Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nouvel aéroport L'Europe appelée au secours par les anti-NDDL

12 21.10.2015 20:25
Les opposants appellent l’Europe à la rescousse.

Les opposants appellent l’Europe à la rescousse.

Photo PO

Les opposants fourbissent encore des arguments pour bloquer le projet. Et misent sur la trêve hivernale.

Astérix habite Notre-Dame-des-Landes. Du fait d’un texte mal ficelé, un habitant, dont la maison est située dans la zone dédiée à l’aéroport, a obtenu l’autorisation, le 1er juillet 2015, de pouvoir continuer à vivre dans ses murs durant 18 mois, assure Julien Durand, figure historique de la lutte contre le projet d’aéroport.

Deux dossiers d’expropriation visant des exploitations agricoles, doivent être jugés en appel le 20 novembre à Rennes.

Vingt familles expropriées résident encore, en toute légalité, sur place. « Pour les expulser, il faudra obtenir une décision de justice. Le temps d’agir, la trêve hivernale s’appliquera, veulent croire les opposants. Les porteurs du projet ne pourront pas reloger tout ce monde dans des conditions identiques, ainsi que le prévoit la loi. »

La trêve, qui débute le 1er novembre, s’achève le 31 mars. « À cette période, le démarrage du chantier sera bloqué car on entrera dans la période de reproduction des espèces protégées… »

L’arrêté préfectoral visant à autoriser la destruction du campagnol amphibie sera attaqué dès sa publication. « On partira en référé s’il y a urgence face à l’imminence des travaux. »

Les anti-NDDL appellent aussi l’Europe à la rescousse. Et viennent d’adresser deux courriers à la commission européenne et à la commission des pétitions pour leur signifier que le projet « ne respecte pas le droit européen en terme d’environnement ». « Le tribunal administratif de Nantes, dans son jugement de juillet, nous demande de démontrer qu’il y a bien une atteinte à l’état de conservation des espèces, ce qui est totalement contradictoire avec l’approche de la commission européenne », rapporte Me Thomas Dubreuil, avocat, qui fustige également les carences des compensations environnementales envisagées par le groupe Vinci.

Reste à savoir si l’Europe jouera les arbitres avant que l'Etat ne donne le feu vert à une évacuation de la zone, conformément aux promesses du Premier ministre PS Manuel Valls.

Information à retrouver ce jeudi 22 octobre dans Presse Océan.

Commentaires (12)

NANTES la belle
Rufus ven, 23/10/2015 - 21:07

Une dernière tentative pour convaincre Cyril
http://linkis.com/LKf7p
Tentative désespérée car en matière d'humour il n'a jamais franchi le 1er degré
- Il n'aime pas Nantes
- il n'aime pas les Nantais
- il n'aime pas les gens qui aiment Nantes
- il a horreur des gens qui viennent s'installer à Nantes
- il n'aime pas les Nantais trop bobos à son goût
- il n'aime pas tout ce qui se passe à Nantes en matière d'animation culturelle
- il n'aime pas les transport en commun, la rénovation des quartiers, la prise en charge des plus laissés-pour compte de notre société
-il n'aime les Parisiens ( les Pari Chiens ... oui c'est comme ça qu'il les appelle) qui viennent s'installer à Nantes et manger le pain des Nantais
- il n'aime pas non plus les roms et tous ces gens qui viennent eux aussi manger le pain des nantais
- il n'aime pas les 40 000 Nantais qui ont fait exprès d'habiter sous le couloir emprunté par les avions pour atterrir ou décoller
- il est d'accord avec le Front National sur NDDL . Là ceux -là il les aime autant que Françoise Verchère son idole !

