Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nouvel aéroport Manuel Valls: "Ce projet, nous le soutenons et il se fera"

2 15.10.2015 17:58
Voir la vidéo

"L'aéroport de Notre-Dame-des-Landes se fera." C'est la promesse faite cet après-midi par le Premier ministre Manuel Valls (PS), au Palais du Luxembourg, après avoir été interpellé par le sénateur de Loire-Atlantique Joël Guerriau (UDI). Les rumeurs d'une évacuation du site en janvier reprennent de plus belle.

"Ce projet nous le soutenons et il se fera." L'engagement est clair. Le Premier ministre socialiste Manuel Valls a réaffirmé ce jeudi après-midi sa volonté de lancer le chantier de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Les rumeurs d'une évacuation du site en janvier, après la conférence sur le climat, se font insistantes.

"République bafouée"

Le Premier ministre a été interpellé sur le dossier par le sénateur-maire de Saint-Sébastien-sur-Loire, Joël Guerriau (UDI). "A Notre-Dame-des-Landes, une enclave de zadistes défie la République, c’est un espace de non-droit où il est dangereux de circuler, a dit l'élu de Loire-Atlantique, à l'adresse du chef du gouvernement. Samedi dernier, des opposants ont pris possession d’une nouvelle maison. Par cette situation illégale, la République est bafouée. Une décision d’intervention aurait déjà dû être prise."

"La réalisation du projet peut reprendre"

"Le tribunal administratif de Nantes a rejeté au mois de juillet l’ensemble des recours déposés contre les arrêtés préfectoraux qui autorisaient le lancement des travaux du futur aéroport du grand ouest, a répondu le Premier ministre. La réalisation du projet, déclarée d’utilité publique en 2008, peut donc reprendre." 

"Bon pour l'environnement"

Manuel Valls a encore soutenu que le projet était "nécessaire sur un plan économique pour le grand ouest. Il est bon pour l’environnement, car l’actuel aéroport de Nantes est au contact de trois zones "Natura 2000" dont le réservoir à oiseaux du lac de Grand-Lieu."

"Application immédiate"

"La décision du tribunal est d’application immédiate, le projet va donc pouvoir se poursuivre normalement, en concertation avec les collectivités locales et la commission européenne, a ajouté le chef du gouvernement. Notre pays est un Etat de droit. Une fois que la justice a tranché, ses décisions doivent être mises en œuvre et le gouvernement ne peut pas accepter qu’une minorité d’opposants radicalisés fasse obstacle à l’intérêt général et à l’application des décisions de justice."

Concernant la maison située à proximité immédiate de la Zad qui a été occupée ce week-end, la société Aéroports du Grand Ouest, filiale de Vinci, a entamé "une procédure de référé auprès du président du tribunal d’instance, a indiqué le Premier ministre. Dès que l’ordonnance d’expulsion sera rendue, elle sera exécutée."

 Information à retrouver dans Presse Océan ce vendredi 16 octobre.

Commentaires (2)

Ben alors mon Cyril, pas de réaction ?
JANE DOE sam, 17/10/2015 - 13:19

(Comme les avions du même nom ?) Tu es en stand by sur ton " tarmac" ? Notre Prime Minister El Sénior Valls, a promis que l'aéroport se ferait. Bon, pense aux petits et grands z'oiseaux de la zone ornithologique de Grand Lieu (classée Natura 2000) qui n'en peuvent plus des gros n'avions qui leur rasent la crête ? Ils valent autant que les petits vermisseaux de NDDL ? Connais-tu Jean-Jacques Audubon ? C'est le grand Peintre naturaliste né à Couëron, connu dans le monde entier. Bientôt, tous les grands oiseaux qu'il a admirablement représentés disparaîtront. Tes amis les violents "zadistes" s'en préoccupent- ils ? Une suggestion : pourquoi ne pas donner ton nom au futur aéroport : Cyril Airport ? (Low coast bien sûr)

Les paroles de politique Jane...
Cyril lun, 19/10/2015 - 11:32

En réponse à JANE DOE - Ben alors mon Cyril, pas de réaction ?

...aucun crédit à apporter.

En revanche, ce discours intervient au lendemain d'un nouveau et énième courrier envoyé à la DGAC dont tu peux en prendre connaissance ici http://aeroportnddl.fr/file/Mails_CeDpa_DGAC_octobre_2015.pdf

La DGAC a une obligation de fournir tous les éléments qu'elle cache volontairement depuis au moins 3 ans cf http://aeroportnddl.fr/articles.php?lng=fr&pg=756

Si un jugement du tribunal devrait donner raison aux anti aéroports, ce serait bien celui là : il ferait à coup sûr exploser le projet d'aéroport.

C'est d'ailleurs pour ça que les pros aéroports seraient tenté de faire Vallser les ZADistes...

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.