Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Orvault Après l'agression à la prison pour mineurs, l'intersyndicale réagit

0 08.07.2014 09:09
L'intersyndicale appelle l'ensemble des personnels et intervenants de l'EPM à se

L'intersyndicale appelle l'ensemble des personnels et intervenants de l'EPM à se

Photo PO

Après l’agression « sauvage » de l’une de leurs collègues, surveillante, a l’établissement pour mineurs d’Orvault, par trois détenus dont un majeur, équipés d'un couteau artisanal, dimanche (Lire Presse Océan ce mardi), l’intersyndicale (CGT, Ufap, FO) a tenu à régir dans un communiqué : « L'intersyndicale félicite l'ensemble des personnels et le gradé pour leur professionnalisme et leur réactivité. Nous remercions la Direction AP pour sa rapidité de présence et la prise en charge de notre collègue. Nous déplorons le dysfonctionnement des moyens d'alarme et l'absence de binôme sur les unités, contrat pourtant tout à fait clair à l'ouverture des EPM.L'intersyndicale exige le retour des binômes sur les unités de vie pour la totalité du week-end. Charge à l'Administration de leur en donner les moyens le cas échéant. L'intersyndicale exige l'abolition immédiate des activités supplémentaires le week-end. Elles fragilisent la sécurité des personnels en monopolisant le peu d'agents hors unité et en obligeant une répartition des mesures de sécurité et de contrôles de, manière improvisée. »

 

 

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.