Je ne parle pas aux C...yril , ça les instruits d'après Audiard)
Rufus ven, 23/10/2015 - 17:02

Merci quand même à Camille Camille d'avoir tenté par ses posts très développés et très argumentés de débattre avec Cyril ce qui nous change des slogans de haine de ce dernier et de ses renvois de lectures mal assimilées dont il inonde ce forum jusqu'à faire fuir les POnautes conviviaux qui l'ont longtemps fréquenté et dont je faisais partie.
Cher(e?) Camille Camille, vous avez réalisé que L'individu en question n'en est pas à une contradiction près : Il est contre l'étalement urbain et contre la densification des villes c'est comme ça l'arrange dans son discours du moment ... il soutient les squatteurs illégaux de la ZAD mais il se défend bien de soutenir leurs exactions , leurs vols , leurs pillages , leurs dégradations régulières et continues tout comme Françoise Verchère et sa petite bande de retraités nantis, les indignés narcissiques de la bonne conscience écologique de gauche.
Cher(e) Camille Camille on ne peut rien contre quelqu'un dont l'égo n'est que mauvaise foi et haine comme vous l'avez noté dans son argument concernant ces nantais ( 40 000) qui ont osé venir habiter sous les nuisances phonique de cet aéroport mais qui le savaient bien et... les auraient même peut-être bien choisies...! Je crois que vous avez fait le tour du personnage !
Cyril en plus ne sait pas trop lire et malgré ses accusations, je rassure les POnautes je n'ai absolument aucun intérêt dans le BTP mais dans notre région si les projets comme NDDL et autres sont incertains, le chômage annoncé dans ce secteur lui est bien réel dans "notre BTP régional" (mais cela dépasse l'entendement de notre fonctionnaire météo qui passe ses journées à poster sur ce site avec un salaire assuré à chaque fin de mois par nous les contribuables que son intérêt puisse être lié à d'autres secteurs économiques de sa région ) ( j'ai déjà dit dans d'autres posts que j'admirais nombre de fonctionnaires qui se défoncent pour leur mission. Mais... ce n'est pas le cas de Cyril )

les GRANDS projets....
kegin mer, 28/10/2015 - 01:35

En réponse à Rufus - Je ne parle pas aux C...yril , ça les instruits d'après Audiard)

Petit pays au milieu du Monde, la France..., mais que de GRANDS projets, de partout : grand stade, à Lyon, grand complexe de loisirs, en Isère, grand barrage à Sivens, grand aéroport à NDdL, etc.., etc... c'est vrai, pourquoi se priver, notre pays est tellement riche......
Il y a longtemps que j'ai quitté Nantes ( boulot) et là, j'ai un aéroport pas très loin, et pas des moindres, tout près de la ville, c'est rapide pour y accéder pour les heureux genevois. Et pas question de l'agrandir ( à part des aménagements possibles ), car les montagnes et le Léman sont là tout près. Et pas question non plus de le déménager, sont pas fous les Suisses ! Et plus doués que les français car avec la même surface et une seule piste , ils font voyager 4 fois plus de monde qu'à Nantes -Atlantique ! Et on nous dit que N-A est à saturation !!!
Çà, c'est une chose, mais en fait la vraie raison de tout cela, on le sait bien : les intérets de tout ce petit monde, politiciens ( de tous bords ), industriels, hauts fonctionnaires, une immense mafia qui veut faire ses affaires sur le dos des habitants et qui en ont vraiment rien à faire, des nantais, des scientifiques, de l'argent public pompé pour le truc, de la nature, des risques d'inondations suite au bétonnage ce cette zone humide, des petites bêtes évidemment, garantes d'un bon équilibre écologique. La France est aux mains d'une caste de politico-lobbyos magouilleurs qui la détruit petit à petit, pour le fric et le pouvoir, aux dépens de sa population qui n'a pas voix au chapitre, et au nom de la République, du "droit" qu'ils fabriquent et arrangent pour eux-mêmes avec un parfait déni de démocratie. Je les envie, les Suisses, ils ont droit de demander à voter, eux, pour tout...

arrêté préfectoral de destruction du Campagnol amphibie ?
job 44 jeu, 22/10/2015 - 12:48

