la DREAL pour l'environnement : projet surdimensionné et catastrophique pour la faune.
Qu'il veuille encore enquêter pour médiater est de l'acharnement thérapeutique; je ne vois d'ailleurs pas matière à médiater entre JMarc Ayrault et les contribuables français surtout ceux du grand-Ouest à qui l'on imposerait un nouvel impôt irrécouvrable pendant 55 ans. Pensez, candidat Macron à joindre au dossier NDDL tout ce qui a été soigneusement découpé en tranches distinctes et dont Bruxelles exige le rattachement; je pense en particulier au dossier NLOBPL qui vise à construire une nouvelle gare, désignée AGO, sur une nouvelle ligne LGV à créer pour un coût allant de 3,8Millards€ à 12 Mds€ selon les variantes pour faire transiter tous les Bretons vers ce 2è aéroport nantais. Enfin, il ne faut pas oublier d'étudier le démantèlement de l'actuel aéroport afin que NDDL devienne un transfert et non une création qui serait illégale selon la législation européenne : ce point crucial soulève le problème des activités industrielles sur le site de Nantes-Atlantique et en particulier d'Airbus dont on ne voit pas comment il pourrait faire transiter ses modules par voie routière jusqu'à St Nazaire en particulier sur le périph nantais déjà très embouteillé (il faut fermer le périph pour ces transports très encombrants) et ceci presque tous les jours. Le risque est la délocalisation d'Airbus et les activités logistiques vers un ciel plus accueillant proche de Toulouse. Le fantasme de JM Ayrault est vraiment hors de prix, stoppons net cette gabegie folle, folle, folle.

il devrait plutôt ...rentrer dans les ordres :-)
Melba dim, 12/02/2017 - 21:35

En réponse à Foulques Deletang - Débutant en politique!

Oui, novice en politique et les chevilles qui enflent au vu du succès, mais pourtant pas novice en finances ! Il n'avait pas encore compris que c'était une connerie monumentale financièrement ?
Dans le plan NDDL , il n'y avait aucune liaison ferroviaire, donc pas de prévisions sur ce plan là, donc moindre coût.
Et le futur d'Airbus n'était même pas étudié....

NDDL
kerzu ven, 10/02/2017 - 15:52

Les combats d'arrière-garde sont sans issue. Seuls les membres du conseil régional de cette absurde région des PdL semblent ne pas s'en rendre compte. Nantes-Atlantique aurait déjà pu être rénové à moindre coût. Auxiette, Retailleau, quel fiasco.

fausse région
Foulques Deletang ven, 10/02/2017 - 16:39

En réponse à kerzu - NDDL

'Seuls les membres du conseil régional de cette absurde région des PdL...'
Si je suis de votre avis sur NDDL, pour vos avis bretonnants de foire, je m'en passe. Car il y a bien une fausse région, c'est la Bretagne qui n'est pas une région économique mais un assemblage hétéroclite de 2 entités de multiples dialectes des bretons migrants du VIè au IXè siècles et la partie ouest du pays gallo-franc en LA et I&V, cette dernière (I&V) devrait être rattachée à la traditionnelle région PdL millénaire et qui a connu son apogée historique au XIIè siècle. Elle est plus qu'une entité historique et économique, elle est une entité culturelle (sorti du folkore biniou du XIXè) avec ses monuments en tuffeaux et schistes, son fleuve (et ses affluents de Loire), ses paysages de boires, ses vignobles, son art de vivre, etc .... Merci de cesser de nous bassiner avec votre Bretagne en déclin démographique et économique qui n'a jamais existé que sous forme d'un duché n'ayant jamais eu d'heure de gloire contrairement à la Normandie et l'Anjou voisins. Moi, la mère Michu qui lave son linge au battoir dans une flaque de boue en éructant une langue nouvelle inventée au XXè siècle, ça me gave grave.
N'avez-vous pas compris que Ayrault et ses sbires ont jeté leur dévolu sur la Bretagne pour l'annexer, se déclarant capitale de tout le grand Ouest : il veut tout bouffer avec la bénédiction du PS breton.
Grand-Ouest: capitale NANTES, sous-préfectures: Rennes et Angers, chefs-lieux de cantons : Brest, Le Mans,Laval, La Roche, Vannes, St Brieuc.

fausse parce que tronquée ( comme le périmètre de consultation
Melba dim, 12/02/2017 - 21:42

En réponse à Foulques Deletang - fausse région

Certes, les régions françaises, c'est de pire en pire ! Depuis que j'ai émigré en pays savoyard, je suis passée de Rhône-Alpes ( déjà trop étendu ) à Auvergne-Rhône-Alpes ! De la Hte Savoie à la Drôme quasi méditerranéenne et maintenant jusqu'au centre de la France avec le Puy de Dôme et l'Allier ! bonjour les contrastes! Les Alsaciens réclament de rester alsaciens et ils ont raison ! la Bretagne tronquée depuis 75 ans.. et l'autre qui a fait de Nantes, sa ville à lui, alors qu'il est né à Cholet et arrivé à Nantes après le bac, pour les études...( il ne le dit pas ). Mais les nantais n'ont pas plus la vocation d'être ligériens que ..."ouestons". Le Grand Ouest , il est de l'autre côté de l'océan ! Mais ils avaient décidé "Grand Ouest" dans l'idée qu'un certain aéroport, grand, dernier cri, superbe, ne pouvait qu'être destiné à une telle surface ! d'où.......une consultation sur le dit aéroport ,... dans l'unique département de L-A ( disparu le "Grand Ouest"...) !!!.
La Bretagne historique ( avec le "pays nantais" ), a été un état souverain jusqu'à l'annexion à la France, avec une vraie langue et ses dialectes locaux, comme ailleurs, et qui existait alors que le français n'était encore que le "francien" ( imposé ensuite à tout le pays...), le 1er dictionnaire français a été en fait, trilingue : breton-français-latin, au XVème siècle.., le breton est loin d'être une langue nouvelle inventée au XX ème siècle, et elle a ses grands écrivains.
Bref, on s'égare...., on devrait revenir à notre sujet ( Foulques, on a tout le temps de se disputer sur un sujet BZH pur...). Ici , c'est l'aeroport...

