Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Orvault La maison de la famille Troadec à nouveau passée au crible

0 25.04.2017 22:04
De nouvelles investigations ont eu lieu ce mardi matin rue d'Auteuil, à Orvault.

De nouvelles investigations ont eu lieu ce mardi matin rue d'Auteuil, à Orvault.

PO-Olivier Lanrivain

Ce mardi matin, des policiers de la direction interrégionale de la police judiciaire ont une nouvelle fois mené des investigations et réalisé de nouveaux prélèvements dans le garage et dans le pavillon de la famille Troadec, rue d'Auteuil, à Orvault.

Cette énième opération de police technique et scientifique s'est déroulée de manière assez discrète, sans périmètre de sécurité, ni véhicules sérigraphiés. Elle vise à s'assurer qu'aucun élément utile à l'enquête n'a pu échapper aux limiers de la PJ et à tenter de mettre en évidence des traces du sang de Charlotte, qui n'a jamais été retrouvé jusqu'ici dans le pavillon.

Pascal Troadec, sa femme Brigitte, et leurs deux enfants Sébastien, 21 ans, et Charlotte, 18 ans, ont été tués à leur domicile dans la nuit du 16 au 17 février.

Hubert Caouissin, le beau-frère de Pascal Troadec, a reconnu depuis avoir tué les quatre membres de la famille en raison d'un différend sur un héritage portant sur des lingots d'or. Il a été mis en examen et placé en détention provisoire pour assassinats et atteintes à l'intégrité d'un cadavre. Sa compagne, Lydie Troadec, a elle été mise en examen pour modification de l'état des lieux d'un crime et recel de cadavres. Elle a aussi été placée en détention provisoire. 

Plus d'informations à lire ce mercredi 26 avril dans Presse Océan

 

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.