Si vous trouvez un campagnol amphibie sur le site de Notre des landes, faites-moi signe messieurs dames. Bien sûr il est toujours possible d'en récupérer un ou deux campagnols dans la campagne française et les photographier devant le panneau NDDL, c'est tellement facile de faire des montagnes et envoyer ceux-ci dans les réseaux sociaux.
Rappelez le coup du corbeau tué par une pale d'éolienne, le message étant que les éoliennes étaient nocives aux oiseaux migrateurs qui passent chez nous, il s'avère que j'habite à proximité d'éoliennes, je n'ai jamais vu d'oiseaux tués à leur pied.
Cette histoire de campagnol amphibie devient déraisonnable. Même le préfet mord à l'hameçon !

Les spéculateurs du BTP...
Cyril jeu, 22/10/2015 - 09:20

...qui se sont faits un max d'argent à la fin des années 90 et début des années 2000 à la fois sur les contribuables et primo accédants (qui paient du coup deux fois).
Maintenant, ils pleurent parce que le marché du BTP s'est retourné : et ils font tout pour que les constructions en zones humides et zones inondables soient monnaie courante !
L'immobilier a toujours connu des cycles.
Par conséquent, je comprends mieux les commentaires de Rufus qui défend ses intérêts personnels avant ceux de la population.

De toute façon, après les régionales, Valls subira le nouveau remaniement : le projet avec.

Il est fini le temps où JMA était à Matignon, Patrick Marechal au département et maintenant Jacques Auxiette part de la Région : leur prédécesseur respectif ne sont et ne seront pas à la hauteur des enjeux du projet qui les dépassent depuis un certain temps.

Vivement une décision du tribunal ce matin (report des expulsions au 1er Avril) et plus aucune évacuation ne sera à l'ordre du jour : d'autant plus que la maison se situe hors de la ZAD.
ça démontre bien que Vinci souhaite aussi expulser les habitants qu'ils soient pour ou contre l'aéroport même s'ils ne se situent pas dans le périmètre de la ZAD.

Au passage, la création de ce compte parodique https://twitter.com/zelepourlouest

Bonjour Cyril
Camille Camille jeu, 22/10/2015 - 16:33

En réponse à Cyril - Les spéculateurs du BTP...

Merci pour votre commentaire, Cyril.

Quelques question et remarques:

- connaissez-vous l'environnement de l'aéroport actuel ? Si oui, vous savez certainement qu'il jouxte l'une des zones humides les plus précieuses de la région (le lac de Grand-Lieu, zone Natura 2000).

- vous parlez d'intérêt personnel et d'intérêt de la population. Toute personne se renseignant un minimum sur le sujet se rend rapidement compte que justement l'intérêt de la population nantaise est d'avoir un aéroport à un autre emplacement que celui de l'aéroport actuel. En terme de nuisance, d'écologie et d'urbanisme (augmenter la densité de zones urbaines existantes) l'aérport actuel est une aberration. La plupart des opposant défendent précisément leurs intérêt personnels. Quant aux fameux zadistes, ils ne défendent probablement aucun intérêt autre que leur goût pour la révolte romantique, mais certainement pas celui de la population.

- enfin quel changement politique espérez-vous ? Le gain de la région par le FN ou par les verts ? Cela semble peu probable ..... Tous les candidats ayant une chance de l'emporter sont favorables au projet, ce qui est logique puisque ce projet est un projet d'utilité publique.

Au plaisir de vous lire ....

Camille Camille

Enfin un échange cordial !
Cyril jeu, 22/10/2015 - 17:15

En réponse à Camille Camille - Bonjour Cyril

Merci pour votre commentaire !

Concernant le lac de GrandLieu, vous avez la réponse des scientifiques http://blogs.mediapart.fr/blog/ivan-villa/270313/nddl-le-projet-daeropor...
"La municipalité de Saint-Aignan revendique de pouvoir faire une jonction urbanistique entre le bourg actuel et le lac de Grand-Lieu (cf. l’exposition actuelle en mairie et les projets confiés à des architectes en ce sens), ce qui est totalement contraire à l’esprit de protection des abords du lac suivi depuis plus de 30 ans. Un lotissement de 125 maisons est déjà programmé."