cochon d'Inde
cotcotcot jeu, 09/02/2017 - 23:31

Le cochon d'Inde est un animal reconnu pour la médiation avec les enfants. A l’âge adulte, en revanche, cette honorable mission est transmise à un drôle d’oiseau appelé « el médiator »
« El médiator » est un être hybride adepte de divers modes d’expressions diplomatiques, il inspire naturellement à la confiance. Il a le plumage doux et cet air malicieux, presque coquin, un brun charmeur comme le corbeau sur sa branche. Il a le sens du compromis, connaît la communication non violente la plus douce. Certains sont si doués qu’après avoir aidés avec médiation à bétonner pour le compte d’une multinationale véreuse, leurs victimes les invitèrent à dîner à la maison. Il pratique une certaine "novelangue" molle prononcée avec aplomb, mais son timbre de voix vous emporte loin dans le pays des rêves. Il est capable de comprendre chaque partie, avec une empathie prophétique, une apparence de sirène plumée, digne d’une consultation publique avec des kilos de lubrifiants sans gluten, Bref, un machin situé entre médiator à la Servier et menteur de profession.
Non un point c’est tout, rendons les terres aux paysans, rendons justice à ceux qui nous nourrissent et à tous les suicidé(es) de cette noble profession mise à mal par la cupidité et les mirages de l’abondance à court termes !

Et si on parlait d'argent...
DE MENDONÇA jeu, 09/02/2017 - 22:44

Hier, la Cours des comptes nous a appris que la facture pour l'abandon de l'écotaxe coûte à la France 1 Milliard d’euros.
Soit 3 fois plus que les 403 millions d’euros de montant d’indemnités prévues pour Ecomouv et pas plus.

L'abandon de l'aéroport NDDL en dédommagement à Vinci va s'élever à 250 millions d'euros.

Comme nos politiques se trompent tout le temps, puisqu'ils n'ont pas la notion de l'argent, et si nous prenons le même ratio que ci-dessus ; la Cours des comptes en 2020 devrait nous annoncer que l'abandon de l'aéroport coûte 1 Milliard d’euros ; et que le choix de rester sur Nantes-Atlantiques n'était pas judicieux au regard de la saturation des parkings pour les avions et des restrictions imposées pour le survol de la ville de Nantes.

Mais où passe l'argent....

Il est plus facile de gérer
Melba ven, 10/02/2017 - 01:13

En réponse à DE MENDONÇA - Et si on parlait d'argent...

Il est plus facile de gérer le parking à N-A qu'à NDDL ( sauf à couvrir une énorme surface pour çà..)
A Nantes, beaucoup de voyageurs peuvent aller à l'aeroport sans leur propre voiture, transport en commun, navette, taxi car la distance est moindre, et possibilité quand même de faire en silo, ce qui est écarté à NDDL question d'intégration à ...l'environnement.

Il restera blanc comme neige sur ce projet....
DE MENDONÇA jeu, 09/02/2017 - 22:11

Et c'est reparti, il faut encore faire une étude alternative de plus.

Je crois entendre Ségolène Royal.

Ah oui c'est vrai, elle n'a pas encore atterri dans le mouvement En Marche ; et cela ne saurait tarder.

Le planning :
Il va nommer un médiateur 6 mois après son élection.
Ce qui veut dire lancement de l'étude pour une alternative à Nantes-Atlantique, au mois d'octobre 2017.
Résultat attendu pour fin Janvier 2018.

Bien joué, aucune décision à prendre, puisque la DUP sera caduque.

Ce sera la faute des précédents gouvernements de ne pas avoir pris de décision.

Le futur est déjà à l'arrêt...

au risque de vous décevoir si
Misqua jeu, 09/02/2017 - 21:16

au risque de vous décevoir si l'idée est née dans les années 60, le projet a réellement commencé dans les années 2000 et cet aéroport sera des plus modernes et des plus écologique. Un projet d'avant garde et sans doute le projet le mieux cadré d'Europe ;-)
Quand à Macron, il vient de perdre une voix, dommage ....

rêvez, rêvez....
Melba ven, 10/02/2017 - 01:40

En réponse à Misqua - au risque de vous décevoir si

...Misqua, mais si on veut aussi avoir les pieds sur terre et redescendre de son petit nuage, il faut être prudent, ce qui n'est pas la 1re qualité des pro-aéroport.
Il était ultra moderne ( à l'époque ), parfait.... , prévu à une longue carrière, feu Ciudad Real un peu loin de la ville, un gouffre financier revendu aux chinois pour une bouchée de pain...
https://www.skyscanner.fr/actualites/15-superbes-aeroports-abandonnes.

Ah, on va être d'accord sur un point, il faut fêter çà !!!!! ;-)))) :
Macron, quoiqu'il fasse, n'aura pas ma voix non plus .........

NDDL Macron
kerzu jeu, 09/02/2017 - 19:47

Il est enfin revenu à une position plus raisonnable. Dans ce dossier, que de temps perdu par les élus locaux à défendre un projet indéfendable alors qu'ils devraient travailler sur l'amélioration de NA. LR, PS même incapacité à comprendre les enjeux sociétaux.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.