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-bar-le-duc/2015/08/02/aeroport-d...

Comme les politiques n'écoutent jamais les scientifiques y compris ceux auxquels ils leur ont demandé de faire des études sur l'impact du projet : cf le Conseil Supérieur de la Nature.

L’intérêt de la population nantaise pour le projet ? très peu de gens se baladent avec une étiquette oui à l'aéroport dans les rues de la ville non pas par peur des représailles mais parce qu'ils sont contre ou sont sans opinion.
En revanche, les étiquettes "Non à l'aéroport" sont infiniment plus nombreuses.

Aux régionales, je n'espère rien mis à part une ré organisation des forces politiques à gauche : celles qui s'alliaient avec le PS et qui vont s'allier avec le Front de Gauche.
Le risque que la gauche perde la région est déjà élevé avec l'alliance actuelle : elle le sera davantage si une autre alliance se fait.
A la limite, ce ne serait pas si grave que la droite gagne : Bruno Retailleau demandera un moratoire sur le projet (il est contre en réalité) tout en faisant évacuer la ZAD (respect des lois), soit exactement sur la même ligne que celle du FN.

Dans tous les cas, l'évacuation ne pourra pas se faire cet hiver : la décision du juge ce matin de reporter le jugement au 29 Octobre sur demande des opposants en est une nouvelle preuve.

Merci pour votre commentaire
Camille Camille jeu, 22/10/2015 - 18:01

En réponse à Cyril - Enfin un échange cordial !

Merci pour votre commentaire de commentaire =)

Or donc, "les scientifiques" se résument à une lettre ouverte parue sur un Blog militant, soutenue par un article de l'Est Républicain (super !). Ca tombe j'attendais cette brillante analyse.

Que dit-elle ?

"Les avions commerciaux ne gênent nullement la faune (...) puisque son survol s’effectue à plusieurs centaines de mètres de hauteur, bien au-delà des 300 m d’interdiction réglementaire". C'est intéressant puisque ça s'appliquera directement à l'aéroport de NDdL. Ce qui permet de relativiser tout de suite les arguments de la protection de batraciens ou autre espèces menacées (mais franchement, qui y croit ?).

Que dit-elle ensuite ?

"le déménagement de l’aéroport représentera une menace environnementale considérable pour l’avenir de tous les terrains situés entre les pistes et le lac, qui bénéficient actuellement d’une interdiction ou d’une limitation drastique des constructions (Rezé, Nantes, St-Aignan de Grand-Lieu, Bouguenais, Bouaye)"

Donc premièrement, l'aéroport est présenté comme une protection environnementale. C'est drôle, compte tenu des nombreux arguments pseudo-environnementaux sortis contre l'aéroport de NDdL. C'est donc l'absence d'aéroport qui est une menace. Soit, et les raisons invoquées sont sérieuses, et tout à fait justifiées.

En effet, la présence de l'aéroport à Bouguenais rend de nombreuses zones inconstructibles. Et certaines zones construites sont beaucoup trop près (le collège la Neustrie où j'ai eu la chance de faire une partie de ma scolarité). Or il est important de densifier les zones urbaines, au lieu de favoriser l'étalement urbain. Ne pas pouvoir densifier des zones de Rezé, de Nantes ou de Bouguenais est une aberration (une de plus). On remarquera que NDdL est parfois présenté comme un exemple d'étalement urbain, alors que c'est précisément le contraire: il permettra de densifier des zones qui ont vocation à l'être.

Or, si je peux me permettre, il est peu efficace de laisser un aéroport à un emplacement aberrant pour protéger une zone naturelle. Il y a de nombreux autres mécanismes juridiques pour cela. En clair, rien n'empêcherait un déménagement de l'aéroport de Bouguenais vers NDdL ET, dans le même temps, de continuer de préserver Grand-Lieu (ce qui est effectivement indispensable), par d'autres mécanismes juridiques tout aussi efficaces qu'un aéroport.

Cette lettre a donc l'immense intérêt de démontrer le caractère hypocrite et faux de nombreux arguments des antis (pensez aux pauvres batraciens), tout en indiquant clairement le défaut majeur de l'aéroport actuel en terme d'urbanisme.

Ensuite, si: la population a peur des représailles (il faut être bien naif pour croire que les gentils antis laissent les méchants pros s'exprimer démocratiquement et de façon respectueuse de la diversité d'opinion). Et surtout la population a autre chose à faire, comme souvent. Elle doit se loger, trouver du boulot, se déplacer, etc ... Alors elle subit les nuisances parce qu'elle en a l'habitude et basta.

Donc vous savez que Retailleau est contre, votez donc pour lui. Moi je suis de gauche, et par conséquent attaché aux valeurs de la république et au respect des lois. Associer ZAD et respect des lois est amusant mais très représentatif de la confusion des idées sur ce dossier (malheureusement pas que sur celui là).

Tout comme l'est votre conclusion.

En effet la ZAD n'est pas une habitation dont les locataires ne seraient pas expulsables durant l'hiver. C'est une zone de non-droit, qui n'existe que parce que les gouvernements successifs n'ont pas eu le courage politique d'imposer le respect de l'intérêt général et de la démocratie. Si un jour un gouvernement retrouve un semblant de dignité, il fait évacuer la ZAD illico.

Libre à vous de penser le contraire. Je respecte la pluralité d'opinion ce qui n'est pas le cas de tout le monde =)

Les Batraciens et les oiseaux
Cyril jeu, 22/10/2015 - 18:43

En réponse à Camille Camille - Merci pour votre commentaire

Les Batraciens et les oiseaux ne sont pas comparables ; les deux ont le droit à la même protection : c'est la pluralité de la nature.

"Et certaines zones construites sont beaucoup trop près (le collège la Neustrie où j'ai eu la chance de faire une partie de ma scolarité). Or il est important de densifier les zones urbaines, au lieu de favoriser l'étalement urbain."
C'est d'ailleurs pour ça que j'ai hurlé contre les écolos comme De Rugy qui ont fait passé la loi sur la densification des villes après s'être posé contre durant des années.
Qui dit densification des villes dit perte en qualité de vie.

Quant à la construction du collège de la Neustrie, elle a été faite en connaissance des causes : avec le Plan d'Exposition Actuel, il n'aurait jamais existé.

A NDDL, outre la construction de l'aéroport en lui-même, le département n'a pas conservé suffisamment de foncier pour empêcher l'urbanisation qui s'en suivra : c'est surtout ça qui mobilise les opposants.

Un aéroport, ça absorbe tout : y compris les constructions dites illégales.

En parlant d'hypocrisie, ça me rappelle les gens qui emménagent en connaissance de cause à côté des pistes de l'actuel Nantes Atlantique et qui demandent son déménagement : qu'avez vous à dire par rapport à ça ?
Sinon, le respect de la loi littoral est infiniment plus dur à faire appliquer que les contraintes liées à un aéroport : quand on voit comment la justice ne parvient pas à faire exécuter les peines quelles qu'elles soient, il y a de quoi attiser les inquiétudes et donc l'opposition.

"Et surtout la population a autre chose à faire, comme souvent. Elle doit se loger, trouver du boulot, se déplacer, etc ... Alors elle subit les nuisances parce qu'elle en a l'habitude et basta." surtout elle n'a pas été consultée !
Un référendum coûterait 100 fois moins cher aux contribuables que les différentes opérations d'évacuation de la ZAD et procédures juridiques.
Vous allez me dire : il y a eu des élections locales entre temps !
Certes, mais les élus sont pour la plupart corrompus par différents lobbys pour ou contre le projet : c'est d'ailleurs pour ça qu'ils s'appuient sur leur élection comme argument pour faire passer n'importe quoi.

Alors qu'un référendum mettra fin à l'opposition (si le OUI l'emporte), mettra fin au projet (si le NON l'emporte).

D'accord: vous êtes contre la
Camille Camille ven, 23/10/2015 - 10:54

En réponse à Cyril - Les Batraciens et les oiseaux

D'accord: vous êtes contre la densification urbaine, et cela impliquerait que vous êtes pour l'étalement urbain. Effectivement cela semble cohérent avec la volonté de maintenir l'aéroport à Bouguenais. Mais peu écologique puisque la plupart des spécialistes s'accordent sur le fait qu'il faut densifier les villes au lieu de les étendre.

Pour la Neustrie, je ne peux évidemment pas partager votre avis. De même, je vous rappelle qu'il était prévu depuis belle lurette (et c'est toujours le cas) que l'aéroport soit déménagé. Il suffit de consulter l'évolution démographique de Bouguenais pour comprendre la nécessité de construire un collège (de même qu'il suffit de consulter l'évolution de l'agglomération pour comprendre la nécessité de transférer l'aéroport). Qui aurait pensé que Nantes se développerait autant, de même que le le transport aérien ? Pas grand monde, à part ceux qui ont relancé le projet de transfert de l'aéroport. Et la logique urbaniste voulait (et veut encore à mon avis) que l'aéroport soit transféré.

Je vous trouve d'ailleurs presque méprisant envers les habitants des zones impactées par les nuisances de l'aéroport actuel (dont les habitats de Bouguenais). Lorsque des personnes habitent dans un environnement dégradé, c'est le plus souvent pour de simples raisons économiques. En revanche votre critique s'applique directement à la plupart de ceux qui résident dans la zone de Notre Dame des Landes. Le témoignage de ce matin sur les expropriation est encore assez éloquent.

Quant à la loi littoral: vous critiquez la faiblesse de l'état. Or les contrevenants font exactement ce que font les opposants à Notre Dame des Landes: ils jouent sur les délais juridiques, sur le passage en force et l'intérêt particulier de l'occupant primant sur l'intérêt général de personnes distantes.

Effectivement vous anticipez bien mes réponses. Vous confondez populisme et démocratie. Vous accusez les élus d'être corrompus de façon généralisée, alors qu'à tous les niveaux les responsables politiques, économiques, urbanistiques soulignent la nécessité du transfert. La théorie du complot ne constitue pas une politique viable.

Je suis hostile au populisme, parce qu'il laisse la porte ouverte à toutes les désinformations démagogiques comme c'est le cas sur ce dossier. Quand on explique, quand on analyse, quand on sort de l'émotif on comprend très bien les enjeux. Or il est impossible de débattre sur ce dossier: les pro sont immédiatement qualifiés de "corrompus" ou bien d'intéressés, voire de fascistes (si si !!).

J'ai rencontré des opposants à NDdL de la région de Lyon. Pour expliquer mon point de vue, je leur ai demandé comment ils imagineraient la situation lyonnaise si l'aéroport de Saint Exupéry n'avait pas été construit, et si tous les avions se posaient à Bron, mais en survolant le centre ville lyonnais. Vous savez quoi ? Ils ne sont plus opposants à NDdL .....

La situation actuelle est honteuse car c'est un déni de démocratie. Les ZADistes n'ont aucune légitimité et les règles de la république sont bafouées. Il y a des élections prochainement, les responsables actuels ont toujours assumé leurs responsabilités sur ce dossier avec des positions très claires, mais c'est l'état qui est défaillant. Nous verrons bien quels seront les prochains élus et quelle sera leur position =)

Camille Camille

"Qui aurait pensé que Nantes
Cyril ven, 23/10/2015 - 12:03

En réponse à Camille Camille - D'accord: vous êtes contre la

"Qui aurait pensé que Nantes se développerait autant, de même que le le transport aérien ? Pas grand monde, à part ceux qui ont relancé le projet de transfert de l'aéroport. "
L'urbanisation n'était pas plus contrôlée à l'époque surtout pendant les 30 glorieuses.
Le trafic aérien était déjà en plein essor ; les prévisions de trafic à l'échelle nationale étaient très optimistes malgré les deux chocs pétroliers dans les années 70.

Quant à la famille qui avait habité sur la ZAD au tout début des années 2000, non seulement les propriétaires de l'époque (le CG44) avaient laissé faire mais en plus le projet était au point mort.
Ce n'est qu'un an après avec Jospin premier ministre que le projet est revenu à la surface.
Il faut la comprendre la famille.

"Lorsque des personnes habitent dans un environnement dégradé, c'est le plus souvent pour de simples raisons économiques. " pour des raisons économiques, dans le sens où beaucoup ont "parié" sur le déménagement de Nantes Atlantique en s'installant autour de l'actuel aéroport ; et ça peu de personnes le disent hormis celles habitant dans le secteur de Bouguenais et Saint Aignan de GrandLieu : elles ont parié, elles ont perdu.
Sinon, l'immobilier n'est pas moins accessible à Saint Herblain, Sainte Luce ou Saint Sebastien sur Loire pour ne citer que ces villes proches de Nantes.
Aussi, les terrains autour du site NDDL commencent à prendre de la valeur pour les mêmes raisons.
Il y a des gagnants, des perdants : ça a toujours fonctionné ainsi l'immobilier.

"Or il est impossible de débattre sur ce dossier: les pro sont immédiatement qualifiés de "corrompus" ou bien d'intéressés, voire de fascistes (si si !!)." parce que Vinci et la plupart des pros aéroports ont orienté le débat sur le plan économique et uniquement sur ce plan là : la communication grosso modo.
Vinci vis à vis des juteuses recettes de parkings prévus sur le futur site ; les autres pros aéroports du BTP notamment pour la création d'emplois dont la plupart seront occupés par des gens des pays de l'Est avec la fiscalité des pays de l'Est comme c'est déjà le cas : aucune recette fiscale n'ira dans les caisses de l'Etat encore moins celles des collectivités locales.
De plus, la hausse du coût de la construction a plus que doublé par rapport à l'inflation sur la même période (source INSEE) : qui s'en met plein les poches à votre avis ?

"La situation actuelle est honteuse car c'est un déni de démocratie. Les ZADistes n'ont aucune légitimité et les règles de la république sont bafouées. "
https://www.debatpublic.fr/projet-daeroport-notre-dame-landes
http://cpdp.debatpublic.fr/cpdp-aeroport-ndl/sommaire.htm
L'écrasante majorité des contributions contre le projet lors de l'enquête publique ; une majorité d'élus pour.
Ce qui est défaillant n'est pas l'état, mais l'écart entre les préoccupations de la population et les préoccupations des élus ; ça a le mérite d'être clair non ?

Les Verts et les vert-de-gris c'est un vieux roman d'amour !
Rufus mer, 21/10/2015 - 22:50

Les calotins verts et les nationalistes vert-de-gris se retrouvent toujours pour faire cause commune contre les intérêts du petit peuple.
Aujourd'hui le FN et ces huit auto-proclamés défenseurs d'on ne sait trop quoi, ces indignés narcissiques de la bien -pensance de "plus à gauche que moi tu meurs ", vont allonger encore la facture des procédures que nous petits contribuables de base ne cessons de payer pour qu'ils puissent prétendre avoir un rôle essentiel en ce qui concerne la bonne marche de notre planète. Mais ils ont tout faux ... et la masturbation de leur ego ne pourra plus durer très longtemps car cela nous revient vraiment trop cher dans nos existences et nous subissons, dans le BTP, le chômage qu'ils entretiennent pour nous prouver qu'eux ce sont des êtres tellement vraiment bien de gauche mais aussi vraiment nantis mais ça on le sait depuis 2012 et on n'en a rien à f.... !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.